RECHERCHER

Archive pour la catégorie ‘EDUCATION – HISTOIRE’

PostHeaderIcon Anniversaire – Il y a presque 10 ans, nous avions lancé notre 1er site de conscientisation : Bientôt un nouveau site assurera la suite du programme…

Voilà presque 10 ans que nous avions lancé notre premier site web de conscientisation (sous le nom de 911NWO.INFO)… puis nous avions souhaité évoluer avec le temps (Mouvida.com, 999spiritus.org et l’actuel 713705.net) pour élargir les cibles et ne pas nous focaliser de trop sur le 11 Septembre, qui demeure certes une date certes majeure pour comprendre le monde réel actuel, mais a été rejointe par de nombreux autres événements importants…

futur-logo

Que de chemin parcouru depuis l’époque où nous étions très peu nombreux (il y a 10 ans se créaient quasi au même moment l’UPR, le site nouvelordremondial.cc et E&R, tandis que Sitynet (toujours ) atteignait son apogée et que Reopen911 commençait à tourner en rond…), à évoquer les thématiques de Nouvel Ordre Mondial, de réinformation, d’illuminatis, d’oligarchie, de mondialisme, de dissidence ou encore de Mouvement pour la Vérité !

Des termes qui sont largement passés dans le langage commun aujourd’hui, englobés sous le sobriquet de conspirationnisme, un néologisme inventé par la CIA de l’après-guerre et réutilisé par le Système pour tenter de discréditer les sites internet indépendants !

Mais malgré la chasse aux sorcières, l’aventure continue, et le 13 Mai prochain nous dévoilerons certains éléments-clefs du nouveau projet en cours de réalisation, qui remplacera prochainement ce présent site web, et qui sera destiné à durer jusqu’à l’aboutissement de son objet (un premier indice) !

Le nouveau site web, que nous avions évoqué lors des voeux de la nouvelle Année, ne sera pas uniquement basé sur des articles de réinformation et des commentaires de l’actualité , mais proposera de nouvelles rubriques interactives et créatives !

Il constituera une évolution importante à n’en pas douter.

Un recentrage tactique et stratégique pour limiter les pressions

L’Objet du nouveau site en préparation sera « recentré » afin d’éviter les foudres directes de nos adversaires, mais du coup, nous envisageons à nouveau d’élargir notre audience pour toucher un maximum de public, comme du temps de 911NWO.INFO qui avait atteint un classement vraiment élevé sur Alexa.com…

Mais attention, même « recentré » stratégiquement et tactiquement, l’objet du futur site web restera totalement subversif et explosif, vous aurez bientôt l’occasion d’en juger…

Lorsque le futur site sera opérationnel, ce présent site redirigera automatiquement vers la nouvelle plateforme.

Le nom du futur site est déjà arrêté, les rubriques sont en cours de finalisation et le logo est quasiment bouclé : il devrait utiliser principalement les couleurs Blanc et Vert.

Outre la plateforme internet totalement nouvelle, le site disposera également de déclinaisons sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Google/Youtube principalement, car l’objectif sera d’aller chercher des nouveaux publics là où ils sont, avec un concept plutôt novateur.

Si le succès est au rendez-vous, alors le site ne manquera pas d’être mis à l’index au decodex : c’est l’un des objectifs visés, mais attention, nous essaierons de la jouer le plus finement possible (même si cela s’annonce difficile), pour « contre-politiser » nos détracteurs…

Le Système pensait décourager ses opposants, mais c’est (encore) raté… 10 longues années n’auront pas éteint notre détermination, bien au contraire !

A très bientôt pour davantage d’informations,

La Rédaction.

PostHeaderIcon Comprendre le monde – Critique radicale et définitive du faux omniprésent, par Francis Cousin sur TV Libertés

Source : TV Libertés

Francis Cousin est docteur en philosophie et titulaire d’un DEA d’Histoire de la philosophie. Il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages dont « L’Etre et l’Avoir », pour une critique radicale et définitive du faux omniprésent.

Afin de faire comprendre sa pensée aux téléspectateurs de TVLibertés, Francis Cousin revient sur la définition même de l’Etre et de l’Avoir. Il explicite la notion de « fétichisme de la marchandise », stade où le monde tout entier communie dans l’extase obscène de la communication capitaliste qui a obstrué la réalité. Développant son analyse et sa réflexion, le philosophe poursuit sa dénonciation de la dictature démocratique du spectacle si bien incarnée par une partie de cette classe politique qui aspire à prendre les rênes du pouvoir.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Une excellente intervention du penseur anti-mammonique et du et philosophe le plus subversif de France (voire au-delà)…

PostHeaderIcon Francis Cousin / Charles Robin – Entretien sur la radicalité

Nous avions dans un article récent mis en perspective les philosophes Charles Robin et Francis Cousin, en soulignant l’importance du second par rapport au premier.

Visiblement, Charles Robin a décidé de relever le défi, et les voilà désormais confrontés directement dans une vidéo commune, dédiée à la philosophie et tout spécialement à la radicalité…

Courageux de la part de Charles Robin, et omme toujours, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion !

PostHeaderIcon Le Daily Telegraph le 27 avril 2016 – « L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA, comme les partisans du Brexit l’ont découvert ».

Source : Article du journaliste Ambrose Evans Pritchard paru dans le Daily Telegraph le 27 avril 2016 • 20h18. Traduit et publié par l’UPR dans son intégralité.

euro-cia

« L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA, comme les partisans du Brexit l’ont découvert

Les partisans du Brexit auraient dû être préparés pour l’intervention bouleversante des États-Unis. L’Union européenne a toujours été un projet américain.

C’est Washington qui a conduit l’intégration européenne à la fin des années 1940, et a financé secrètement sa mise en œuvre sous les administrations Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson et Nixon.

Quoique parfois agacés, les États-Unis se sont depuis appuyés sur l’UE comme l’ancrage des intérêts régionaux américains aux côtés de l’OTAN.

Il n’y a jamais eu de stratégie de « diviser pour régner ».

Le camp des eurosceptiques a été étonnamment aveugle à ce fait, supposant probablement que des forces puissantes de l’autre côté de l’Atlantique incitent à la sécession britannique, qu’ils salueront ensuite comme des libérateurs.

Le mouvement anti-Bruxelles en France (dans une moindre mesure en Italie et en Allemagne, ainsi que parmi la gauche nordique) part du principe contraire, à savoir que l’UE est essentiellement un instrument du pouvoir et du capitalisme sauvage [en français dans le texte] anglo-saxon.

La Française Marine Le Pen est vigoureusement anti-américaine. Elle défie la suprématie du dollar. Son Front national s’appuie sur le financement de banques russes liées à Vladimir Poutine.

Qu’on le veuille ou non, c’est à tout le moins stratégiquement cohérent.

La déclaration Schuman qui a donné le ton de la réconciliation franco-allemande et a conduit par étapes à la Communauté européenne, a été concoctée par le secrétaire d’État américain Dean Acheson lors d’une réunion à Foggy Bottom. « Tout a commencé à Washington », a déclaré le chef de cabinet de Robert Schuman.

C’est l’administration Truman qui, dans les années de l’immédiat après-guerre, a fait pression sur les Français pour qu’ils parviennent à un modus vivendi avec l’Allemagne, menaçant même, lors d’une réunion furieuse avec les dirigeants français récalcitrants auxquels ils s’opposaient en septembre 1950, de supprimer les aides du plan Marshall.

Les chars soviétiques pénètrent dans Prague en vrombissant.

Le mobile de Truman était évident. Les accords de Yalta avec l’Union soviétique se fissuraient. Il voulait un front uni pour dissuader le Kremlin d’une nouvelle expansion après que Staline eut englouti la Tchécoslovaquie, d’autant plus que la Corée du Nord communiste avait franchi le 38e parallèle et envahi la Corée du Sud.

Pour les eurosceptiques britanniques, Jean Monnet, éminence grise de l’infamie supranationale, plane haut au panthéon fédéraliste. Peu de gens sont conscients du fait qu’il a passé une grande partie de sa vie en Amérique et a été, pendant la guerre, les yeux et les oreilles de Franklin Roosevelt.

Le général Charles de Gaulle a toujours été profondément méfiant vis-à-vis des desseins américains. (CRÉDIT : ALAMY)

Le général Charles de Gaulle le considérait comme un agent américain, comme il l’était en effet au sens large. La biographie de Monnet par Éric Roussel révèle comment il a travaillé, main dans la main, avec les administrations successives.

Il est curieux que cette magistrale étude de 1 000 pages n’ait jamais été traduite en anglais, car c’est la meilleure œuvre jamais écrite sur les origines de l’UE.

Peu nombreux aussi sont au courant des documents déclassifiés du service des archives américaines du département d’État, qui montrent que le renseignement américain a secrètement financé le mouvement européen pendant des décennies et a travaillé de manière acharnée en coulisse pour impliquer la Grande-Bretagne dans le projet.

Comme ce journal l’a établi en tout premier lorsque ce trésor a été rendu disponible, une note datée du 26 juillet 1950 fait état d’une campagne visant à promouvoir un véritable Parlement européen. Elle est signée par le général William J. Donovan, chef du Bureau américain des affaires stratégiques en temps de guerre, précurseur de l’Agence centrale du renseignement [Central Intelligence Agency, ou CIA].

La tête pensante de la CIA était le Comité américain pour une Europe unie [American Committee for a United Europe, ou ACUE], présidé par Donovan. Un autre document montre qu’en 1958 cet organisme a fourni 53,5 % des fonds du mouvement européen. Le conseil d’administration comprenait Walter Bedell Smith et Allen Dulles, directeurs de la CIA dans les années 1950, et une caste d’anciens agents de l’OSS [Office of Strategic Services ou « Bureau des services stratégiques »] qui, tour à tour, prenaient des fonctions au sein de la CIA.

Bill Donovan, le chef légendaire de l’OSS en temps de guerre, a ensuite été chargé d’orchestrer le projet européen.

Des documents montrent qu’il a traité certains des « pères fondateurs » de l’UE comme de serviles employés et les a résolument empêchés de trouver une autre source de financement qui aurait brisé leur dépendance à l’égard de Washington.

Il n’y a rien de particulièrement méchant là-dedans. Les États-Unis ont agi avec ruse dans le contexte de la guerre froide. La reconstruction politique de l’Europe a été un formidable succès.

Bien sûr, d’horribles erreurs de jugement se sont produites en cours de route. Une note datée du 11 juin 1965 charge le vice-président de la Communauté européenne de poursuivre l’union monétaire de manière subreptice, en supprimant le débat jusqu’à ce que « l’adoption de telles propositions devienne pratiquement inéluctable ». C’était extrêmement futé, comme nous le constatons aujourd’hui avec le piège déflationniste causé par la dette et le chômage de masse partout dans le sud de l’Europe.

En un sens, ces documents sont de l’histoire ancienne. Ce qu’ils montrent, c’est que « l’État profond » américain était trempé jusqu’au cou. On peut se demander si Boris Johnson a franchi la limite la semaine dernière en exhumant « l’ascendance partiellement kenyane » du président Barack Obama, mais l’erreur fondamentale a été de supposer que la menace commerciale de M. Obama avait quoi que ce soit à voir avec le calvaire de son grand-père dans un camp de prisonniers Mau Mau. C’était le parfait cliché de la politique étrangère américaine.

En effet, M. Obama pourrait tout à fait avoir un sentiment de rancune après les abus récemment mis à jour de la révolte des Mau Mau. C’était l’échec infâme de la discipline policière coloniale, au grand dégoût des vétérans ayant servi dans d’autres parties de l’Afrique. Mais le message de son livre extraordinaire, Les rêves de mon père, est qu’il s’est efforcé à s’élever au-delà des rancœurs de l’histoire.

Les partisans du Brexit se réconfortent à l’idée que l’optimiste républicain Ted Cruz voudrait un Royaume-Uni post-Brexit prêt à sauter à pieds joints dans un « accord de libre-échange », mais il se berce d’illusions. M. Cruz respectera les impératifs palmerstoniens de Washington [de lord Palmerston, ministre britannique des Affaires étrangères du XIXe siècle, réputé pour son impérialisme], quels qu’ils soient à ce moment, si jamais il entre à la Maison-Blanche.

Lire la suite et la fin de cet article sur le site de l’UPR.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Notons au passage que le Daily Telegraph a un tirage absolument énorme (c’est le plus important journal britannique), bien supérieur au Monde, ce papier journal moribond de la finance mondialiste en langue française… alors les fumeux Décodeurs du Monde qui vont sans doute se payer la tête du Daily Telegraph à bon compte ne seront que des microbes (largement surgonflés par le Système d’intox de la zone France) mis en avant par un journal du crépuscule qui est un nain eu égard à l’écho médiatique du Telegraph en Grande Bretagne mais aussi dans tout le Commonwealth !!

Et pour aller plus loin sur la création de l’Union Européenne et sur l’étrange père fondateur matérialiste et mondialiste Jean Monnet (le bien-nommé), ce lien suggéré par un intervenant du Labo Soleil Vert :

http://www.medias-presse.info/cet-etrange-monsieur-monnet-bruno-riondel/71326/

PostHeaderIcon Vrai journalisme – François Asselineau était l’invité de Polony tv le 19 Avril 2017

Natacha Polony a ouvert sa télévision à François Asselineau : enfin une vraie journaliste, sérieuse, compétente, intelligente…

Bravo Natacha, vous êtes une vraie professionnelle, signe que cela existe encore, mais c’est devenu tellement rare, voire exceptionnel !

 

PostHeaderIcon Resucito ! – Resucito

En ce Dimanche de Pâques, un petit boeuf sans prétention afin de rappeler le message central du Christianisme…


Resucito! – Resucito par Resucito

A des années lumières du transhumanisme google-lien !

Ne perdons jamais de vue que le combat pour la Vérité, au-delà des intérêts économiques et financiers des uns ou des autres, aussi puissants soient-ils, est un combat spi-ri-tu-el.

PostHeaderIcon Spectacle de la marchandise – Francis Cousin analyse la frappe de Trump après les prétendues attaques chimiques d’Assad en Syrie…

Toujours en bonne forme Francis Cousin !

Une analyse très proche des positions politiques d’Asselineau, forcément… sauf pour ce qui concerne le rôle de l’Etat, qui peut être entendu au sens d’Asselineau d’organisation collective du peuple lui permettant de mettre en place sa désaliénation.

Sur ces points organisationnels, Francis Cousin manque cruellement de billes, et comme la nature a horreur du vide, forcément il faut bien trouver des méthodes alternatives.

PostHeaderIcon Présidentielle- : François Asselineau prédit « l’explosion de l’euro quel que soit le président élu » et mouche au passage la Rédaction de France Info

Encore une excellente prestation de François Asselienau, tant en matière de politique économique, de politique intérieure que de politique internationale !

Il y a décidément François Asselineau et les autres… Le Mouvement pour la Vérité ne regrette pas d’avoir misé sur sa personne même s’il ne sa fait pas d’illusion sur la capacité de la populace intoxiquée par des décennies de propagande à réagir à temps !

Mais ce sont les premières banderilles qui sont posées, avant les législatives à venir…

 

PostHeaderIcon Conférence vidéo – « La Franc-maçonnerie est une secte diabolique » (par Johan Livernette)

Source : par Nigari (Agoravox.tv) (son site)

Exposé de Johan Livernette, l’auteur de « La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture ».

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Johan Livernette donne pas mal d’informations factuelles intéressantes, historiques et réelles, malgré quelques raccourcis et caricatures, et en cela son travail est honorable : il s’est donné du mal pour rassembler des informations nombreuses, donnant une image assez proche de la secte maçonnique.

Par contre, il a une certaine tendance  à l’austérité (un brin protestante ?) et à une radicalité sinon un extrémisme de la pensée, au traditionalisme, voire à une vision du monde quelque peu intégriste…

Et cette approche ne qui ne colle pas vraiment à la démarche christique qui était compréhensive, aimable, miséricordieuse et tournée vers l’Amour let Pardon : une démarche que l’on pourrait qualifier tout simple d’humaine (par exemple, aux noces de Cana, Jésus ne prônait pas l’abstinence pour les convives, mais a changé l’eau en vin pour que la fête soit réussie, marquant ici son premier miracle de sa vie publique).

Le ton et même les thématiques de Johan Livernette sont visiblement déconnectées de cette réalité du Nouveau Testament, de cette empathie avec les pêcheurs (et pas seulement ceux du lac de Tibériade), et à l’entendre dans son réquisitoire implacable, il ne semble en avoir retenu que la moitié des concepts, dédaignant dans son phrasé souvent accusateur toute idée de modération ou de compromis.

Donc des informations sur fond réellement intéressantes, mais quelque peu déshumanisées par une vision rigide, manichéenne, rigoriste, essentialiste voire utopique, du monde contemporain comme de l’Histoire… bien qu’il se défende lui-même de ces impressions-là qu’il renvoie.

Un message de dénonciation n’apporte rien de positif lorsqu’elle ne s’accompagne pas de propositions alternatives constructives et accessibles aux personnes recevant le-dit message : il apparaît bien difficile de trouver un début de piste positive et alternative dans cette conférence, à moins que cela ne nous ait échappé.

Ce qui nuit fortement à la crédibilité et à la spiritualité du message divulgué (« Montre-moi ta foi qui n’agit pas »).

Mais comme toujours, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion !

PostHeaderIcon Piqûre de rappel – L’imposture et l’arnaque Mélenchon dévoilées par un internaute doté d’un cerveau…

Nous avions déjà publié cette vidéo du youtubeur Troublefait dans sa première version originale, qui avait été bloquée par France Télévisions sous des prétextes de droits d’auteurs (notez que quand il s’agit de discréditer l’UPR, il n’y a pas de problèmes de droits d’auteurs, jamais)…

La version originale qui commençait à sérieusement buzzer a donc été retirée et la revoilà dans sa version remaniée :

Présidentielle 2017 : Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE ! [Analyse de programme]

Trop de gens qui n’écoute que d’une oreille, se laissent avoir par le slogan de Mélenchon : « Il faut sortir des traités européens ». Ils en déduisent que Mélenchon veut sortir de l’UE alors qu’il veut simplement sortir des politiques mené par ces traités tout en restant dans l’UE.
Cette vidéo analyse les raisons et les objectifs de ce discours ambigu.

La vidéo originale et complète sur d’autres plateformes:
Rutube: https://rutube.ru/video/a07afbc677961…
Facebook: https://www.facebook.com/382734941937…
Dailymotion: http://www.dailymotion.com/video/x5aa2w6

PostHeaderIcon Syndicalisme sous influence, accusations infondées de complotisme, Frexit, Otan, souveraineté : François Asselineau démonte la propagande néo-mondialiste au micro de Pierre Weill

Voici une excellente intervention de François Asselineau sur France Inter :

Une explication claire, nette et précise ébauchant le dessous des cartes afin de comprendre la réalité du monde actuel : imparable.

PostHeaderIcon Symbolisme – Comprendre la référence et l’allégeance cachées de Google à l’idéologie illuminatie…

Le LABO SOLEIL VERT renoue ici avec ses anciens dossiers de décryptage des symbolismes opérés intialement du temps de 911NWO.INFO, car si la conscientisation globale a progressé depuis 10 ans, et l’ascension de l’UPR en est une illustration évidente, il est important de ne pas perdre de vue l’essentiel au fil des années et des décennies, voire des Siècles.

Ce dossier porte sur le lien occulte, le clin d’oeil diraient les initiés, entre le nom et de logo de Google et l’idéologie illuminatie.

Le nom et la police Google ont évolué au fil du temps, voici la vidéo retraçant ces principales évolutions :

Pour autant, plusieurs questions interpellent l’analyste de la symbolique liée à cette marque mondiale, et nous le verrons plus loin, liée également à son logo.

2 lectures peuvent être faites de cette symbolique : 1 lecture officielle à destination du grand public et 1 lecture occulte, réservée aux initiés. Pour chaque interrogation, nous explorerons ces 2 lectures, sachant que nos analyses se veulent faciles d’accès et non exhaustive, des spécialistes comme Howard Crowhurst pourront sans doute aller plus loin dans l’étude de ces symboliques occultes…

1. POURQUOI GOOGLE ?

La première question qui vient à l’esprit vient du nom même de la firme mondialiste, fortement soupçonnée d’avoir été financée et soutenue par la CIA dès son origine : Pourquoi Google et pas Doodle par exemple, ou Googol, ou n’importe quel autre nom ?

1.A. La version officielle principale (source : signification des marques) :

Le nom a pour origine un nombre très très grand: le googol en anglais, est 10 puissance 100, c’est à dire un 1 suivi de 100 zéros.

En 1997, quand les créateurs de Google cherchaient un nom, ils demandèrent à des étudiant en informatique. L’un d’eux, Sean Anderson, trouve « googolplex ». En anglais, le googolplex est un nombre encore plus grand que le googol, puisqu’il s’agit de 10 puissance googol, soit 10 puissance 10 puissance 100, c’est à dire 1 suivi d’énormément de zéros, plus de zéros que d’atomes dans l’univers!

Larry Page, l’un des 2 créateurs de Google, est séduit par une version un plus courte, googol. Il demande alors à Sean Anderson d’enregistrer le nom.

Il existe alors 2 déclinaisons dans la version officielle principale de l’histoire pour expliquer comment googol s’est transformé en Google:

  • Dans la première déclinaison de la version officielle principale, ce serait tout simple une erreur de frappe : googol se transforme accidentellement en Google.
  • Dans la seconde déclinaison de la version officielle principale, le nom de domaine googol.com était déjà pris, et il aurait été décidé de prendre quelque chose d’approchant, google.com.

Peut-être les 2 versions sont-elles vraies ?

Ou peut-être ces 2 versions officielles sont-elles fausses ?

On peut également noter que Google a choisi Googleplex comme nom de son quartier général en Californie, très probablement en clin d’oeil au « googolplex ».

Le logo de Google reflète sa simplicité d’utilisation. Pas de fioriture. C’est pourquoi il a été choisi des couleurs primaires, excepté le vert qui est une couleur secondaire, pour montrer que Google sort du rang et ne respecte pas toujours les conventions…

1.B. La version officielle alternative (source : signification des marques) :

La théorie du Lego : Bien que cela n’ai jamais été démontré ni confirmé publiquement, il est également possible que le nom Google, ainsi que son logo, soient un hommage aux célèbres Légos.

En effet, le nom Google utilise les mêmes lettres que le mot Lego… et nous verrons plus loin dans cette analyse une seconde corrélation avec ce célèbre fabriquant de jouets stimulant l’imagination et la créativité des jeunes enfants.

1.C. La version officieuse et occulte (source : Internet / Mouvement pour la Vérité) :

Il existe une 3ème explication officieuse ayant abouti au choix de cette marque par les créateurs de la plus puissante entreprise mondiale en gestation, qui reprend une partie du scénario officiel mais diverge dans la raison de la déclinaison finale :

Sans doute le terme google évoque-t’il effectivement ce fameux très grand nombre visant à symboliser le Big Data que l’entreprise atlantiste s’apprêtait à gérer… mais chacun sait que les symboles des entreprises multinationales en lien avec des officines occultes (ici la CIA) se doivent de proposer également une symbolique occulte afin de « marquer » leur appartenance spirituelle et idéologique.

D’évidence, le terme initial Googol ne satisfaisait pas à cet impératif occultiste, d’autant moins que les créateurs de Google ne voulaient pas de symboles graphiques pour leur page d’accueil dépouillée et uniquement alpha-numérique, dans un souci de rapidité de chargement des pages mais aussi de simplicité visuelle et de dépouillement ergonomique.

Impossible alors de rajouter et d’accoler un triangle ou un oeil, ces symboles très prisés des designers occultistes, du fait de ce cahier des charges très strict.

Et c’est là sans doute qu’intervient le placement du « -le »  en lieu et place du « -ol » après « Goog » !

Phonétiquement, les 2 termes sont presque similaires lorsqu’on les prononce, avec l’avantage de personnaliser le nom commun « googol ».

Mais le choix portant sur ce « -le » avait un autre avantage sans doute décisif aux yeux des Décideurs finaux : celui de replacer le nom de la firme atlantiste dans la symbolique occultiste !!

En effet, c’est la lettre « e » finale qui permet de réaliser cette prouesse, à la condition expresse d’être toujours rédigée en Mminuscule, à la différence des principaux logos généralement en Majuscules !

Google

googlelogo_color_272x92dp

Avez-vous deviné par vous-même l’apport crucial de ce « e » en fin de mot pour imprimer la symbolique occultiste « vitale » à la firme atlantiste et néo-mondialiste ?

Les plus avertis auront remarqué la présence de 3 lettres avec une forme particulière : Le « G » majuscule en début de logo, le « g » en minuscule vers le coeur du logo, et le « e » en fin de logo, soit « G g e » ou… « 666 » bien évidemment, la marque de la bête !

Le « e » final permet donc d’attraire le logo à l’idéologie occultiste, déiste et sataniste, qui est le véritable moteur « spirituel » de la surpuissante firme de l’Empire, et qui ne l’oublions pas, vise dans ses recherches à proposer la vie éternelle sur terre, c’est à dire à une perspective sans Dieu.

Pour rappel, la symbolique « 666 » est très utilisée dans les symboles à vocation mondialiste, et nous citerons simplement le code-barre comme exemple parmi tant d’autres :

666-code-barre

Mais celles et ceux qui doutent de l’attirance des grands Décideurs mondiaux pour cette symbolique sataniste pourront aussi s’interroger sur la symbolique d’un autre géant des communications de l’Empire :

666-vodaphone

Ou encore cet autre géant de l’Empire de la communication à destination des enfants :

666-disney

Ou encore, parmi tant d’autres logos de cette trempe, ce concurrent direct de Google,qui n’est pas sans rappeler la symbolique sataniste et anti-chrétienne du code-barre :

666-windows

2. POURQUOI CES 4 COULEURS ? 

Après avoir étudié les lettres (et les nombres cachés), venons-en aux couleurs maintenant.

2.A. La version officielle :

Officiellement, les couleurs auraient été choisies par des étudiants comme pour le terme Google, et permettaient de faire ressortir le logo dans un visuel attrayant sur fond de page blanche (ou grise) avec des textes noirs et des liens hypertextes mono-colores et monotones.

2.B La version officielle déclinée :

La version officielle déclinée mais non confirmée publiquement attribue également le choix de ces 4 couleurs aux Légos, sachant que dans cette version officielle alternative, le premier serveur Google aurait été fabriqué… en légos :

premier-serveur-google-lego

2.C. La version officieuse :

En réalité, il n’y a pas de version officieuse concernant l’utilisation de ces couleurs : ces couleurs sont les plus usitées en règle générale, et se démarquent fortement les unes des autres. Il est possible que la version Légo ait contribué à ce choix précis.

Ce mélange de couleurs se voulaient aussi un clin d’oeil indirect au principal concurrent de Google, à savoir Windows…

De toutes façons, ces couleurs n’ont pas de signification symbolique occulte.

3. Le Logo de Google Chrome :

La firme Google s’est peu à peu développée et a créé le navigateur Google Chrome, un outil logiciel primordial pour le développement du groupe, lui permettant d’assurer son indépendance sur internet et le contrôle total de l’expérience utilisateur.

Ce logo central pour les plus grands utilisateurs d’internet confirme l’importance des 3 lettres « Gge » ou « 666 » comme on peut aisément le vérifier en l’observant d’un oeil averti :

666-google-chrome2

EN CONCLUSION :

L’aspect ésotérique du logo de google, savamment occulté pour les profanes, nous renseigne si besoin était sur la vraie nature idéologique et spirituelle des Décideurs de cette marque mondialiste :

Une inspiration millénariste, sataniste et anti-chrétienne, faisant référence à la bible et tout spécialement à l’Apocalypse selon Saint Jean, le jeune apôtre préféré de Jésus :

« Apocalypse 13:16-18 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, (17) et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. (18) C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. » (Saint Jean)

A moins évidemment que tout ceci ne soit que pure(s) coïncidence(s) !

On se rassure comme on peut.

 

PostHeaderIcon Assistance ou surveillance ? Google rêve de se placer au centre de l’intimité individuelle et « familiale » avec les commandes vocales et les réponses personnalisées

Google, le géant étasunien proche de la CIA et des cercles oligarchiques illuminatis rêve de se placer au coeur de votre vie familiale, avec ce qu’il présente comme une nouvelle Révolution de l’intelligence artificielle, mêlant recherches sur internet, domotique, objects connectés, assistance personnalisée et intelligence artificielle mue par la voix :


Vidéo prospectiviste de l’assistant familial Google (en anglais) : cliquer sur sous-titre puis paramètres et traduction / en français pour les non anglophones (en bas à droite de la vidéo)…

Officiellement, Google évoque bel et bien le terme d’assistance individualisée à chacun et chacune de ses utilisateurs, mais cette place centrale au coeur de la vie quotidienne de chaque famille ne va pas sans certains dangers vitaux :

  • Tout d’abord, et les promoteurs de Google se gardent bien de le rappeler ici, la famille n’existera plus, puisque ces mêmes individus proches du Pyramidion prévoient des naissances dans des matrices, sans doute sur catalogue, chaque enfant étant davantage le rejeton du Système, auquel il vaudra un lien de parenté puissant, qu’à d’hypothétiques géniteurs.
  • Ensuite, les utilisateurs de Google seront logiquement pucés, car Google sera chargé de surveiller leur santé, un pilier central dans le développement de l’intelligence artificielle et du suivi de la santé personnalisé… sans doute ces puces rfid sous-cutanées seront interactives, c’est à dire capables de lire les informations biologiques et d’intervenir le cas échéant, officiellement pour le meilleur, mais sans doute aussi pour le pire !
  • Ces quelques rappels opérés, Google disposera d’une masse d’informations illimitée sur chaque citoyenne et citoyen, à tel point qu’il sera d’évidence l’agent de renseignement idéal pour les orchestrateurs du Système, et au-delà, l’agent de surveillance rêvé ! Bien sûr, Google se garde bien de communiquer sur la gestion des méta-données en terme de surveillance des individus, faudrait pas pousser mémé dans les orties non plus !
  • La vidéo ne l’évoque évidemment pas, car cette perspective inquiète encore les consommateurs, mais avec le progrès technologique en cours, dans un tel contexte Google serait également le conducteur de votre véhicule et s’il venait à détecter une activité que le Système jugerait « louche » et potentiellement séditieuse, Big Brother pourrait vous embarquer directement au poste de police plutôt qu’à votre poste de travail après votre petit déjeuner, et vous verrouiller dans votre habitacle jusqu’à l’arrivée de la maréchaussée !!

On le voit rapidement lorsque l’on gratte le vernis propagandiste et publicitaire à la Séguéla de ce clip vidéo futuriste : ce monde ultra-connecté où Google serait « l’assistant personnel » de chaque membre de la famille ressemblerait rapidement à un monde ultra-surveiller où Google serait programmé, certes pour recueillir vos requêtes, mais rapidement aussi pour vous télé-surveiller, vous « réorienter » vers le droit chemin, et si besoin est vous arrêter, voire même avec la puce létale ou avec des drones tueurs, vous neutraliser !!!

A n’en pas douter, les générations futures devront choisir entre l’assistanat augmenté et centralisé et avec la Liberté où la centralisation des données serait strictement interdite, tout comme le puçage des êtres humains et la surveillance de la vie privée.

Le Labo soleil vert condamne cette intrusion de Google dans la vie privée et milite pour une technologie 100% non intrusive, ou sinon, si cela n’est pas possible ou si les gens veulent de l’assistanat, pour le droit à celles et ceux qui le souhaitent au retrait de la technologie intrusive !

Cette vidéo de Google au coeur de la vie intime (familiale) semble faire rêver les internautes qui l’ont visionnée si l’on en croit les pouces bleus très majoritaires, mais attention, gare au réveil douloureux :

Car du rêve au cauchemar, il y a parfois un fil très ténu, et ce qui semblait une perspective rassurante pourrait bien se révéler comme un souvenir angoissant.

Voilà les citoyennes et les citoyens prévenus, et nous espérons que le peuple de France saura s’émanciper en premier de ces sombres perspectives néo-esclavagistes de la CIA et des Illuminatis, maquillées en assistanat de rêve !

Non à l’UE, non à l’Euro, non à l’Otan, non à la puce RFID, non à Linky, non à la GPA et aux matrices, non à la surveillance généralisée et à Big Brother !

Oui à la vie naturelle complétée par des technologies non intrusives.

Telle devra être la Loi.

PostHeaderIcon Incompétence – Pour le Bébé Macron, La Guyane serait …une île !!

PostHeaderIcon Propagande oligarchique – L’Education Nationale et le Ministère de la communication recommandent le Decodex mis en place par 3 puissants milliardaires français !

Un signe supplémentaire que l’Education Nationale, après 5 années de désastre sous le joug du gouverne-ment Valls (le grand traître du Parti Socialiste et de la Primaire de la gauche selon son propre camp et selon une majorité de Français), a été mise aux mains de l’oligarchie ploutocratique néo-mondialiste :

educ-nat-decodex

En recommandant aux élèves de France l’outil Décodex mis en ligne par les milliardaires propriétaires du Monde pour discréditer les voix alternatives de ce papier journal porte-parole de l’oligarchie financière en « zone France », l e Ministère de l’Education Nationale (soutenu par le Ministère de la Propagande Communication rajoute un clou supplémentaire à son cercueil, et non des moindres !

Cela ne nous fera pas verser 1 larme.

PostHeaderIcon Frexit et Mouvement pour la Vérité – François Asselineau déjoue brillamment les pièges tendus par Pujadas et France Télévision sur fond d’accusations de complotisme surjouées…

Encore une excellente intervention de François Asselineau de l’UPR, qui a brillamment déjoué les pièges grossiers tendus lors d’un montage manipulatoire sur fond de musique stressante et inquiétante lors du journal de France 2 présenté par l’inénarrable scooteriste du Siècle David Pujadas… regardez :

Depuis qu’il a obtenu ses 500 parrainages, grâce au travail formidable des milliers d’internautes pour la Vérité qui ont démarché les Maires de France afin de briser la censure médiatique qui le bâillonnait jusqu’alors, François Asselineau a rassemblé plus de 5 000 nouveaux adhérents, pour un total actuellement de plus de 21 750 adhérents payants à l’UPR, un score remarquable eu égard à la censure partielle qui persiste et aux entreprises de discrédit incessantes à son égard de la part des zélateurs stipendiés du Système et vis-à-vis de la population sous-informée !

Il est important que la communauté des internautes proche du Mouvement pour la Vérité amplifie son soutien au candidat du Frexit et relaie sur le net mais également dans son entourage quotidien la parole libératrice de l’Enarque Providentiel !

C’est grâce à cette osmose incroyable que François Asselineau a pu obtenir ses 500 signatures contre vents et marées, et c’est grâce à ce travail collaboratif des gens de bonne volonté qu’il pourra avancer dans le plan de libération de la France et de l’Europe face au Nouvel Ordre Mondial atlantiste et mondialiste.

Et ce ne sont pas les candidats leurres, les collaborateurs de l’oligarchie, les young leaders, les représentants des fraternelles de l’ombre ou golems du Système ou vociférateurs subutexisés, qui sauront empêcher ce Mouvement populaire irrépressible face à l’Empire.

Avec François Asselineau nous irons ensemble contre le Nouvel Ordre Mondial, et personne, nous disons bien personne (pour paraphraser la marionnette Sarkozyste), ne pourra nous en empêcher….

PostHeaderIcon Propagande ? Quand Arte ne voit pas de lien entre Jean Monnet et la CIA…. se permettant même d’inverser le sens du fameux article fantôme d’Historia

Méfiez-vous des désintox !

Ici, Arté, prétextant de sombres droits d’auteurs à propos de l’article d’Historia sur la CIA et la fondation de l’Europe, article qui était resté en ligne des années durant mais qui a subitement disparu « pour un problème technique » (dixit Historia sur son site web) en pleine tempête médiatique, ne voit aucun  lien entre Jean Monnet et la CIA, affiramant que ce dernier aurait repoussé les avances de la CIA pour le financer…

Mais l’article d’Historia, que nous avons lu intégralement, ne dit absolument pas cela : L’article préciser que Jean Monnet, qui ne voulait pas être le destinataire final de cet argent de la CIA, a indiqué aux généreux donateurs une adresse pro-Européenne en Suisse où verser ce bel argent étasunien… et ce, dans le but on s’en doute, non pas de lutter contre la création de l’Europe, mais bel et bien de favoriser cette création européenne arrosée des billets verts de l’Oncle Sam, bien évidemment !

Ou quand les désintoxicateurs intoxiquent l’opinion publique crédule !

De plus, quand François Asselineau dit que les Pères fondateurs de l’UE étaient des agents européens, il ne dit évidemment pas qu’ils étaient les employés de la CIA, mais qu’ils avaient des liens avec la CIA, ce qui est avéré dans l’Article d’Historia, tout comme celui du Daily Telegraph (curieusement balayé d’un revers de main par Arté alors que ce journal britannique est un très puissants et très honorable journal, bien plus connu et renommé qu’Historia est-il nécessaire de le rappeler ?).

Enfin, Arté « oublie » de rappeler que le Boss d’Historia est un soutien à… Macron, lol !!!

Comme nous le rappelons de longue date, si vous n’avez pas encore mis votre tv à la poubelle, c’est que votre cerveau ne doit pas être en très bon état… alors n’attendez plus, c’est une question de survie !

PostHeaderIcon 11 Septembre – Quand la Télévision publique franco-allemande Arte vire complotiste à son tour, avec l’affaire du WTC7…

PostHeaderIcon 11 Septembre – La clique de LCI tente de piéger François Asselineau en le matraquant sur cette question cruciale pour la survie du Système….

Ont-ils peut d’être bientôt nationalisés ? En tous les cas, les Gardiens du Temple de LCI, ici la femme du très placardisé Ardisson, ont tenté de matraquer François Asselienau sur la question du 11 Septembre, écoutez :

L’AVIS DU LABO SOLEIL VERT

Evidemment,le Système a bien compris que le 11 Septembre est l’événement qui conditionne tout le reste de l’édifice, et que les sympathisants de l’UPR, en tout cas pour sa majorité active sur le net, n’ont pas la certitude que la version officielle est totalement fondée, c’est une euphémisme…

Plus il sera connu, plus François Asselineau devra se prononcer davantage sur cette question cruciale pour le Système, une question explosive et qui devrait désormais devenir récurrente à son égard :

Pour se débarrasser de cette tentative de discrédit orchestrée par le Système, François Asselineau devrait déclarer qu’il n’a pas en sa possession d’éléments probants mais que les zones d’ombre existent et pourraient nécessiter l’ouverture d’une enquête indépendante concernant ces attentats…

PostHeaderIcon Officiel – Le discours de François Asselineau face aux Maires de France sur Public Sénat

Le Discours officiel du candidat de l’UPR François Asselineau prononcé en direct devant les maires de France à Paris, le 22/03/17.

Une interventions magistrale et frappée du coin du bon sens, comme toujours du ytrès grand Asselineau, le digne représentant devant les Maires du Mouvement pour la Vérité qui le premier et dans sa diversité (sauf peut-être Soral et quelques autres), a perçu ses compétences providentielles pour le redressement de la France et au-delà, pour l’avenir de notre monde en pleine crise.

Notez au passage la présentation de la cérémonie officielle, confiée à l’ancien présentateur du journal du Hard sur cAnal+, Philippe Vandel…