RECHERCHER

Archive pour la catégorie ‘MEDIAS’

PostHeaderIcon Samuel Laurent (les décodeurs) face à François Ruffin et Daniel Schneidermann

Source : Cercle des Volontaires (son site)  – Mercredi 22 février 2017

Il n’y aura décidément pas eu grand monde pour défendre l’initiative nauséabonde de Samuel Laurent et d’Adrien Sénécat, ce dont nous ne pouvons que nous satisfaire (2).

Montage des « bons moments » de l’émission (5) :

Extraits

Moi je tiens à dire qu’il y a la confusion de deux choses dans les critères retenus par les décodex. Il y a d’un côté le critère de fiabilité, et de l’autre côté le critère de l’opinion. Et je pense qu’il faut les traiter séparément. (François Ruffin)

Quel est la légitimité d’un média, qui, comme tous les médias commet lui-même des erreurs, à décider quels autres médias sont fiables ? (Daniel Schneidermann)

On ne décide pas quels autres médias sont fiables ! On dit selon nous, ce média-là il n’est pas fiable. (Samuel Laurent)

C’est Hubert Beuve-Méry, le fondateur du Monde, qui disait « l’objectivité n’existe pas, l’honnêteté oui ». (François Ruffin)

Est-ce que de la même manière on doit ressortir en permanence les liens économiques du Monde ? Et qui les empêchent de traiter de manière objective un certain nombre de thèmes également. Bergé, Niel, Pigasse, vous avez déjà un bon trio, et les décodex se fait aussi avec l’argent du fond Google. (François Ruffin)

A partir du moment où vous arrivez sur un site qui vous dit « ici nous reflétons le point de vue de la Russie », est-ce que ce n’est pas plus honnête ? (Daniel Schneidermann)

Je ne sais pas comment les appeler, les fake news ou les erreurs s’agissant du Washington Post, on peut dire des erreurs, mais c’est aussi des fake news ! C’est au sens propre des fausses nouvelles qui ont été données par un journal. (Daniel Schneidermann)

C’est le problème du mot fake news et de sa polysémie (3) extrême qui ne veut rien dire (4). (Samuel Laurent)

Quand il dit « nous on a pas d’idéologie », mais je suis désolé ! L’idéologie elle est dans l’air du temps. Quand on respire l’idéologie de l’air du temps et qu’on véhicule celle de l’élite, il apparaît qu’on n’est pas l’idéologie. Si on est pour le libre échange, on a pas d’idéologie, si on est pour le protectionnisme, on a une idéologie. (François Ruffin)

Ca m’évoque une phrase qui était apparue au moment de la sortie de Parole de Bibs, un film qui traitait de Michelin, et je crois que c’est la réalisatrice qui avait dit « quand un patron s’exprime c’est de l’économie, quand un syndicaliste parle, c’est du militantisme ». (François Ruffin)

Le débat sur les faits est un très vaste débat. Parce que donner les faits ça veut dire quoi ? Donner des faits c’est de toute façon déjà à la base choisir les faits sur lesquels on va enquêter. (Daniel Schneidermann)

A voir dans son intégralité ici pour les abonnés seulement (6).

Nico Las (TDH)

(1) Même si l’équipe d’@SI semble ne pas apprécier notre travail, cela ne nous empêche pas de considérer qu’ils font un travail en général honnête.

(2) Pour rappel, le Cercle des Volontaires a été labellisé « rouge » par le décodex. Autant dire que nous sommes d’affreux menteurs, doublés d’horribles complotistes.

(3) La polysémie est la caractéristique d’un mot ou d’une expression qui a plusieurs sens.

(4) On ne te le fait pas dire Samuel !

(5) Nous avons volontairement attendu une dizaine de jours après la diffusion de l’émission sur arrêtsurimages.net pour ne pas gêner sa diffusion. Toutefois, l’émission nous a semblé tellement excellente que nous avons souhaité réaliser ce montage pour en partager certains des meilleurs passages, tout en motivant les plus intéressés à s’abonner pour voir l’émission dans son intégralité.

(6) Pour les non abonnés, une version courte de l’émission, d’environ 20 minutes est accessible gracieusement.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Même les grands potes du Monde ont beaucoup du mal à soutenir le Décodex, c’est dire !

PostHeaderIcon « Pensez Printemps » – Macron, le candidat de Drahi et de BFM TV

Source : francais.rt.com

 »

Selon un calcul effectué par le site web de Marianne, la première chaîne d’information en continu de France diffuse autant d’images des meetings du candidat d’En Marche ! que de ceux de tous ses principaux concurrents réunis. BFMTV dément.

 

macron-bfm

BFMTV en ferait-elle trop à propos d’Emmanuel Macron ? C’est ce qui ressort d’un calcul effectué par le site web de l’hebdomadaire Marianne. Les journalistes ont « revisionné les chaînes d’information en continu le jour de chacun des meetings des candidats, depuis le mois de novembre ». Détail important : ils n’ont pris en compte que les rassemblements ayant compté au moins 1 000 participants et ne se sont pas intéressés aux extraits de journaux ni aux duplex.

Résultat : depuis novembre, les discours de l’ex-ministre de l’Économie auraient totalisé 426 minutes d’antenne contre 440 à ses principaux adversaires que sont François Fillon (182 minutes), Jean-Luc Mélenchon (135 minutes), Marine Le Pen (63 minutes) et Benoît Hamon (60 minutes).

BFMTV, cas à part

D’après Marianne, ce « déséquilibre criant » ne se constaterait que sur les ondes de la chaîne contrôlée en partie par le milliardaire israélo-français Patrick Drahi. Si l’on se réfère au travail effectué par le site web de l’hebdomadaire, ces quatre derniers mois, LCI a diffusé quatre minutes de plus de François Fillon en meeting. Concernant iTélé, si Emmanuel Macron reste en tête en minutes d’antenne, il n’est pas mieux loti que François Fillon ou Marine Le Pen concernant le nombre de meetings diffusés : un seul.

Quand on regarde en détails l’utilisation de la calculette de Marianne, on s’aperçoit que cinq meetings du candidat d’En Marche ! sur les sept qu’il a organisés depuis le mois de novembre ont été diffusés sur BFMTV, avec en moyenne un temps d’antenne de 61 minutes. Cinq des sept meetings de François Fillon sur la même période ont aussi été diffusés par la chaîne du groupe NextRadioTV. Mais loin des 61 minutes accordées à Emmanuel Macron, il n’a eu droit qu’à 26 minutes en moyenne par meeting. Jean-Luc Mélenchon a pour sa part été gratifié de deux retransmissions pour cinq meetings, avec un moyenne de 22 minutes. À en croire les calculs de Marianne, la campagne du socialiste Benoît Hamon n’intéresse pas beaucoup BFMTV. Ses rassemblements ayant réuni au moins 1 000 personnes ont eu droit à neuf minutes sur les antennes du canal 15 de la TNT.

Quant au cas de Marine Le Pen, il serait «  plus difficile à lire » selon Marianne. La présidente du Front national (FN) n’a en effet organisé qu’un seul grand meeting ces quatre derniers mois. C’était à Lyon, le 5 février. Le site web de l’hebdomadaire l’assure : la patronne du FN est loin d’être lésée « puisque son unique grand meeting a été relayé pendant 258 minutes à la télévision ».

 

BFMTV réfute les calculs de Marianne

Les équipes web de Marianne ont noté un autre fait censé démontrer la bienveillance de BFMTV à l’égard d’Emmanuel Macron. Un jour avant Marine Le Pen, la capitale des Gaules était le théâtre d’un grand meeting de l’ex-boss de Bercy. Si le discours d’Emmanuel Macron, d’une durée d’1h47, a été retransmis par l’ensemble des chaînes d’information en continu, BFMTV a offert une couverture XXL de l’événement : prise d’antenne à 14h47 avec débat en plateau pour terminer sur le sujet à 18h54. Cela représente plus de quatre heures d’antenne.

BFMTV a contesté les analyses de Marianne. D’après Hervé Béroud, son directeur général, les calculs ne seraient « pas honnêtes ». Il assure qu’ils mélangent « les candidats partis en campagne très tôt, comme Emmanuel Macron » et ses adversaires. (…) »

Lire l’intégralité de l’article sur  francais.rt.com

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Ce qui est certain en tout cas, c’est qu’Asselineau n’est pas le candidat chouchou de BFM et Cie, lol !

PostHeaderIcon Le Grand Kalifat de l’Amour – Méluche, Le Pen et Jadot persona non grata pour Le Dîner de C**f !

Tout le monde s’y bouscule malgré le prix salé du rond de serviette… mais tous ne pourront pas participer au grand banquet communautaire, car il faut montrer patte blanche !

Sans commentaire… 

PostHeaderIcon Collabosphère – Docteur Meklat et Mister Deschamps, les 2 visages inquiétants du banlieusard préféré des grands médias alignés !

Source : E&R

La Bienpensantosphère nage en plein malaise : son chroniqueur Mehdi Meklat, à la fois plume du Bondy Blog, auteur aux éditions du Seuil, invité de la Grand Librairie sur France 5 et en couv du numéro des Inrocks du 31 janvier 2017, a reçu ce week-end une volée de bois vert tous azimuts pour ses tweets « homophobes, antisémites et misogynes », selon la presse.
Voici l’histoire d’un pur produit de l’antiracisme 2.0 béni par le socialisme culturel qui explose au visage de ses fabricants.

Il y a un peu plus de 4 ans, Mehdi Meklat a balancé sur un compte Twitter au nom de « Marcelin Deschamps » des tweets très réactifs sur les événements qui secouent les banlieues. Aujourd’hui qu’il a repris son vrai nom, ses tweets sont remontés à la surface. Il était invité sur l’émission littéraire de France 5 pour évoquer l’affaire Adama Traoré lorsque Joann Sfar, le dessinateur très israélophile, a lancé le pavé dans la mare.

tweets_mehdi_meklat_hitler-89378

 

Avec Meklat, tout le monde y passe : Finkielkraut (« Fallait lui casser kes jambes à ce fils de pute »), Fourest, Gravoin (« Venez on enfonce un voilon dans le cul de madame Valls »), les juifs, Charlie Hebdo (« Charb, j’ai juste envie de l’enculer avec des couteaux Laguiole »)… aucun des représentants symboliques de la dominance n’est épargné. Et les tweets ne font pas dans la dentelle habituelle du Bondy Blog, site hébergé par le journal Libération et chouchouté par l’oligarchie… quand il ne franchit pas la ligne rouge de l’antisionisme, bien entendu. C’est justement ce qu’a fait Meklat :

 

joann_sfar_mehdi_meklat_finkielkraut-17aa2

 

Beaucoup de gros mots mais aussi un tweet qui n’a pas trop fait réagir, puisqu’il est dans la droite ligne de l’antiracisme d’État : Marine Le Pen, « je vais t’égorger selon le rite musulman ».
Chopé par la patrouille (du Net), Mehdi bredouille qu’il s’agissait d’« humour » de la part d’un « personnage fictif » qui travaillait sur la « notion d’excès et de provocation ». Carrément une thèse sociologique appllquée au champ du numérique !

 

excuses_mehdi_meklat_ok-a5961

Sympa de prendre un pseudo franchouillard pour incarner « un personnage honteux, raciste, antisémite, misogyne et homophobe » sur Twitter ! Évidemment, le pauvre Mehdi en a pris plein la gueule de tous les côtés : du côté des médias qui se sentent trahis (la paresse de gauche et la télé bienpensante) et du côté des patriotes, sans oublier ses anciens soutiens socialo-sionistes. Mais il garde quand même de courageux soutiens, comme Pascale Clark et Claude Askolovitch. On serait lui, on se désolidariserait rapidement de ces deux « avocats » !

 

La piêtre Pascale Clark avait notamment offert une tribune à Meklat sur France Inter – logique, il chiait sur la France –, du coup elle ne peut pas se renier : « À l’antenne Medhi Meklat ne fut que poésie, intelligence et humanité ». Askolovitch, quant à lui, nous fait une inversion dés-accusatoire de toute beauté :« Je pense qu’un gamin qui twittait des BLAGUES nazes pour tester sa provoc est moins immonde que ceux qui utilisent ses conneries passées. »

badrou_taubira_meklat-53013
Badrou, Taubira, Meklat (de gauche à droite)

Le Figaro rappelle que dans le numéro des Inrocks (l’hebdo du banquier Pigasse) où Meklat apparaît en couverture avec son copain Badrou et l’ex-ministre de la Justice Christiane Taubira, que les deux zozos sont présentés comme « l’avant-garde d’une nouvelle génération venue de banlieue ». C’est en effet avec Badrou et le journaliste Mouloud Achour que les trois compères ont fondé aux éditions du Grand Remplacement (clin d’œil) la revue Téléramadan destinée à donner une meilleure image des musulmans français. (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur E&R.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Meklat a été déprogrammé en catastrophe ce matin de France Cul-ture :

Mais les archives abondent de louanges à sa personne dans la presse subventionnée…

Officiellement, Marcelin Deschamps faisait des blagues anti-sémites sur Facebook, rien plus : mais cette défense débilitante ne tient pas la route une seule seconde : essayez de faire une vanne antisémite sur les réseaux sociaux et vous allez voir ce qui va vous arriver !!

L’ex Ministre Taubira prend sa défense, mais elle-même avait été la victime de « blagues » racistes bien moins violentes et les « blagueurs » avaient été lourdement condamnés…

2 poids 2 mesures ?

 

PostHeaderIcon Propagande et Manipulations – Le Monde publie (à nouveau) une fausse nouvelle, rapidement relayé par les grands merdias de gauche et de droite

Source : Agoravox.fr par le site du Vilain Petit Canard.

« Le Monde, qui se croit autorisé à distribuer des certificats de moralité via son initiative calamiteuse Decodex vient encore de se signaler en publiant ce qu’il faut bien appeler une fausse nouvelle.

Trump_Fausses_News-lemonde

Dimanche 19 février, le journal publiait un article intitulé « Donald Trump invente un acte terroriste en Suède ». Pour le cas où cet article viendrait à être opportunément modifié, et plus particulièrement son titre « racoleur » (selon la terminologie décodexienne). Je vous livre ci-dessous la copie du chapeau, tel qu’il figure encore sur le site, ce lundi 20, à 10h du matin.

lemon9d2e-44976-capture

En quoi est-ce une fausse nouvelle ?

Tout simplement parce qu’à aucun moment le président américain n’a parlé d’un « acte terroriste ». Je vous place ci-dessous la transcription exacte de la déclaration incriminée, telle qu’elle a été publiée par le Telegraph.

A day after falsely suggesting there was an immigration-related security incident in Sweden, US president Donald Trump said on Sunday that his comment was based on a television report he had seen.

Mr Trump, who in his first weeks in office has tried to tighten US borders sharply for national security reasons, told a rally on Saturday that Sweden was having serious problems with immigrants.

« You look at what’s happening last night in Sweden, » Mr Trump said. « Sweden. Who would believe this ? Sweden. They took in large numbers. They’re having problems like they never thought possible. »

No incident occurred in Sweden and the country’s baffled government asked the US State Department to explain.

« My statement as to what’s happening in Sweden was in reference to a story that was broadcast on @FoxNews concerning immigrants & Sweden, » Mr Trump said in a tweet on Sunday.

Que je traduis librement par :

Regardez ce qu’il s’est passé la nuit dernière en Suède. En Suède, vous croiriez ça ? En Suède. Ils les ont accueillis en grand nombre. Ils ont des problèmes qu’ils n’auraient jamais cru possible.

Vous avez dit « acte terroriste » ? Si cela n’était pas assez clair, et voyant que les médias avaient déformé ses propos, Donald Trump a précisé en soirée que ses déclarations faisaient référence à un sujet diffusé par la chaîne FoxNews.

TweetTrumpSwb161-056c9

Or l’article du Monde, pourtant mis à jour ce lundi à 8h29 reste intitulé « Donald Trump invente un acte terroriste en Suède », et on peut y lire :

Le président américain a expliqué devant ses partisans, samedi 18 février en Floride, qu’il était dangereux d’accueillir des réfugiés. Pour étayer son propos, Donald Trump a même voulu en fournir la preuve séance tenante : la Suède, pays particulièrement accueillant, vient de subir un attentat, dit-il. Problème, cet attentat n’a jamais eu lieu.

Le plus fort, c’est que tout de suite après ils livrent leur propre traduction des propos du président américain dans laquelle il n’est nulle part question d’un « attentat ».

« Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s’est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l’aurait cru ? La Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés, et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l’auraient jamais pensé », a-t-il lancé, dans un discours virulent en Floride, en défense de sa politique anti-réfugiés. Il a également cité les attentats, réels ceux-là, de Bruxelles, Nice et Paris.

Que faut-il en penser ?

Dans le contexte particulièrement tendu lié à la crainte des attentats terroristes qui pourraient être perpétrés par des combattants revenus de Syrie ou de Libye au titre de réfugiés, une telle déformation intentionnelle des propos du président américain relève sans l’ombre d’un doute de la désinformation volontaire. Et d’une intention malveillante.

La rédaction du Monde ne pourra pas prétendre qu’elle n’avait pas en main tous les éléments lui permettant de publier sereinement un article objectif, puisque l’article reprenait mot pour mot les véritables déclarations de Trump. C’est une manipulation, c’est totalement contraire au premier devoir des journalistes tel que stipulé dans la Charte de Munich.

Responsabilité

Que l’article soit issu de la rédaction ou basé sur une dépêche AFP, dès qu’il est publié, la responsabilité éditoriale du journal est engagée. C’est déjà la deuxième fois en quelques semaines que l’AFP publie des fausses nouvelles, mais cette fois, Le Monde avait tous les éléments en main et l’obligation déontologique de relater fidèlement les faits.

On ne peut être juge et partie, c’est une évidence. Quand, par prétention ou par désespoir on en arrive à s’arroger pareilles prérogatives, il vaudrait mieux se montrer exemplaire. On en est loin. »

——————–

Article original paru sur le site du Vilain Petit Canard.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Immédiatement, la clique propagandiste des journalistes alignés a relayé aveuglément et sans aucune vérification préalable la Fake News du Monde :France Inter, France Info, RTL, Le Figaro, BFM TV, La Croix etc.. etc… toute la clique subventionnée et atlantiste, à droite comme à gauche, a repris en coeur cette fausse information du Monde pour en faire partager ses lecteurs, de plus en plus lobotomisés !

Pourtant il était très facile de contrôler la réalité des déclarations du Président Trump, comme on a pu le voir dans l’article ci-dessus.

Ces manipulations qui se multiplient deviennent franchement inquiétante, et il serait temps que l’on arrête de subventionner tous ces médias anti-américains, qui inventent des fausses déclarations du Président Trump pour affaiblir son pays !!!

Au-delà de ces attaques anti-américaines, qui se conjuguent aux violentes attaques anti-Poutine et donc anti-Russes, on se demande bien alors pour qui roulent tous ces merdias subventionnés, de droate comme de gôche…

En tout cas, ils ne roulent d’évidence pas pour la Vérité, mais alors pour quelle entité se démènent-ils de la sorte ?

PostHeaderIcon Rappel urgent – Débarrassez-vous définitivement de votre téléviseur et libérez enfin votre vie quotidienne !

Source : par Gabriel (son site)  sur Agoravox.fr

« Une arme de destruction massive

Fléau des libertés, léthargie de la pensée, la grande servitude télévisuelle acceptée, digérée et désirée par le spectateur passif, génocide et asservit les populations.

tv-cage

C’est la grande force et l’efficace outil du pouvoir que d’être parvenu à vous faire aimer les chaines qui anesthésient vos raisonnements, masquent ou travestissent la réalité par des mensonges que vous acceptez comme vérité. N’avalez pas ce que l’on veut vous faire croire, réfléchissez, cherchez et testez le par vous-même. La télévision est l’apanage de la grossièreté, elle ne s’adresse pas à la raison mais aux passions, à l’émotion, au binaire. On aime ou on n’aime pas mais, on ne réfléchit pas. Elle vous empêche de penser les causes en vous abreuvant des effets qu’elle vous impose. Elle vous donne sa vérité à croire comme la seule et l’unique. Ne chercher pas à comprendre, les médias vous le disent, voyez cette publicité débile sur certains articles : « Vue à la télévision », croyez vous que ce soit un gage de qualité, d’honnêteté ? Le meilleur moyen de tuer la lecture, d’étouffer la curiosité, d’abandonner ses projets de voyages, de refuser de sortir entre amis, c’est d’allumer cette bonimenteuse.

tv-marionnettes

La télévision est une arme de destruction massive, elle est devenue un objet de culte dans tous les foyers. Les chaises, les fauteuils et les canapés sont tous tournés vers cet objet de dévotion, tel les croyants vers la Mecque ou le crucifix. Elle a envahi toutes les pièces de votre habitation, salon, cuisine, chambre… C’est le dispositif de référence des gouvernements pour asservir les populations, le saint Graal des multinationales pour calibrer, gérer et réduire l’homme à sa seule fonction de consommateur. Elle est là pour vous faire du pathos, de l’émotion facile, de l’émotion gratuite, faisant abstraction de la raison. C’est une grande manipulatrice qui vous fabrique des désirs et exacerbe les passions les plus malsaines. Plusieurs heures par jour les citoyens viennent religieusement s’abreuver à la bonne parole médiatique. Elle vous donne à consommer de l’information manipulée, pré-dirigée et contrôlée. Elle vous rince le cerveau avec des émissions de téléréalité expurgées de la plus petite trace d’intelligence. Vous distrait aux séries accoutumant à la violence, à la trahison et aux amours impossibles. C’est une religion planétaire qui a ses adeptes dans tous les pays. Le pixel a remplacé la chair, la simulation le réel, le phantasme la réalité. Fabuleux outil d’images falsifiées, de discours mensongers et de nuisibles propagandes.

tv-chaines

Nous pouvons faire un parallèle avec l’allégorie de la caverne de Platon où les ombres projetées étaient prises pour certitude. Il en va de même pour la télévision où la virtualité fabriquée vous est assénée comme évidence. Le temps télévisuel dilue le passé et l’avenir dans un présent fictif. Ses minutes médiatiques sont mensongères. Elles abolissent le temps de la réflexion, le temps de l’intelligence, de la pensée. Les médias et la télévision cultivent, alimentent et imposent le nihilisme. La télévision vole des pans entiers de votre vie en vous confinant dans une inactivité cérébrale préjudiciable afin d’offrir du temps de cerveau disponible pour Coca cola (en autres). Elle est faite pour ceux qui, n’ayant rien à dire, tiennent absolument à le faire savoir. Les médias vous servent une vérité toute faite, packagée, validée par l’image préfabriquée. Circulez il n’y a rien à discuter, à débattre, interdit d’analyser les causes, contentez vous des effets et, si vous n’avalez pas la soupe, c’est que vous n’avez rien compris alors, on va vous réexpliquer jusqu’à l’indigestion tacite, l’acceptation automatique. Elle est faite pour que vous restiez des imbéciles mal informés et dociles. La télévision, c’est le monde qui s’effondre sur le monde. Débranchez l’instrument et luttez contre cette dérive temporelle qu’il vous impose sur le temps qu’il vous vole, reprenez le contrôle de vos vies.

Bien sur on m’objectera qu’il est facile de ne pas subir, il suffit d’appuyer sur le bouton « OFF », qu’on peut choisir ce que l’on regarde et que nous ne sommes pas accroc à la boite à sottises, que ce n’est pas elle qui nous maitrise etc etc… Un buveur régulier est persuadé qu’il n’est pas alcoolique et qu’il peut arrêter quand il veut, la bonne blague ! Demandez aux adhérents des AAA ce qu’ils en pensent. Amis de la zapette vous n’êtes pas dépendants dites vous ! Alors le test est simple : « Débranchez votre télévision et voyez le temps que vous tenez sans rallumer l’essoreuse à neurones. » Ainsi vous serez seul juge de la manière dont vous consommerez les précieuses secondes de votre vie. La télévision n’exige du spectateur qu’un seul acte de courage mais il est surhumain, c’est de l’éteindre. Enfin libéré, vous découvrirez qu’une fenêtre est plus transparente qu’un écran et que la vie qu’on y voit s’exprimer peut encore vous surprendre et vous grandir. Nous n’avons pas d’emprise sur le temps qui passe mais nous avons le choix de savoir quoi faire de ce temps qui passe et, celui-ci n’a de sens que par ce que l’on décide d’en faire. Vous ne pouvez changer le passé ni interférer sur l’avenir cependant, vous êtes maître de votre présent alors densifiez le car, chaque minute de votre vie est unique. C’est dans cet espace que réside votre trésor temporel.

tv-cul

Evidemment l’instrument télévision en tant que tel n’est pas responsable des inepties qu’il émet. Tout comme une machine à laver n’est pas responsable de la qualité de la lessive qu’on y introduit. Si en sortie le linge est sale ou qu’il a déteint, c’est que le produit est inapproprié ou volontairement placé là, pour y obtenir le résultat catastrophique que l’on constate. De même pour la télévision, le problème vient de l’utilisation purement libérale qui en est fait, de ce qu’en fait le marché : « Un pur dispositif à abrutir et à consommer ». Il est triste et dommageable que cette fabuleuse invention de communication ne serve pas la vérité, la connaissance, la culture. Qu’elle rende les hommes malheureux à force de débiter ses mensonges, de vomir ses catastrophes et alimenter la peur dans le seul but de servir une élite corrompue et assoiffée de pouvoir.

Ce sur quoi nous n’avons pas de pouvoir, il faut y consentir par contre, ceux sur quoi nous avons le pouvoir, il faut le vouloir. C’est l’aléatoire qui mène le monde mais nous pouvons, avec de la volonté, réécrire et changer les chaines causales. Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito. Le vouloir, c’est l’homme en mouvement, celui qui restant éveillé, lutte pour ne pas subir. »

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

La place de la Télé poubelle est… à la poubelle !

Comme le rappelle François Asselineau, ne regardez plus la télévision et n’écoutez plus la radio si vous voulez être informé convenablement.

Le plus tôt vous couperez le cordon ombilical, le mieux ce sera, et de surcroît vous ferez de juteuses économies pour pouvoir vous rendre dans la nature pour vous ressourcer et apprendre de la Création,.

Mais comme toujours, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion !

 

PostHeaderIcon Ord ab Chao et Antifas – Nouvelles casses en marge du rassemblement « Justice pour Théo à Paris »…

Alors que certaines ténors politiques sont Mélenchon et le groupe EELV manifestaient Place de la République à Paris cet après-midi en soutien au « jeune Théo » sodomisé « accidentellement » par la matraque télescopique d’un policier selon la version officielle, des groupuscules antifas se sont livrés en toute tranquillité à de nouvelles déprédations dans les quartiers bourgeois de Paris, en marge de la manifestation autorisée par la police « Justice pour Théo », Place de la République…

Cependant, malgré les efforts des médias et des lobbys de l’ombre pour tenter de souffler sur les braises, la mayonnaise peine pour le moment à embraser le pays…

Il faut dire que les jeunes de banlieues ne se reconnaissent pas dans les bobos qui ont manifesté cet après-midi, et ces 2 mondes très différents socialement et économiquement, ne parviennent pas à se rencontrer.

Plus piquant encore, quand les racailles de banlieues viennent à rencontrer par hasard les bobos antifas, on est souvent à la limite du clash entre ces 2 entités mises en avant de manière totalement artificielle par les tireurs de ficelles de l’ombre !

PostHeaderIcon Bras de fer – Accusé d’antisémtisme pour une blague potache, Pewdiepie, le youtubeur n°1 dans le monde, traite les grands journalistes alignés de connards et les met au défit…

Source : Source: Russia Today, le 17 février 2017

«Essayez encore bande de c***» : accusé d’antisémitisme, Pewdiepie s’en prend aux médias…

pewdiepie-disney

Suite à un article du Wall Street Journal, la machine s’est emballée et le youtubeur le plus populaire du monde est cloué au pilori pour son supposé antisémitisme. Il a contre-attaqué avec force, soutenu par ses followers.

Pewdiepie, le youtubeur le plus populaire de la plateforme avec plus de 53 millions d’abonnés, est devenu l’incompréhension personnifiée des médias traditionnels envers les réseaux sociaux.

Le Suédois est actuellement sous le feu nourri des critiques des médias mainstream, qui l’accusent d’antisémitisme suite à un article du Wall Street Journal (WSJ) paru le 14 février. Dans son article, le quotidien américain répertorie neuf de ses vidéos au cours des six derniers mois dans lesquelles transparaîtrait «un message antisémite». Le WSJ est allé jusqu’à contacter Maker Studios, une filiale de Walt Disney en contrat avec le youtubeur, pour dénoncer ses «écarts». A la suite de quoi, Walt Disney a décidé de rompre son contrat.

Mais le jeune homme de 27 ans, qui publie des vidéos quotidiennement depuis six ans, se défend vigoureusement. Il se pose en «humoriste débutant», fervent défenseur de la liberté d’expression et constamment en train de repousser les limites. «Je crois très fortement que l’on peut rire de tout», répond-il au journal américain.

Il décrit par la suite comment ses propos ont été sortis de leur contexte. «Ils ont pris une partie de ma vidéo sur le Youtube heroes program que je considère comme un programme nazi. Je l’ai d’ailleurs comparé à un discours de Hitler», explique-t-il en référence au nouveau programme controversé de Youtube. «Ils ont utilisé ça pour m’accuser d’être nazi ou antisémite», raconte-t-il, dépité.

«Je ne blague pas, ils ont même utilisé une capture d’écran où je lève le bras, racontant que je fais un salut nazi», ajoute t-il, n’en revenant pas des procédés utilisé contre lui.

«C’est la chose la plus absurde que j’ai jamais lue», tacle-t-il dans un sourire, avant d’ajouter, taquin : «En dehors du Sun peut-être.» Puis, esquissant un geste explicite, il conclut par une invective envers ses adversaires qui cherchent à le faire taire : «Je suis là, je fais toujours des vidéos. Essayez encore, bande de connards.»

Les réseaux sociaux ont sans surprise pris fait et cause pour leur héros, un raz-de-marée de messages de soutien en sa faveur inondant Twitter, et le hashtag #ResistPewDiePie devenant un des plus utilisés. Walt Disney n’a pas été épargné par le tsumani. La décision du géant du divertissement de rompre son contrat avec le youtubeur a donné lieu à une campagne sans merci des internautes, qui se sont fait un malin plaisir de rappeler au créateur de Mickey son passé raciste et nazi.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Tout avait débuté par une petite blague potache destinée à montrer que les services par internet étaient la porte ouverte au grand n’importe quoi ! Le super youtubeur suédois Pewdiepie, alias Felix Kjellberg, n’avait pas demandé aux internautes de faire ses devoirs pour 18 EUR (comme le dénonce un association de lycéens), mais avait proposé à des autochtones de s’afficher sur le web avec une pancarte blaguant sur une certaine communauté puissamment organisée, une blague de la mort il est vrai assez limite, surtout dans le contexte de chasse aux sorcières qui se développe actuellement sur l’internet mondial, sous la pression de certains lobbys pas très Charlie…

Et tout s’est enchaîné depuis lors !

Mais attention : malgré ses 53,5 millions de followers (abonnés), ce qui est tout simplement énorme, il n’est pas sûr du tout que Pewdiepie remporte le bras de fer avec ses nouveaux adversaires, bien loin de là…

Cela étant, nul doute que son affaire aura un retentissement mondial, et il n’est qu’à lire les réactions de ses abonnés pour comprendre qu’il dispose d’un soutien très largement majoritaire parmi eux !

Sa réponse aux puissants lobbys et à leurs relais médiatiques officiels tels que le puissant Wall Street journal, qui voudraient le faire taire (et à qui il lance au passage un spectaculaire « Nique ta mère » (mother fucker) avec un doigt d’honneur sucé en prime à 10:18″), a été visionnée par plus de 10 000 000 d’internautes en seulement 24h (l’anti-conspirationniste Adrien S. a encore une petite marge de progression), et elle reçoit une approbation de likes positifs supérieure à 98,5% !!!

Un véritable plébiscite qu’il salue en fin de vidéo par les 2 pouces levés…

Affaire à suivre !

PostHeaderIcon Résistance anti-NWO – Qwant, le moteur de recherche français qui, lui au moins, respecte votre vie privée

Source : tempsreel.nouvelobs.com

« Qwant, le moteur de recherche français qui respecte votre vie privée

Le moteur de recherche français Qwant a été bâti autour de l’idée de respect de vos données personnelles. Cinq raisons d’essayer.

qwant

Le petit moteur de recherche français Qwant, créé en 2013, a jusqu’ici peiné à convaincre. Mais il repart dans une offensive qui, cette fois, pourrait porter ses fruits. La puissante Caisse des Dépôts a annoncé jeudi y injecter 15 millions d’euros, aux côtés de son actionnaire de référence le groupe allemand Axel Springer, qui suit cette augmentation en remettant 3 millions au pot. Les cofondateurs Éric Léandri et Jean-Manuel Rozan, qui restent majoritaires, ont désormais les moyens de se développer. Ils veulent embaucher 1 000 personnes d’ici 2021 et investir massivement en R&D et marketing, notamment en France, Allemagne et Italie.

lean-qwan
Illustration – Éric Leandri, cofondateur de Qwant

Éric Léandri, Président de Qwant, l’espère :

« D’ici 2020, au moins 10% des internautes européens auront compris qu’il est important de protéger leur vie privée ! »

Ce qui représenterait pour Qwant un objectif de chiffre d’affaires de 500 millions d’euros en 2021, sur un marché mondial des moteurs qui pèserait alors une trentaine de milliards. Le timing pour bâtir un contrepouvoir à l’écrasant Google (95% du marché européen du search) n’a jamais été meilleur.

Alors n’hésitez plus ! Voici cinq bonnes raisons d’essayer Qwant :

 

1. Qwant respecte votre vie privée

Un moteur de recherche sait TOUT de vous. À travers vos requêtes, vous lui « parlez » santé, amour, politique, enfants. « On dit souvent que personne ne vous connait mieux que votre mère. C’est faux ! », plaisante Léandri. Non seulement Google sait tout de vous, mais il en tire des bénéfices : il conserve votre historique de navigation, cible ses résultats et vend les espaces de publicité sur ses pages, en fonction de votre profil. Sans même parler des résultats shopping, qui seraient biaisés en faveur de ses propres services. C’est tout l’enjeu des procédures en cours à Bruxelles.

Qwant, à l’inverse, a été bâti autour du respect de vos données personnelles. Il n’utilise pas de cookies, ne garde pas vos traces numériques en mémoire et tourne sur une infrastructure indépendante, avec des serveurs localisés en France. Les résultats affichés seront les mêmes, qui que vous soyez et où que vous vous trouviez (à moins que vous ne vous localisiez de vous-même, pour faciliter vos recherches).

Cet argument a le vent en poupe, face à un GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) habitué à vivre du mining de vos data. Pour Alberto Chalon, directeur général de Qwant :

« Le “privacy by design” n’est plus une contrainte, mais une force. »

Évidemment, les sites sur lesquels vous atterrissez via une recherche sur Qwant, eux, continuent à vous pister. Mais ça, c’est une autre histoire… Il faut par ailleurs choisir un navigateur « libre » comme Mozilla FireFox (au lieu de Chrome, explorer ou Safari) qui bloque les traceurs publicitaires, sous peine de voir les prix des billets d’avion grimper brutalement lors de vos visites successives. Firefox permet d’ailleurs d’installer Qwant comme moteur par défaut.

2. Qwant est de plus en plus performant

L’argument de la vie privée ne serait pas suffisant si Qwant n’était pas efficace. Mais, de l’avis général, il est devenu très satisfaisant. J’ai moi-même essayé le service que j’ai trouvé pertinent, notamment parce qu’il permet de chercher sur le web, mais aussi dans l’actualité, les images, les réseaux sociaux. Surtout, après un mois complet de test comme moteur par défaut sur tous ses appareils, le blog de technologie Korben.info, qui l’avait autrefois descendu, qualifiant ses résultats de « merdiques », est devenu un adepte, affirmant :

« Google n’est plus, pour moi, un passage obligé sur le net..
Que ce soit pour des requêtes basiques ou des choses plus techniques ou plus élaborées, Qwant répond maintenant à mes requêtes avec pertinence et rapidité, y compris quand je commence à verser dans les trucs techniques bien tordus, qu’ils soient rédigés en français ou en anglais. » (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur  tempsreel.nouvelobs.com.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Google vient de se compromettre avec Le Monde et Facebook dans le fumeux projet orwellien du Decodex : il peut être intéressant de soutenir le projet Qwant qui s’est posé comme mission initiale de ne pas reproduire les graves dérives néo-mondialistes de google et son intrusivité inquiétante sur la vie privée !

Le LABO SOLEIL VERT s’engage à tester la bête dans la durée Qwant durant les prochaines semaines, et nous ferons part de notre avis dans un article dédié.

Pour découvrir Qwant : https://www.qwant.com/

Nous invitons toutes les personnes qui se sentent proches du Mouvement pour la Vérité de tester également cet outil dans la durée et de nous donner leur avis lors de prochains articles dédiés…

PostHeaderIcon Révélations – L’Otan et l’Union européenne étaient derrière l’OP Décodex

Source : Réseau Voltaire

« L’état-major militaire de l’Union européenne a dévoilé son rôle dans la création d’un service du quotidien Le Monde visant à décrédibiliser des sites Internet, le Décodex.

euro-otan-decodex

Ce service, techniquement subventionné par Google et Facebook, entend lutter contre l’influence russe supposée en Occident en accusant les sites Internet contestant l’Otan de ne pas être sérieux et de relayer la « propagande » supposée de Moscou.

Plusieurs médias ont été choisis pour collaborer à ce projet. Ils sont tous français, la racine du mal étant, selon les promoteurs de la campagne, non pas Sputnik et Russia Today, mais le Réseau Voltaire. »

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Ceci expliquant cela… une fois encore François Asselineau, visé personnellement par le Responsable du Décodex, avait raison : les adversaires de la liberté d’expression en zone France sont bel et bien l’Otan et l’Europe!

PostHeaderIcon Système – Debout sur la Pyramide Bleu-illuminati à Lyon, Macron et son Ambiance Team démasqués !

Au fait, et avant de regarder les techniques de communication scientifiquement élaborées et employées par les puissants sponsors de Macron, aviez-vous repéré la pyramide bleu-illuminati sous ses pieds (Macron représente symboliquement l’oeil qui voit tout des Illuminatis au-dessus de la pyramide bleue, voir notamment à 13’05 »), au milieu de la salle lyonnaise, devant 8 000 gogos manipulés par les initiés ?

Un petit clin d’oeil des élites qui cornaque Macron au Mouvement pour la Vérité, histoire de montrer que rien n’arrêtera leur poulain…

D’ailleurs, n’est-ce pas le Maire Franc-Maçon de Lyon Gérard Collomb soi-même qui présente la cérémonie censée lancer la campagne de la marionnette de la finance mondialiste ?

Mais attention au fameux grain de sable qui pourra intervenir à tout moment…

Officiellement, il ne s »agit que de pures coïncidences, bien évidemment, mais désormais, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas.

PostHeaderIcon URGENT – Une enquête préliminaire ouverte par le Parquet contre « le Député parlementaire de l’année » Thierry Solère, Président LR de la Primaire de la Droite et porte-parole de Fillon !

Source : Ledauphine.com

« Le parquet enquête sur Thierry Solère, porte-parole de Fillon

(…) Saisie arrêt sur salaire

Selon le « Canard enchaîné », Thierry Solère a « omis de régler une partie de ses impôts sur le revenu de 2010 à 2013, ainsi que la taxe foncière de la dernière année. Des oublis qui lui ont tout de même valu… une saisie arrêt sur salaire.


Vidéo Février 2017 :  Alors que des procédures étaient engagées depuis plusieurs mois à son encontre, Thierry Solère (élu LR désigné rien de moins que « Député de l’année » au début 2017 par un panel de « grands journalistes » de la zone France) défendait comme si de rien n’était la probité de son candidat Fillon et dénonçait placidement les nombreuses affaires financières de ces denières années…

Une « fraude manifeste »

L’enquête pour fraude fiscale avait été lancée en juillet 2016, comme l’avait alors révélé Mediapart. Mais les choses ont « mal tourné », selon le Canard Enchaîné: les fonctionnaires des impôts ont découvert « une fraude manifeste », et alerté le parquet de Nanterre.
Lequel vient d’ouvrir une enquête préliminaire conduite par des policiers spécialisés de la police judiciaire.

Sa femme comme assistante parlementaire

Et les enquêteurs élargissent rapidement le champ de leurs recherches: Thierry Solère, qui a salarié sa femme 4400 euros net par mois début 2012, pendant six mois – un travail sans permanence, sans badge, sans téléphone, comme pour Penelope Fillon.

Mais ce n’est pas ce qui alerte les policier: ils découvrent d’abord que Thierry Solère a perçu 12 000 euros par mois du groupe Chimirec, spécialisé dans le traitement des déchets, pour du « conseil stratégique ». Sans que personne ne l’aie jamais vu dans les locaux, selon l’hebdomadaire.

Une déclaration fausse à la HATVP ?

Mais c’est surtout l’épouse de Thierry Solère, qui a intrigué les enquêteurs: outre son activité d’assistante parlementaire, elle aurait touché « 200 000 euros de bénéfices non commerciaux » via sa société de conseil Lerins communication. (…)  »

Retrouvez l’intégralité de cet article sur Ledauphine.com.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Lol ! On comprend mieux maintenant pourquoi tout ce beau monde, ces chevaliers blancs de la politique qui promettent de nettoyer les comptes publics de la zone France, se tient ainsi les coudes…

Et au final, qui c’est qui paie ?

PostHeaderIcon La Liste noire en semi-direct de la Haute Autorité Mondiale de la Vérité : « Le Vrai visage des Médias qui Mentent et cachent la Vérité (Top 5) »

Par « ça parle politique », en partenariat avec « Conspiracy watch »…

Vidéo (247 vues au compteur lors de la publication de cet article) : Cette vidéo postée le 14 Février 2017 va très loin dans l’insulte, puisqu’elle présente un panneau accrocheur « Les 5 médias qui mentent le plus » et à côté en sur-impression un visage qui semble être celui d’une grosse merde comme présentée du bout des doigts par le locuteur, alors que le titre évoque justement « le vrai visage des médias qui mentent et qui cachent la vérité » !

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

En fait ces gugusses, qui se prennent visiblement pour une sorte de Haute Autorité (cosmoplanétaire ?) de la Vérité, nous dressent ici une liste à la Prévert totalement loufoque et même osons le mot débilitante (que viennent faire ensemble Fdesouche et Lescrises, on se le demande bien), une sorte de secte néo-mondialiste (ils semblent peu nombreux car on retrouve souvent les mêmes entités), où tout ce qui s’écarte de la Pensée Unique officielle est tout juste bon à mettre à la poubelle !

Pensée Unique et Doxa des élites du Système

Pour ces personnages adeptes du Point Godwin et largement alignés et relayés par Google, Le Monde et les médias subventionnées (une sorte de Mouvement circulaire), en dehors de la Doxa élitiste, point de salut !

Le visage de François Asselineau (UPR) montré parmi « les médias qui mentent le plus »

Plus inquiétant encore, cette vidéo qui vient tout juste d’être postée sur Youtube (en date du 16 Février 2017) cite le pseudo d’un administrateur d’un site qualifié de « conspirationniste » qui malheureusement est décédé à la fin de l’année 2016, il y a près de 2 mois maintenant (nous avions publié un article dédié à son oeuvre et à sa mémoire)…

C’est dire la pertinence de cette « information » qui n’a même pas été vérifiée par le gugusse à grosse monture (semblant présenter en post production aux vidéonautes ce qui ressemble à une sorte de visage sur de la merde, comme en écho au titre de la vidéo intitulé le « vrai visage… ») et ses potes avant de poster leur vidéo, ou sinon qui n’ont pas jugé utile de corriger une telle coquille !

Enfin, les collaborateurs du Système oligarchique qui ont pondu cette vidéo attaquent nommément le Président de l’UPR François Asselineau et par là-même ses plus de 15 000 adhérents dans des propos débilitants voire diffamatoires (François Asselineau est ainsi présenté comme faisant partie « des médias qui mentent le plus »,sans fournir aucune preuve à de telles allégations totalement gratuites) visant à le faire passer pour un clone du candidat médiatisé Sylvain Durif (voire même pour un clone de Cheminade), une technique manipulatoire bien connue des observateurs indépendants du Mouvement pour la Vérité…

Un bon signe quant à son honnêteté, son indépendance et son intégrité.

PostHeaderIcon L’arroseur arrosé – Le papier journal Le Monde banni de Wikipedia pour plus de 9 mois pour diffusion de fake news !

Source : lescrises.fr

« Le Monde banni de Wikipédia pour y avoir créé volontairement des “Fake news” !! (…) »

wikipedia-lemonde-banni01

wikipedia-lemonde-banni02

Lire l’ensemble de cet article fort bien documenté sur le souvent excellent site lescrises.fr d’Olivier Berruyer.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Cette information est tellement énorme que « les grands journalistes » des « grands médias alignés » (ceux fichés en Vert) n’ont pas osé la diffuser, de peur sans doute de représailles : l’ancien journal de référence Le Monde a ainsi été pris la main dans le sac par les administrateurs de la plateforme Wikipedia pour avoir tenté de diffuser de fausses informations (des fake news) sur ses pages, sous prétexte de les combattre !

L’affaire est gravissime, puisque l’ensemble de la Rédaction du Monde (toutes les adresses ip en provenance de ce vieux papier journal poussiéreux) a été bannie de Wikipedia, pour une durée supérieure à 9 mois (uns sanction particulièrement lourde) !

Il faut dire que Wikipédia a été assez mal annoté (en gris) par les  Décodeurs, le désormais célèbre groupuscule proche de la mouvance idéologique néo-mondialiste et financé par le potentat oligarchique (entre ses détenteurs officiels pleins aux as et les financeurs à demi occultes du Decodex,, via le mastodonte atlantiste Google)…

MDR 😮 !

Cette nouvelle affaire de l’arroseur arrosé est franchement sidérante, et pour ne pas dire hilarante, et gageons que l’ancien journal de référence, à force de jouer au petit malin, pourrait finir par perdre des plumes et son aura déjà bien affadie chez les plus crédules, et totalement éteinte chez les opposants au Système…

L’hôpital qui se fout de la charité se retrouve ridiculisé par l’encyclopédie collaborative Wikipédia, pourtant bien peu subversive, c’est dire à quel point le papier journal Le Monde est tombé bas, entraîné par le groupuscule animé par l’équipe pathétique aux accents orwelliens et néo-totalitaires dite « des Décodeurs ».

Vite,  la fin des subventions à tout ce fatras idéologique mortifère !

L’UPR de François Asselineau, traînée plus bas que terre sur les réseaux sociaux par le rédacteur en chef du Decodex, un dénommé Samuel Laurent, fera le ménage dans toute la presse bien trop subventionnée, n’en doutons pas, s’il elle parvient un jour aux manettes, malgré la censure et les insultes des Gardiens du Temple pour l’en empêcher.

PostHeaderIcon Illuminatillons – Les décodeurs du Monde justifient la censure du blog Lescrises.fr en déclarant qu’il relaie des informations « conspirationnistes » de l’UPR présidé par François Asselineau !

Source : lescrises.fr, le 11 Février 2017

« Les justifications du Monde pour censurer ce site (UPR, Syrie…)

(…) Et cela permettra aussi aux titulaires de sites ou blogs de savoir que simplement relayer des informations sur l’UPR (même très occasionnellement, même sans être adhérent) ou sur le traitement médiatique de la Syrie peut vous valoir des problèmes avec le Ministère de la Vérité…

Je considère donc que l’information du public sur un point fondamental est au moins aussi importante que le secret de nos conversations. La transparence me semble désormais indispensable. C’est ce que je défendrai s’ils me poursuivent…

lescrises-asselineau

Illustration : Capture d’écran du message publié par Lescrises.fr

  • enfin, il [NDLR : Samuel LAURENT, le chef décodeur du Monde] utilise un biais politique, me reprochant les 3 pauvres interviews d’Asselineau publiées au total sur ce site (sur 3000 billets) – le type en question étant le président d’un des grands partis français,déjà passé par l’émission de Ruquier et régulièrement invité par RMC !!!! Mais pourquoi vient-il me chercher des poux dans la tête, je ne suis même pas adhérent à l’UPR…

Et donc, il l’a refait hier : (…)

lescrises-upr-decode

lescrises-upr-decodeur

Lire l’intégralité de cet article sur lescrises.fr.

LE COMMNETAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Les décodeurs du Monde se permettent ainsi de dénigrer gratuitement le Président de l’UPR et ses 15 000 adhérents en les affublant de « conspirationnisme » pour justifier, comme par contagion, la censure du site lescrises.fr et de tous les sites qui relaieraient ses informations ?!

Quid des sites qui relaient les posts et les vidéos de Marine Le Pen ?

Il semble que ce parti-là du nouveau FN dérange beaucop moins nos puissants décodeurs du puissant Le Monde….

Tiens tiens tiens… comment cela se fait-ce ?

Décidément, il va y avoir du ménage à faire dans la presse subventionnée pour faire des économies substantielles et rétablir un peu de Vérité, au sens réel du terme.

Asselienau, un motif de censure, mais pas Macron, Méluche ni Marine Le Pen

Quant aux partis qui se prétendent publiquement anti-Système, on voit rapidement dans cet échange signifiant ceux qui sont de faux opposants et ceux qui sont de vrais opposants !

Et des vrais opposants en terme de partis politiques constitués et capables de se présenter à la plupart des élections, il n’y en a visiblement pas beaucoup, puisqu’il n’y en a qu’un seul et unique : l’UPR et ses bientôt 16 000 adhérents !

PostHeaderIcon Macron, c’est la banque Rothschild qui en parle le « mieux » !

Source : Fawkes News

Macron, c’est la banque Rothschild qui en parle le « mieux » !

Et si vous vous demandiez comment un trentenaire a pu devenir  associé-gérant de la banque en quelques années, voila la réponse:

Le mythe du « révolutionnaire antitsystème Macron » s’effondre…

Article publié par Fawkes News

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Ces gens désinvoltes et hauts placés, pas très loin du pyramidion, ont décidément l’air de bien s’amuser (sur le dos du peuple français et des sans dents, qui doivent subir en courbant la tête toute cette machine médiatico-politique, pour ne pas dire cette machination) !

PostHeaderIcon Ordo ab chao – Le viol présumé à la matraque télescopique du « jeune Théo » par un policier dans le 93 entraine des émeutes à Bobigny, très médiatisées…

Plusieurs milliers de manifestants, antifas et habitants de cités, s’étaient donné rendez-vous devant le tribunal de Bobigny dans le 93 en région parisienne : étrangement, et malgré l’état d’urgence, l’appel à rassemblement simplement posté sur Facebook a été autorisé par les autorités :

Mais rapidement le rassemblement de protestation, largement médiatisé par les grands merdias alignés, a dégénéré sous la pression des groupes de casseurs, et des véhicules (dont celui de la radio RTL) ont été incendiés, des magasins saccagés et des centaines de vitres et vitrines et de mobiliers urbains cassés :

D’autres manifestations ont été organisées ailleurs en France dans un contexte social très tendu; sinon explosif, et les événements ont été suivis de près par certaines agences spécialisées, telles que Tanaris News.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Pourquoi diable la « justice » « française » met-elle autant de temps à juger les policiers incriminés dans cet acte inacceptable, quand le jeune tireur de baffes Nolan a été condamné en moins de 3 jours et que les premiers émeutiers d’Aulnay sous Bois ont été jugés en moins de 48 heures ?

La thèse du « viol accidentel » défendue par les collègues policiers relève sinon du foutage de gu***le, du moins de la provocation pure et simple, car comment diable un homme jeune habillé, plutôt charpenté et en bonne santé, peut-il se retrouver soudain avec l’anus explosé par une matraque « par accident » ?

Cela ne s’est jamais vu, et la vidéo disponible montre plusieurs policiers en action dont l’un portant apparemment un coup de matraque horizontalement au niveau de l’anus, alors que le pantalon avait partiellement glissé vers le bas, provoquant une forme de sodomisation de l’individu interpellé  :

Curieusement, et sous réserve de plus ample informé, la personne qui a lancé sur Facebook l’appel au rassemblement devantle tribunal de Bobigny n’a pas été mise en garde par la Préfecture sur sa responsabilité à maintenir un rassemblement public non avalisé, car pour rappel nous sommes bel et bien encore et toujours en Etat d’urgence et tout rassemblement public nécessite un aval préalable des Autorités publiques !

Aucune communication n’a été faite dans les médias sur le sort réservé aux initiateurs de ce rassemblement public qui a dégénéré…

Les élites veulent-elles laisser pourrir la situation pour provoquer de nouvelles émeutes généralisées comme en 2005, pour orienter la campagne présidentielles sur le plan sécuritaire (ce qui favoriserait un second tour Le Pen Macron), puis renforcer les fondations pour projet pseudo-récolutionnaire de l’Ordo ab Chao et de guerre civile, permettant selon leurs plans funestes l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial ?

Sont-elles aux ordres des multimilliardaires Soros et Cie qui aimeraient implanter le mouvement Black lives matter en zone France, à l’image du travail de sape organisé par Obama aux Etats-Unis ?

La Révolution boboïsante des Nuits Debout avait été un naufrage comique l’an passé, sous l’oeil de Tanaris News : ni les casseurs (que l’on retrouve également ici), ni les crédules en AG permanente, n’avaient réussi à lancer un mouvement de révolte dans les rues de Paris et des cités… la greffe entre antifas et jeunesse des banlieues n’avait évidemment pas pris.

Mais les agitateurs d’opinion publique n’ont pas dit leur dernier mot et tentent ici, avec l’aide des grands medias et de la « justice », une nouvelle stratégie pour tenter de rassembler les antifas et jeunes de banlieues dans un chaos où les uns et les autres serviront de chair à fusils manipulées, où les plus pauvres seront – et de loin – les grands perdants du nouvel ordre programmé par les élites de l’ombre !

PostHeaderIcon Piège à « on » – A votre avis, pour quel candidat roule la grande presse alignée proche du Pyramidi-on ?

barbier_macron

PostHeaderIcon Faux hologramme de Mélenchon – Il y avait un trucage dans le trucage du côté de la France Insoumise !

Source : Blog Libération

 » (…) Comme l’a confié aux Echos le prestataire en charge du tour de force : «Il suffit d’une coupure satellite, d’un vidéoproj qui tombe en carafe… On est sur une météo à risque de tempête. On peut perdre du signal, ce qui veut dire qu’on va perdre de l’image, et donc on va perdre Jean-Luc.»  Le même vend aussi la mèche : point d’hologramme ici, comme on a pourtant pu le lire partout dans les merdias (à commencer par ce journal), mais un principe d’illusion d’optique vieux de deux siècles, trouvaille du théâtre qui ainsi s’employait à former des fantômes.  »

«Où suis-je ?» lance, bravache, la voix de l’ex-sénateur socialiste depuis l’obscurité de la scène où s’apprête à surgir son double, en un claquement de doigt et un halo très Joséphine, ange gardien. La question se pose. Mais ce qui interroge plus encore, c’est la nature de cette épiphanie aux retombées politiques douteuses (on aura plus relayé les images de son irruption façon allumage de sabre-laser que la teneur de son discours, zappé par les chaînes de télé au profit du meeting du FN) : qu’est-ce que ce corps en performance virtuelle, et que sont venus voir les milliers de gens massés face à la réfraction d’une projection sur film plastique, surjouant la toute-présence ? (…) »

Lire l’ensemble de l’article sur Libération.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Même l’hologramme de Méluche était bidonné, c’est dire toute la confiance que l’on peut porter à ce projet de France insoumise !

 

PostHeaderIcon Double Nationalité – Léa Salamé, Marine Le Pen et les Franco-Israëliens provoquent un vif émoi dans certains cercles qui exigent une « mise au point

Source : E&R

« Sur le plateau de L’Émission politique, Marine Le Pen a été interrogée sur ses prises de position concernant la double nationalité. L’animatrice Léa Salamé a pensé la mettre en difficulté en évoquant le sort des juifs israéliens, mais a glissé sur sa propre peau de banane.

Léa Salamé à Marine Le Pen :

« Donc vous demandez ce soir, pardonnez-moi, aux juifs français qui nous regardent de renoncer, s’ils voulaient avoir une double nationalité israélienne. »

Attaque grossière facilement esquivée par la présidente du Front national :

« Ce n’est pas aux juifs mais aux Israéliens à qui je demande de choisir leur nationalité. Cela ne veut pas dire que s’ils ne choisissent pas la nationalité française ils devront partir de France. La France a parfaitement la possibilité d’accueillir sur son sol, y compris pour un temps long, des gens qui sont étrangers et qui gardent leur nationalité, pour peu qu’ils respectent les lois et les valeurs françaises. » (…) »

Lire l’intégralité de cetarticle sur E&R.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

La problématique est claire et nette : si l’on refuse la double nationalité, alors tous les bi-nationaux devront choisir entre leurs 2 (parfois 3 !!) nationalités, quelles que soient leurs autres nationalités.