RECHERCHER

PostHeaderIcon Attaque Chimique de Khan Cheikhoun le 4 avril 17 – Un spécialiste du MIT conteste les preuves américaines accusant Damas !

Source : Fawkes News

« D’après un spécialiste du MIT: « La Maison-Blanche a publié un rapport de renseignement (concernant l’attaque chimique) manifestement faux, trompeur et amateur”

Je vous propose aujourd’hui la traduction d’un premier rapport que vient tout juste de réaliser le professeur Theodore A. Postol, du MIT, sur l’attaque au gaz de Khan Cheikhoun le 4 avril, en réaction à un rapport présenté comme venant de la Maison-Blanche.
C’est un des deux auteurs de l’étude du MIT de 2013 sur l’attaque au gaz à Damas. La vision de ce grand spécialiste des armes (qui a conseillé le Pentagone) est donc importante.

Ceci étant, comme il n’a pas enquêté sur place, on restera extrêmement prudent quant aux conclusions. Cela peut simplement aider à se poser – et à poser – les bonnes questions, afin de découvrir la Vérité.
Il appartient dès lors aux grands médias d’enquêter afin de voir si tout ceci se confirme ou s’infirme. Nous mettrons alors cet article à jour en fonction de leurs conclusions étayées. (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur Fawkes News.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Toujours très bien informés, François Asselineau avait évoqué les travaux de cet institut étasunien spécialisé dans les analyses militaires géostratégiques dès le lendemain de la frappe du dingo Trump.

Laisser un commentaire