RECHERCHER

Archive pour la catégorie ‘GEOPOLITIQUE’

PostHeaderIcon ALERTE – LE LABO SOLEIL VERT rejoint FREXIT TV !

Le Labo Soleil Vert rejoint désormais Frexit TV !

Plus d’infos sur www.FrexitTV.com !

 

PostHeaderIcon LE LABO SOLEIL VERT CEDE LA PLACE A FREXIT TV !

Le monde évolue rapidement,

Retrouvez l’évolution du LABO SOLEIL VERT SUR FREXITTV.COM ! 

PostHeaderIcon Le LABO SOLEIL VERT n’est plus, rejoignez la Rédaction vers notre nouvelle adresse !

LE LABO SOLEIL VERT ferme ses portes,

En 1 année seulement, nous avions rattrapé en terme de fréquentation des sites aussi installés et connus que Conspiracy Watch pour ne citer que celui-ci…

Nous avions par exemple doublé notre visibilité dans le dernier mois… mais alors dans ce cas pourquoi fermer en pleine gloire ?

Le LABO SOLEIL VERT a rempli sa mission de maturation des idées : place désormais à un nouveau site web qui devrait faire encore plus d’audience, et se rapprocher de feu-911NWO en terme de notoriété, voire davantage…

La montée en puissance du nouveau site prendra sans doute quelques mois, voire quelques années, mais la diffusion du nouveau site se fera également sur les réseaux sociaux, ce qui renforcera son rayonnement.

Avec également une télévision web.

Et cette fois, nous visons la longue durée, car il y a un objectif à atteindre à la clef : Le Frexit.

Une seule adresse désormais pour retrouver la Rédaction :

FREXIT TV .COM

A tout de suite sur cette nouvelle adresse.

PostHeaderIcon CARNET – Après David Rockefeller et Zbigniew Brzeziński, c’est au tour du LABO SOLEIL VERT de passer l’arme à gauche…

Décidément, les disparitions se multiplient depuis plusieurs mois, ce qui ne présage rien de bon pour l’espérance de vie qui ne progresse malheureusement plus depuis 2 ans en zone France, et qui baisse parfois franchement, notamment dans la Plus grande démocratie de l’Univers, chez l’Oncle Sam.

Après les décès amicaux de David Rockefeller (à l’âge de 101 an) et de Zbigniew Brzeziński (à l’âge de 89 ans), c’est au tour de Henri Kinssinger  du LABO SOLEIL VET de quitter la scène à l’âge de 9 + 1 ans…

Et ce n’est pas sans une certaine émotion que nous vous faisons part de cette triste nouvelle.

Mais que l’on se rassure, après la mort, il y a une renaissance !

Telle est a loi.

Et vous retrouverez notre nouvelle incarnation, non pas dans un nouveau Dalaï Lama (prononcer avec l’accent marseillais, genre les Inconnus), car de son propre aveu, l’ami de la famille Bush est le dernier de la légende à se réincarner, mais dans un nouveau site web (qui est désormais partiellement opérationnel et sera optimisés et complété progressivement), et bientôt dans une nouvelle télévision…

La nouvelle thématique choisie constitue la pierre angulaire pour couper les ficelles qui emprisonnent le peuple français, et au-delà les peuples du monde, des élites sécessionnistes.

La Rédaction vous remercie pour votre fidélité et pour les plus anciens et anciennes d’entre vous, pour toutes ces 10 années passées sous le Labo Soleil Vert et pour les précédentes années passées sous 999Spiritus, Mouvida et 911NWO…

Josew enlève son masque et vous salue.

Il passe désormais le relai à Frex, l’animateur régénéré du nouveau site web et le futur présentateur de la web télé en gestation !

De nouvelles rubriques et de nouveaux horizons, mais sans jamais nous départir de notre objectif premier : participer à notre modeste échelle au renversement du processus néo-mondialiste, pour proposer une alternative nouvelle de Paix, de Justice et de Vérité !

Merci encore, et à tout de suite pour de nouvelles aventures,

L’aventure continue désormais ici, sous les nouveaux traits de Frexit TV.

PostHeaderIcon Souverainisme – Implosion du FN, réseaux de Pouvoir au gouvernement, affaires, Jean-Michel Vernochet et Youssef Hindi font le point sur les dernières actualités politiques

Implosion du FN, réseaux de Pouvoir au gouvernement, Jean-Michel Vernochet et Youssef Hindi posent un regard assez inquiété et inquiétant sur les dernières actualités politiques.

La recomposition des forces anti-européiste et anti-atlantiste est en marche…

PostHeaderIcon EURO-ATLANTISME – Natacha Polony, Le dîner du Siècle et Le Groupe Bilderberg

Un bref cours historique de Natacha Polony sur le Diner du Siècle, le Groupe Bilderberg, les Young Leaders. Un exercice délicat car sitôt prononcé qu’il se retrouve de « complotisme », mais un exercice nécessaire ayant le mérite de la clarté…

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

De toute évidence, Natacha Polony est la journaliste de télévision qui va le plus loin dans l’analyse et qui se rapproche au plus près de la réalité du Système.

Pour pouvoir couper les ficelles des super-élites sécessionniste, il est indispensable de restaurer la souveraineté du peuple et de la nation, son cocon naturel.

C’est pour cela que le Frexit est LA clef du problème, du moins la première démarche à opérer, pour se libérer des cercles élitistes et reprendre pied avec la démocratie populaire.

Bravo à Natacha Polony pour cette analyse précise et mesurée de l’influence grandissante du Bilderberg et du Siècle.

PostHeaderIcon A noter sur vos agendas – FREXIT TV, la bande annonce !

Comme nous l’avions annoncé, Le LABO SOLEIL VERT évolue et va bientôt quitter la scène, mais rassurez-vous, la relève arrive et constituera une évolution majeure depuis 10 ans !

2017, l’année du changement !
Voici une petite bande annonce…

…A suivre !

PostHeaderIcon Modernité – Un homme parmi les Premières Dames au G7 en Sicile…

Lors du sommet du G7 en Sicile en cette chaude fin de mai 2017, Gauthier a passé une journée shopping et culture avec les neuf autres first ladies, les premières dames des dirigeants des 7 pays parmi les plus puissants au monde : il est important de noter au passage il y a d’autres pays très, très puissants dans le monde, et bien plus puissants que le Luxembourg, par exemple, qui ne sont pas représentés dans ce cercle atlantiste, bien évidemment.

Illustration : Photo officielle des conjoints présents au sommet du G7 en Sicile en Mai 2017 – (c) internet

Gauthier et Xavier (Le Premier Ministre) se sont mariés au Luxembourg en 2015.

Le Vatican avait reçu le couple lors d’une visite officielle le 24 Mars 2017, montrant par là même l’évolution récente du Vatican en matière de moeurs.

Le seul précédent d’homme parmi les premières dames a été Joachim Sauer, époux d’Angela Merkel en 2009.

PostHeaderIcon Profanation de la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises : Acte d’un « dérangé ou attentat contre la France souveraine ?

Source : 20minutes.fr

PostHeaderIcon Carnet – Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller des présidents étasuniens, est mort

Source : lemonde.fr

« Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller du président américain Jimmy Carter, est mort

Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller à la sécurité nationale du président américain Jimmy Carter, est mort à l’âge de 89 ans à Falls Church (Virginie), a annoncé vendredi 26 mai sa famille.

« Mon père est décédé paisiblement ce soir », a écrit sa fille, Mika Brzezinski, sur le réseau social Instagram. « Il était connu par ses amis comme Zbig, par ses petits-enfants comme Chef et par sa femme comme l’amour de sa vie. Je le connaissais comme le plus inspirant, aimant et dévoué père qu’une fille puisse avoir », a ajouté cette journaliste sur MSNBC.

Né en Pologne, à Varsovie, en 1928, Zbigniew Brzezinski était l’une des voix influentes de la politique étrangère américaine. (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur lemonde.fr.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Zbigniew Brzezinski était bien davantage qu’un simple conseiller du très ancien président us Jimmy Carter : d’ailleurs, Le Monde n’aurait pas bousculé sa Une pour si peu…

En fait, au-delà de cette étiquette publique, Zbigniew Brzezinski était l’un des principaux stratèges géopolitiques et grand faucon au sein de l’Etat profond atlantiste, et malgré son âge avancé, il demeurait encore très influent dans les arrières cours du Pouvoir étasunien jusqu’à ces dernières années, tout comme l’inoxydable Henri Kissinger…

Pour fixer le véritable niveau de son influence occulte, il est utile de rappeler que Zbigniew Brzezinski avait cofondé avec le multi-milliardaire David Rockefeller, la commission Trilatérale en 1973, qu’il avait dirigé jusqu’en 1976.

Auteur du Grand Echiquier, ancien membre du CFR, il est l’un des principaux inspirateurs de la terrible politique internationale actuelle de l’Empire US.

Paix à son âme, la paix mondiale ne le regrettera pas, mais gageons que d’autres faucons atlantistes aux dents longues se bousculent déjà au portillon.

PostHeaderIcon Attentat terroriste de Manchester – Le terroriste islamiste et anti-kadafi d’origine libyenne Salman Abedi était connu et suivi par le MI6 britannique, qui avait participé aussi au renversment de Kadhafi

Sources : Middle East Eye, Fawkes news, Réseau voltaire

Cette information reste à vérifier, mais :  Salman Abedi, Britannique d’origine libyenne, aurait baigné dans un contexte familial djihadiste et ressentait un désir de «vengeance». Il aurait égalementété proche d’un groupe djihadiste libyen qui aurait reçu l’appui du Royaume-Uni pour renverser Kadhafi.

Alors que l’enquête suit son cours pour déterminer les motivations et liens entretenus par Salman Abedi avec des groupuscules terroristes, un article du journal Middle East Eye semble affirmer que le jeune homme de 22 ans auteur de l’attentat suicide de Manchester, ainsi que d’autres membres de sa famille, avaient des liens très étroits avec un groupe djihadiste appelé Groupe islamique combattant libyen (GICL), une branche d’Al-Qaïda qui aurait été appuyée par Londres dans les années 1990 pour éliminer Mouammar Kadhafi.
L’article du Middle East Eye rappelle notamment qu’en 2002, un ancien agent du MI6 devenu ensuite lanceur d’alerte, David Shayler, avait accusé l’agence d’espionnage britannique d’avoir collaboré avec le GICL en 1996 dans le but d’assassiner le dirigeant libyen. Une allégation que le gouvernement britannique a toujours fermement nié, tout comme le père du terroriste, un dévot intervenant dans ne mosquée londonienne, qui aurait obtenu le droit d’asile .

Selon Thierry Meyssan et le Réseau Voltaire, le terroriste vivait chez son père, Ramadan Abedi, un ancien officier des services de Renseignement libyens. Ce dernier était spécialisé dans la surveillance de la mouvance islamiste, mais deux décennies plus tard n’aurait pas observé que son fils avait rejoint Daesh.

En 1992, Ramadan Abedi aurait été retourné par le MI6 britannique et participa à un complot de la Couronne visant à assassiner Mouamar Kadhafi. L’opération ayant été éventée, il fut exfiltré par le MI6 et transféré au Royaume-Uni où il obtint l’asile politique. Il se fixa en 1999 à Whalley Range (sud de Manchester) où réside la petite communauté islamiste libyenne du Royaume-Uni.

En 1994, Ramadan Abedi retourna en Libye pour le compte du MI6. Il participa, fin 1995, à la création du Groupe islamique combattant en Libye (GICL), branche locale d’Al-Qaïda, aux côtés d’Abdelhakim Belhaj. Le GICL fut alors chargé par le MI6 d’assassiner Mouamar Kadhafi contre 100 000 livres sterling. Cette opération, qui elle aussi échoua, provoqua de vifs débats au sein des services de Sa Majesté, dont la démission de notre ami David Shayler.

Si les informations ci-dessus provenant de sources non alignées restent à éclaircir, il demeure que cette relation étrange entre le terroriste islamiste et les services secrets de sa Majesté, cette possible congruence entre les forces anti-kadhafistes opérant en libye, pourrait en partie expliquer la colère noire qui s’était emparée de la 1ère Mininstre britannique au surlendemain des attentats, lorsqu’elle s’était emportée contre le Président us Trump et le Ministre de l’intérieurfrançais Collomb alors qu’ils avaient relayé l’identité du terroriste et certains éléments de l’enquête que les dirigeants anglais souhaitaient tenir secrets, officiellement pour ne pas nuire au déroulement de l’enquête, qui va bon train cependant.

salmabed-terro-manche

Le jeune terroriste britannique venait de rentrer de 3 semaines de Libye, vouée au chaos et aux gémonies islamo-terroristes depuis l’attaque par l’Otan menée contre le dirigeant Libyen, équipé d’une bombe non pas « artisanale » comme les grands médias l’avaient annoncé faussement après l’attaque, mais au contraire dotée d’un système de mise à feu très sophistiqué.

Les versions de cette attaque variant beaucoup d’un jour à l’autre, il conviendra de rester prudent avant de tirer des enseignements définitifs, mais le lien entre l’entourage proche et y compris familial du terroriste et les services étatiques britanniques, semble établi quoi qu’il en soit, et même le Telegraph, le très grand journaliste évoque ces relations dangereuses en conclusion d’un article dédié au terroriste, évoquant une malencontreuse coïncidence, une « ironie du sort » (twist of fate).

Une fois de plus…

Ce qui ressort également de cet attentat, c’est que le terroriste était, une fois de plus, parfaitement connu des services secrets occidentaux, et qu’il a pu agir au point de mener à bien son projet mortifère.

PostHeaderIcon Rétro-vérifications – Débat sur l’euro en 1996 avec Attali, Chevènement, Veil, Garaud… La propagande élitiste exposée.

Il est important, régulièrement, de faire le point dans la durée, sur les racontars des grands médias alignés, et internet permet ce recul que la télévision ne permettait pas du fait de son flux orienté descendant et de sa structure pyramidale.

Ce débat de 1996 permet ainsi de se rendre compte à quel point nombre de nos « élites » se sont trompées et/ou ont trompé nos citoyens sur la monnaie unique.

L’euro comme vecteur de croissance et instrument pour brider la puissance de l’Allemagne ?

Force est de constater que c’est l’invese qui a eu lieu, comme prévu par celles et ceux qui comme nous n’ont voté ni pour Maastricht, ni pour le TCE !

Selon Attali et Veil, l’Europe c’est : la fin du chômage, l’affaiblissement de l’Allemagne, la puissance d’une monnaie face au dollar…

On sait aujourd’hui que c’est totalement faux, et que c’est l’exact contraire qui s’est réalisé, avec une Allemagne toute puissante en Europe alliée à un Dollar tout puissant dans le monde !

Sans oublier l’épouvantail de la guerre qui serait à nos portes si la construction de l’Europe n’est pas réalisée, alors qu’aujourd’hui que l’Union Européenne est réalisée, tous les leaders français et européens racontent justement que « nous sommes en guerre » et que l’Etat d’urgence sera renouvelé en France encore et encore… comme durant la guerre !

PostHeaderIcon Insulte envers la mémoire de la France – Quand le frérot ultra-laïcard Méluche se paie la tête de Sainte Jeanne d’Arc !

PostHeaderIcon Tour de force – Après avoir franchi la barre des 28 000 adhérents payants, l’UPR est le parti qui présentera le plus de candidats aux législatives !

Source : upr.fr

 » Un vrai bouleversement de la scène politique – L’UPR est le parti politique qui présente le plus de candidats aux élections législatives de 2017.

Nombre de candidats présentés par chaque parti politique présenté aux Législatives de 2017 :

candidats-leg17-nb-partis

Nous vous présentons ci-dessous le classement des partis politiques par nombre décroissant de candidats présentés aux élections législatives 2017. (Rappel : le nombre total de circonscriptions est de 577).

– Union populaire républicaine (UPR) : 574
– Front national (FN) : 571
– France Insoumise (FI) : 556
– Les Républicains (LR) : 480
– Parti communiste français (PCF) : 461
– République en marche (LREM) : 461
– Parti socialiste (PS) : 414
– Debout la France (DLF) : 389
– Union des démocrates et indépendants (UDI) : 148
– Mouvement démocrate (MoDem) : 75
– Parti radical de gauche (PRG) : 62
—–
Source : candidatures définitivement validées par le ministère de l’intérieur rendues publiques le 23 mai 2017 au soir
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/elections-legislatives-des-11-et-18-juin-2017-liste-des-candidats-du-1er-tour/
—–
Nota : dans chaque circonscription, un candidat doit être présenté avec un suppléant. L’UPR a donc fait valider 1148 candidatures ( 574 x 2 ), le FN en a fait valider 1142, FI en a fait valider 1112, LR en a fait valider 960, etc.

—————————

Remarque importante sur la présentation faite par le ministère de l’intérieur

Comme le lecteur peut le noter, le ministère de l’intérieur présente les candidats selon deux types de « nuances » politiques :

– les partis politiques qui ont droit à leur « nuance » propre, c’est-à-dire à leur appellation claire, comme « DLF », « UDI », « FI » ou « REM »,

– les « nuances » qui sont des agrégats de plusieurs tout petits partis politiques ou de personnalités individuelles, – ce qui ne permet pas de les distinguer entre eux -, comme « DIV » pour « divers ».

Or cette présentation a beaucoup évolué depuis trois ans.

En 2014, le ministère de l’intérieur avait classé l’UPR en « DIV » (Divers) ; ce classement nous avait satisfaits à l’époque puisqu’il nous plaçait clairement en-dehors du clivage droite-gauche et qu’il nous distinguait par exemple de DLF qui figurait en « DVD » « Divers droite ».

Mais, en 2017, le ministère de l’intérieur persiste à nous classer en « DIV », tandis qu’il a accordé à DLF, à REM, à FI, à l’UDI, au PRG, etc. un classement sous leur propre acronyme.

Cette différence de traitement, tout à fait nouvelle, nous pénalise. Car, entretemps, l’UPR a considérablement accru sa notoriété et présente le plus grand nombre de candidats aux législatives à elle toute seule. Mais les 574 candidats UPR sont noyés parmi les 1418 « candidats « divers » – dont ils représentent pourtant…. 40,5 % du total !

La présentation faite par le ministère de l’intérieur a ainsi pour effet de rendre tout simplement invisible la présence de l’UPR, qui est le parti politique présentant le plus de candidats à cette élection (574).

Cette présentation est profondément injuste car des partis comme le MoDem et le Parti radical de gauche, qui ont beaucoup moins d’adhérents que l’UPR et qui ne présentent respectivement que 75 et 62 candidats titulaires, ont droit à leur nuance politique spécifique et apparaissent « en clair » sur le site du ministère…

Il s’agit pour le moins d’une anomalie flagrante. Cette anomalie est d’autant plus inacceptable qu’elle permet aux grands médias de feindre d’ignorer le fait politique majeur que constitue la présence de 574 candidats de l’UPR.

CONCLUSION  : Nous avons demandé la correction immédiate de la présentation du ministère de l’intérieur

Nous avons pris contact, ce 24 mai 2017, avec le ministère de l’intérieur pour demander que cette anomalie soit corrigée en urgence, et que la « nuance » « UPR » apparaisse désormais en tant que telle sur le site du ministère. (…) »

La suite et la fin de cet article sur le site de l’upr.fr.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Ce nombre de candidats record est réellement un tour de force car l’UPR est détesté des partis du Système qui se partagent le gateau depuis 50 ans, de la gôche de la gôche (FI, PCF, NPA, LO…) à la droate de la droate (DLF, FN) en passant par tout l’arc en ciel des partis dits de gouvernement (EELV, PS, RM, PRG, UDI, LR…), et malgré la censure, parfois la haine de certains « experts » et « grands » journalistes à son égard (France Inter et ses experts en cerveaux malades, etc…, etc…) !!

Ce record n’a pu être possible que grâce à internet et à la mobilisation des internautes proches du Mouvement pour la Vérité !

Bravo à ce Mouvement pour le Frexit, bien différent des candidats leurres des fronts insoumis à plans B et autres fronts nationaux euro-centrés…

Et notez au passage et une fois de plus, les magouilles du Système pour tenter de noyer les candidatures de l’UPR dans l’anonymat, parmi un fatras sans nom de petits partis grand-guignolesques bien souvent, tout en mettant en valeur des micros partis comme EELV ou Le Modem ! Tout simplement scandaleux.

 

PostHeaderIcon « Zemmour trahit et défigure le souverainisme » – Entretien avec Jacques Sapir

Source : russeurope.hypotheses.org

« J’ai donné une interview au site FigaroVox, réalisée par Alexandre Devecchio, sur l’article d’Éric Zemmour dans Le Figaro-Magazine, le souverainisme, et au-delà les problèmes d’identité et de religion.

La controverse qui vous oppose à Éric Zemmour met en lumière le clivage entre souverainisme social et souverainisme identitaire. Ce clivage vous semble-t-il pertinent ?

Je le dis d’emblée : non. La question de l’identité est parfaitement légitime. Elle fonde l’une des sensibilités du mouvement souverainiste. Fernand Braudel avait d’ailleurs écrit un fort beau livre sur ce sujet : L’identité de la France. Mais, en véritable historien, il montrait comment s’était construite, progressivement, dans les joies et dans les drames, cette identité. Bien avant lui, au XIXè siècle, François Guizot, un autre historien mais aussi plus connu comme ministre de Louis-Philippe, montrait comment les luttes sociales, construisant des « espaces de souveraineté » avaient produit des institutions, et comment ces institutions avaient permis d’autres combats pour la souveraineté, combats qui ont façonné l’identité française.

Ce qui me sépare d’Éric Zemmour, c’est la réduction de l’identité, qui est un concept politique, émotionnel aussi, et qui est enraciné dans une histoire, à l’ethnie. Ce type de position est en réalité complètement contradictoire avec le principe de souveraineté, qui repose sur une notion politique du « peuple ». Vouloir diviser ce « peuple » pour des raisons ethniques ou raciales revient à nier la souveraineté. Le fantasme de la pureté a toujours engendré des monstres, qu’il s’agisse de la pureté ethnique, de la pureté religieuse, ou de la pureté politique. C’est pourquoi la position de Zemmour n’est pas, comme il le croit ou il affecte de la croire, un souverainisme « identitaire », qui est une sensibilité légitime au sein des sensibilités souverainistes, mais un anti-souverainisme. Cette réduction de l’identité à l’ethnie ouvre la voie aux délires malsains du « pan-européisme », délires qui – il faut le dire – sont parfaitement compatibles avec l’idéologie de l’Union européenne actuelle.

C’est d’ailleurs nier les capacités intégratrices du peuple français, quand il est souverain. Que cette intégration soit aujourd’hui très difficile, qu’il faille probablement arrêter temporairement l’immigration, et en tous les cas certainement la réglementer plus strictement est un fait, mais un fait conjoncturel. Il faut en permanence se poser la question des conditions économiques, sociales et politiques de l’intégration, et ajuster les flux en conséquence. Que l’immigration de masse ait été aussi voulue par les grandes entreprises qui, dans les années 1960 et 1970 voulaient reconstituer la fameuse « armée de réserve du Capital » dont Marx parlait pour pouvoir limiter la hausse des salaires réels est aussi un fait.

Mais, la réduction de l’identité à l’ethnie aboutit à la négation de la souveraineté. Et c’est bien cela que je reproche à Éric Zemmour. En défendant une vision ethnique, et il faut bien l’avouer en définitive raciale, de la souveraineté, Eric Zemmour trahit et défigure le souverainisme. Il trahit même l’idée de la souveraineté.

D’un point de vue purement stratégique, la focalisation sur l’euro et les questions sociales n’est-elle pas une erreur. Votre analyse ne souffre-t-elle pas d’un biais économiciste ?

Mon analyse n’est nullement focalisée sur l’euro, et mes récents livres, qu’il s’agisse de Souveraineté, Démocratie, Laïcité ou de celui co-écrit avec Bernard Bourdin, Souveraineté, Nation, Religion, montrent bien que je cherche à englober les différents aspects de la souveraineté, et donc du souverainisme. Mais, il ne vous aura pas échappé que je suis aussi, et même surtout, un économiste. J’ai donc butté sur cette question de l’euro, qui est fondamentale.

Lire la suite et la fin de ce papier sur russeurope.hypotheses.org

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Comme tant d’autres à gôche et surtout à droate, Zemmour surfe sur la vague du Frexit,qu’il avait largement anticipée (c’est le point positif de ses dicours), pour mieux tenter de la détourner vers des objectifs nwo et fm-compatibles, du genre Choc des Civilisations et ordo ab chao (ce sont les points ultra-négatifs de ses discours)…

Ou comment évoquer le souverainisme pour mieux l’assassiner dans l’oeuf.

Il est intéressant de noter que l’économiste Jacques Sapir rejoint largement l’analyse de François Asselineau, le seul homme politique français favorable au peuple et au Frexit….

PostHeaderIcon Jean-Michel Vernochet et Youssef Hindi analysent l’attentat de Manchester

Jean-Michel Vernochet et Youssef Hindi analysent l’attentat de Manchester à l’aune de la « stratégie de la terreur globale ». L’occasion pour eux de répondre à la dernière vidéo de Michel Drac.

A chacun et chacune de se forger sa propre opinion.

PostHeaderIcon Congruence ? Le djihadiste d’origine lybienne qui a tué 22 personnes à Manchester était lui aussi hostile à Khadafi…

Source : opex360.com

« Terrorisme : Engagée dans l’opération « Temperer », la British Army devra faire face à de nouveaux défis
En savoir plus sur

L’attentat ayant visé la Manchester Arena, le 22 mai, a été commis par un certain Salman Abedi. Issue d’une famille réfugiée au Royaume-Uni pour fuir le régime du colonel Kadhafi, cet individu, âgé de 22 ans, a récemment effectué un séjour en Libye. A-t-il noué des contacts, à cette occasion, avec des membres de la branche libyenne de l’État islamique ?

Pour le moment, les policiers britanniques s’attachent à vérifier s’il n’avait pas des liens avec Abdal Raouf Abdallah, un jihadiste d’origine libyenne qui a été condamné à 5 ans de prison en 2016 pour avoir recruté des volontaires pour le compte de l’État islamique dans la région de Manchester. Blessé lors de la guerre civile libyenne, en 2011, alors qu’il avait rejoint la « Brigade des martyrs du 17 février », il aurait été en relation avec Mohamed Abrini, « l’homme au chapeau » qui, lié aux attaques de Paris et de Bruxelles, s’était rendu au Royaume-Uni en 2015 pour prendre des photographies du stade d’Old Trafford.

Aussi, a déclaré le Premier ministre britannique, Theresa May, « nous ne pouvons ignorer la possibilité qu’un groupe d’individus plus large soit lié à l’attentat de Manchester. » En conséquence, le niveau d’alerte est passé de « grave » à « critique », ce qui signifie qu’une attaque « imminente » est peut-être à craindre.

Comme en France (Sentinelle) et en Belgique (Vigilant Guardian), où les forces armées sont sollicitées pour surveiller protéger les points sensibles, le gouvernement britannique a décidé d’en faire de même et de lancer l’opération intérieure « Temperer », dont le principe avait été défini en 2015. Une décision qui n’est pas neutre politiquement, après le recours à l’armée en Irlande du Nord. (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur opex360.com

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

L’islamiste qui s’est fait sauter au Manchester Arena, tout comme l’oligarchie néo-mondialiste qui a armé les rebelles djihadistes en Libye, était un opposant à Khadafi… faut-il y voir une possible congruence ?

Ou ne s’agit-il ici et encore que d’une malencontreuse coïncidence ?

PostHeaderIcon Papy fait de la Résistance – «Florian Philippot s’est placé de lui-même hors du FN»

Source : lefigaro.fr

« INTERVIEW VIDÉO – Jean-Richard Sulzer, conseiller régional FN des Hauts-de-France, était mardi l’invité du Talk Le Figaro. Il estime «le cas de Florian Philippot classé car il s’est placé de lui-même hors du parti».

Après la création par Florian Philippot d’une association, «Les Patriotes», pour défendre la ligne souverainiste au sein du Front national, le conseiller régional FN des Hauts-de-France, Jean-Richard Sulzer, estime que le vice-président du mouvement d’extrême droite «s’est placé de lui-même hors du parti». En effet, l’article 8 des statuts du FN stipule que la qualité de membre de l’association se perd par l’adhésion à une autre formation politique (point 3). (…) »

Lire l’ensemble de cet article et les réactions des gogo-électeurs sur lefigaro.fr.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

La SARL du FN en plus d’imploser sous nos yeux comme prévu, est en pleine voie de fossilisation, et a désormais hâte de se convertir à la politique à la grand-papa en rejoignant les partis euro-compatibles de L’RPS en marche !

Que ces faux opposants au Système, ces patriotes de kermesse, qui ont trop longtemps occupé le champ politique avec le soutien éhonté des vieux médias et avec la pub opérée par les éléphants du PS, rejoignent enfin leurs vieux potos atlantistes, islamophobes et européistes béats, autour desquels ils tournent depuis près de 50 ans…

Que les papys du FN franchissent enfin le Rubicon et rejoignent L’RPS en marche, car cela libérera enfin pour les vrais parti d’opposition, UPR en tête !

Vite, qu’ils rejoignent les partis collaborant avec le Système ou qu’ils disparaissent tout comme DLF, et qu’ils virent tous les jeunes du parti, de Marion Le Pen à Philippot en passant par des centaines d’autres qui ont claqué la porte de cette SARL vermoulue, infestée de retraités sous-informés, qui ont les chocottes pour leurs économies, alors même que leur collaboration à l’Euro risquera de tout leur faire perdre !

Se prétendre défendre la France en défendant une monnaie étrangère, définie à l’étranger, sous prétexte qu’elle va, un jour s’écrouler, c’est tout simplement de la haute trahison et de la mise en danger d’autrui… quant à reprendre à son compte les arguties du FM Méluche et de son « plan B », c’est tout simplement hallucinant pour quelqu’un qui se prétend proche de la foi catholique…

Quant à Philippot, l’un des moins pires sans doute de ce panier de crabes à la droite de la droite en marche, en tout cas l’un des plus jeunes et des plus actifs, il pourra, une fois qu’il aura renié publiquement le FN, créer son propre mouvement politique, ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles formes d’alliances, à condition qu’il se démarque ouvertement et fermement des vieilles lunes de l’extrême-droite.

Vite, de l’Air !

PostHeaderIcon Politique – Le Programme de Macron mis à jour avec la publication par l’UE des Gopés pour 2017-2018

Source : upr.fr

« Le programme d’Emmanuel Macron mis à jour : La Commission européenne vient de publier les « GOPÉ » pour 2017-2018

Pendant toute la campagne présidentielle, François Asselineau a été le seul des 11 candidats à expliquer quel serait le programme des dix autres qui se refusaient à sortir la France de l’UE. Ce programme commun consiste en l’application des « GOPÉ », fixées par la Commission européenne en application de l’article 121 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE). Comme le montre ce cliché, le président de l’UPR a même symboliquement déchiré un exemplaire du rapport des GOPÉ lors de l’émission organisée par France 2 le jeudi 20 avril 2017.

assel-gope-dechir-captur

Pendant toute la campagne présidentielle,  François Asselineau et l’UPR ont annoncé quel serait le VRAI programme des dix autres candidats, qui refusaient tous les dix de proposer aux Français de faire sortir la France de l’UE par la mise en œuvre la plus rapide possible de l’article 50 du traité sur l’Union européenne (TUE).

Du fait de l’engagement de la France dans l’euro et dans l’Union européenne, toutes les grandes décisions de notre politique économique et sociale sont dictées par les « Recommandations » de la Commission européenne, également intitulées « Grandes Orientations des Politiques Économiques (GOPÉ) », que l’institution technocratique bruxelloise publie chaque année à la mi-mai.

Nous avions déjà publié un article pour expliquer quelles seraient les grandes mesures appliquées par le président de la République si François Asselineau n’était pas élu [1]. Il s’agissait tout simplement des GOPÉ pour 2016-2017, dont ce dossier décryptait la « langue de bois » européenne et qu’il est utile de relire aujourd’hui.

Or la Commission européenne vient de publier, ce 22 mai 2017 – soit quinze jours après le second tour de l’élection présidentielle -, la mise à jour annuelle de ces fameuses « Recommandations » [2].

L’examen de ce document révèle que les Commissaires européens – si grassement payés qu’ils gagnent plus que le président de la République française – ne se sont franchement pas fatigués puisqu’ils nous ont presque gratifiés d’un copier-coller par rapport au même document publié l’an dernier, le 18 mai 2016. On n’est pas loin de l’emploi fictif…

 

LE PRÉAMBULE DU RAPPORT DES « GOPÉ » 2017-2018

Notons tout d’abord trois éléments intéressants dans le préambule :

  • 1er élément du préambule

    Le document précise que, « En tant qu’État membre dont la monnaie est l’euro, et compte tenu des liens étroits entre les économies de l’Union économique et monétaire, la France devrait veiller à mettre en œuvre intégralement et en temps utile la recommandation concernant la zone euro, qui est prise en compte dans les recommandations figurant aux points 1 à 4 ci-dessous ».

Il faut noter ici que les points 1 à 4 sont l’intégralité des « recommandations ». Cette note du préambule tord en soi l’argumentaire des européistes (et des crédules) qui ont tendance à atténuer la portée des GOPÉ en expliquant qu’il ne s’agirait que de recommandations et non pas d’obligations.

Rappelons que cela est faux pour au moins deux raisons :

()

Décryptage

1°) Que signifie : « se conformer à la recommandation du conseil du 10 mars 2015 au titre de la procédure concernant les déficits excessifs » ?

Cette formule pour initiés signifie que, comme tous les ans, la Commission européenne exige que la France poursuive une politique d’austérité renforcée.

La version du rapport de l’année 2015 [6] insistait sur le fait qu’ « il est impossible de dégager à court terme d’importantes économies sans ralentir considérablement la croissance des dépenses de sécurité sociale. […] Des économies de 11 milliards d’euros sur les dépenses de santé sont prévues pour 2015-2017, mais des efforts supplémentaires seront nécessaires pour limiter les hausses de dépenses dans ce domaine. »

En bref, les coupes sombres dans la santé, l’assurance-chômage et les retraites vont donc continuer et s’accentuer !

2°) Que signifie : « consolider les mesures de réduction du coût du travail afin d’optimiser leur efficacité de manière budgétairement neutre et d’accroître leurs effets sur l’emploi » ?

Cette formule signifie que  la Commission européenne demande à la France de continuer les politiques du CICE et du « pacte de responsabilité » qui ont pourtant montré à la fois leur inefficacité en termes d’emplois, leur injustice vis-à-vis des artisans, PME et TPE, et leurs coûts extravagants. [7]

3°) Que signifie : «  élargir l’assiette globale de l’impôt et poursuivre la mise en œuvre de la diminution prévue du taux nominal de l’impôt sur les sociétés » ?

Comme ce qui précède, c’est une reprise des GOPÉ 2016-2017 et c’est très simple à comprendre. Il s’agit de baisser l’impôt sur les sociétés et d’augmenter la TVA et/ou la CSG que paient tous les ménages, à commencer par les plus modestes. C’est Robin des Bois à l’envers puisqu’il s’agit de faire payer davantage les pauvres pour enrichir les très riches.

On pourrait imaginer un impôt sur les sociétés plus progressif avec une baisse du taux pour les artisans, PME et TPE qui sont les principaux créateurs d’emplois. Ce n’est pas du tout ce qui est demandé.

C’est à la fois une injustice morale, un scandale social et une stupidité économique insondable.

4°) Que signifie : « améliorer l’accès au marché du travail des demandeurs d’emploi, notamment les travailleurs les moins qualifiés et les personnes issues de l’immigration » ?

Même si ce n’est pas écrit aussi explicitement que dans le document de l’an dernier, la formule codée « améliorer l’accès au marché du travail des demandeurs d’emploi » est une ritournelle bien connue chez les européistes : elle signifie qu’il faut viser la fin des contrats à durée indéterminée (les fameux CDI critiqué comme ayant pour effet de dissuader les entreprises d’embaucher), et au-delà le démantèlement du droit du travail et de nos acquis sociaux.

Parler des personnes issues de l’immigration dans cette demande – c’est nouveau de cette année – n’est pas anodin. Car l’Allemagne a créé des emplois à 80 centimes de l’heure, prétendument pour les intégrer [8]. Il s’agit en réalité d’exploitation de la misère, de concurrence déloyale et de prime au moins-disant social. Cela résume assez bien le « modèle européen ».

5°) Que signifie : «  veiller à ce que les évolutions du salaire minimum soient compatibles avec la création d’emplois et la compétitivité » ?

Cela signifie que, le taux de change de l’euro étant trop cher pour la compétitivité de l’économie française, il faut procéder à une « dévaluation interne », comme le disent les économistes ayant le goût de l’euphémisme.

En clair, cela veut dire qu’il faut geler le niveau du SMIC, voire le réduire. Le salaire minimum en Bulgarie étant d’environ 200 euros par mois selon le cours de l’euro, ce n’est pas demain la veille que l’on verra la Commission européenne demander à la France de redonner du pouvoir d’achat aux Français en relevant substantiellement le SMIC….

En outre, va-t-on vers des SMIC variables comme en Allemagne ? Rappelons que là-bas, il n’y a pas de SMIC horaire dans l’agriculture, dans les secteurs concernés par les travailleurs détachés ou pour les chômeurs de longue durée…

6°) Que signifie : « continuer à lever les barrières à la concurrence dans le secteur des services, y  compris dans les services aux entreprises et les professions réglementées » ?

Il s’agit de « l’ubérisation » de la société française que l’UPR dénonce, comme elle dénonce toutes les autres « Recommandations ».

En clair : il s’agit de mettre en concurrence frontale toutes les professions réglementées que sont les artisans-taxi, experts-comptables, notaires, avocats, pharmaciens, médecins, dentistes, huissiers, etc., avec des agents économiques – français mais aussi roumains, polonais, bulgares, etc. – n’ayant pas les mêmes contraintes en terme salarial ni les mêmes compétences professionnelles validées.

Au bout du chemin, ce sera la chute brutale du niveau de vie de toutes ces professions réglementées et la disparition d’un très grand nombre d’entre ses intervenants.

Conclusion : les Tartuffes de l’élection présidentielle démasqués

Ce Rapport 2017-2018 se révèle un peu décevant, en ce sens qu’il est plus concis que celui de l’an dernier et qu’il ne comporte pas beaucoup d’éléments nouveaux. Peut-être se méfie-t-on à Bruxelles de la publicité que la candidature Asselineau a faite à ces GOPÉ ? Et peut-être a-t-on jugé plus prudent de ne pas « trop en rajouter » ?

Quoi qu’il en soit, la publication de ce rapport confirme toutes les analyses de l’UPR, développées par François Asselineau pendant la campagne présidentielle. Il sonne la fin de la pièce de théâtre de cette élection et démasque les dix autres candidats-Tartuffes qui – de Mme Le Pen à M. Poutou – se sont tous refusés à simplement prononcer le mot même de « GOPÉ ». La réalité rattrape ici toutes leurs belles promesses, inapplicables dans le cadre de notre appartenance à l’Union européenne.

La seule façon d’éviter ce programme mortifère pour la France est de voter massivement pour les candidats UPR lors des élections législatives des 11 et 18 juin afin qu’ils puissent imposer la tenue d’un référendum sur la sortie de l’UE.

Rappelons à cet égard que « changer l’Union européenne », comme le proposent tous les Tartuffes,  implique de changer les traités, ce qui nécessite l’unanimité des États-membres. Cela n’arrivera jamais [9] !

Pour libérer la France des GOPÉ, (…)

Lire l’intégralité de cet article de Charles Henri Gallois sur upr.fr.

Sans commentaire. 

PostHeaderIcon L’Heure la plus sombre n°78 – Émission du 15 mai 2017 Invitée : Ayssar Midani

Pour ce 78ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient Ayssar Midani pour faire le point sur la situation en Syrie.

Au sommaire :

Introduction
1’00 : Qui est Ayssar Midani ?
6’15 : Présentation de la Syrie
21’40 : Sunnites contre chiites ?
26’00 : Le rôle de l’Arabie saoudite
29’30 : Bachar el-Assad, dictateur ?
33’05 : Une guerre civile ?
36’10 : Une affaire de gaz
42’00 : Les Syriens sont-ils pauvres ?
46’30 : Daech sur le terrain
58’30 : L’avenir de la Syrie
1’09’30 : Sairen, « Alpha Centauri », Album Iter Animae, Kontre Kulture Musique

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Cette émission de Vincent Lapierre est vraiment très intéressante et permet de mieux comprendre les véritables enjeux au Proche Orient, mais aussi se qui se trame derrière les attentats de Daech.

A ne pas manquer.