RECHERCHER

PostHeaderIcon Presse néo-collabo – Street Press et la clique journalistique alignée tentent de discréditer sur internet François Asselineau au tout dernier moment, sachant qu’il ne pourra pas répliquer passé Minuit….

La presse néo-collaborationniste (c’est-à-dire qui collabore sciemment ou inconsciemment avec les élites du Système euro-atlantiste), s’est déchaînée contre le candidat de l’UPR ces dernières heures, juste avant la fermeture officielle de la campagne électorale, visant à laisser traîner des articles insultants et rabaissants sur la toile, sans que l’UPR puisse répliquer du fait de la loi…

Vidéo bidonnée :  L’extrait en question a été soigneusement découpé et monté par CNews pour discréditer Françaois Asselineau, le plus capé de tous les condidats à la Présidentielle de 2017, et de loin, qui fait sortir du bois toutes les petites frappes journaleuses et jalouses, possiblement avides de se faire remarquer (et promouvoir ?) par leurs puissants Maîtres pour leur morgue pathétique envers le candidat pour la Vérité. 

Ces techniques particulièrement fourbes ont été employées et relayées par une ribambelles de médias pro-Système de C-News au Figaro en passant par Street Press qui vient de pondre à la toute dernière minute un dossier particulièrement nauséabond et insultant envers le candidat du Mouvement pour la Vérité et envers ses soutiens de plus en plus nombreux, un dossier manipulatoire sans doute inspiré par les puissants protecteurs de ce papier journal infâme !

Plus les journalistes sont ignares, plus ils en veulent à Asselineau

L’accusation est simple et sans surprise : selon les relais de la doxa élitiste, François Asselineau serait un conspirationniste qui ne connaîtrait pas la politique ni les dossiers, une sorte d’hurluberlu déconnecté des réalités, alors que bien évidemment, il est tout le contraire, bien plus calé que ses concurrents sur la plupart des dossiers, et à des années lumières plus instruit que les journaleux tout droit sortis du crétinisme universitaire si cher au grand philosophe Francis Cousin !

Bref, ces dernières heures de campagne électorale montrent que le vrai ennemi du Système est François Asselineau : c’est lui qui est le plus compétent et le plus apte à renverser le Système, et cela les néo-collabos du-dit système le savent parfaitement !

 

12 réponses à to “Presse néo-collabo – Street Press et la clique journalistique alignée tentent de discréditer sur internet François Asselineau au tout dernier moment, sachant qu’il ne pourra pas répliquer passé Minuit….”

Laisser un commentaire