RECHERCHER

PostHeaderIcon Foi – Le Pape François doute sérieusement des apparitions de Medjugorje, mais il pourrait malgré tout les valider cet automne ! Ou pas…

Source : valeursactuelles.com

« Medjugorje : les doutes du pape sur les apparitions de la Vierge Marie

Le samedi 13 mai, le pape François a émis de sérieux doutes sur les apparitions quotidiennes de la Vierge Marie à Medjugorje (Bosnie-Herzégovine).


Vidéo Mai 2017 en anglais : Medjugorje, le début de la fin ?

En juin 1981, six enfants et adolescents avaient raconté que la Vierge Marie leur était apparue à Medjugorje, une bourgade du sud de la Bosnie-Herzégovine. Elle réapparaîtrait aujourd’hui quotidiennement à certains de ces témoins devenus adultes. Depuis, cette ville bosnienne est devenue un vrai lieu de pèlerinage où affluent chaque année un million de personnes. Cependant, les apparitions quotidiennes ont suscité des doutes de la part de l’Eglise catholique. (…)

La femme qui apparaît aux Bosniens “n’est pas la maman de Jésus”

Le samedi 13 mai, le pape François a évoqué cette enquête en déclarant que la femme qui apparaît aux Bosniens “n’est pas la maman de Jésus”. Cette déclaration est intervenue après son voyage au Portugal, où il a canonisé deux des trois bergers ayant raconté avoir vu Marie en 1917 à Fatima. “Moi personnellement, je suis plus méchant, je préfère la Madone Mère, notre Mère, et non la Madone chef de service, avec des graphiques et qui envoie des messages tous les jours”, a taclé le souverain pontife. (…)

“Ces présumées apparitions n’ont pas tant de valeur, je le dis comme une opinion personnelle. Mais c’est clair, qui pense que la Vierge dirait :’donc venez demain à partir de telle heure et je dirai un message à tel voyant ’ ?”, a-t-il insisté. Toutefois, le chef de l’Eglise catholique n’a pas encore rejeté les premières apparitions de 1981. “Sur les premières apparitions, qui étaient celles des enfants, l’enquête dit, plus ou moins, qu’il faut continuer à enquêter là-dessus”, a-t-il précisé. 

Lire l’intégralité de cet article sur  valeursactuelles.com

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Une nouvelle fois, le pape François a fait par de ses doutes sur les apparitions mariales de Medjugorje lors de son retour de Fatima, mais la commission conciliaire a rendu un avis favorable sur les premières apparitions, quoique défavorable sur les apparitions actuelles : les voyants auraient dit la vérité au début, lorsqu’ils étaient enfants, mais auraient menti par la suite….

Une affaire de moeurs impliquant des acteurs impliqués dans cette apparition soumis au devoir de chasteté intrigueraient par ailleurs certains enquêteurs indépendants:

Mgr Zanic avait écrit : « Je lui parlais du cas de l’ex-prêtre franciscain Ivica Vego. A cause de sa désobéissance et par un ordre de Saint Père le Pape, il fût jeté hors de l’ordre religieux franciscain OFM par son Général, dispensé de ses voeux et suspendu « a divinis ». Il n’obéit pas à cet ordre et il continua de célébrer la Messe, distribuer les sacrements et passer du temps avec sa maîtresse. Il est déplaisant d’écrire à ce sujet, mais cela est nécessaire pour voir de qui Notre Dame parle. D’après le journal intime de Vicka, une des voyantes, et les déclarations des « voyants », Notre Dame mentionna 13 fois qu’il est innocent et que l’évêque a tort. Quand sa maîtresse, soeur Leopolda, une religieuse, tomba enceinte, les deux quittèrent Medjugorje et la vie religieuse, et commencèrent à vivre ensemble pas loin de Medjugorje où leur enfant naquit. Maintenant, ils ont deux enfants. Son livre de prière est encore en vente à Medjugorje et à plus de centaines de milliers de copies« .

Même si plusieurs évêques dont celui de l’évéché du lieu des Apparitions en Bosnie, Mgr Zanic cité ci-avant,  ne croient pas non plus à ces apparitions, les paris vont bon train autour du Vatican pour une reconnaissance de ce phénomène qui aurait déjà rapporté plus de 11 Milliards d’Euros autour du « Sanctuaire » marial !

Par  ailleurs, les pratiquants catholiques sont particulièrement attachés à ce dossier ultra-sensible, et le pape créerait à n’en pas douter un schisme s’il tranchait en défaveur de Medj, comme l’appellent désormais les pèlerins, impatients de la décision pontificale, en dernier ressort, à ce sujet.

D’autres estiment qu’il n’est pas possible de valider les premières apparitions et d’invalider les apparitions actuelles, car il s’agit des mêmes voyants qui auraient dit la Vérité dans le premier cas, et menti dans le second…

Outre ses appels à la prière et à une vie responsable, le message principal des apparitions fait état de catastrophes mondiales qui se produiraient du vivant des voyants si les pêcheurs ne se convertissaient pas.

Les voyants sont aujourd’hui âgés d’une quarantaine d’années environ…

Laisser un commentaire