RECHERCHER

PostHeaderIcon Plan B – Même pas encore élue, Marine Le Pen repousse déjà le référendum sur la sortie de l’UE et de l’Euro aux calendes grecques, prétextant la nécessité d’attendre les élections allemandes et italiennes !

Source : francais.rt.com

« Pour discuter avec les bons interlocuteurs, Marine Le Pen veut entamer la négociation sur le retour à une monnaie nationale après les législatives allemande et italienne. Des questions se posent donc quant au calendrier du référendum voulu par le FN.

Vidéo clip illustratoire : Marine Le pen et Jean-Luc Mélenchon interprètent leur plan de sortie de l’Union Européenne comme une chanson de Dalida et Alain Delon (enfin, comme diraient les Inconnus, Alain de loin)…

En cas d’élection à l’Elysée, «le référendum [en France] aura lieu dans les six mois, étant entendu que s’il faut qu’il y ait un mois de plus, ça n’a pas d’importance», a déclaré Marine Le Pen sur Sud Radio et Public Sénat, laissant planer le doute sur le calendrier de la consultation populaire.

La présidente du Front national a précisé que les négociations sur l’euro auraient lieu «en réalité à la fin de ces six mois pour attendre l’élection allemande et l’élection italienne». Son idée est en effet de «savoir avec quelle majorité [elle] va négocier».

Mais les élections législatives allemandes sont prévues pour le 24 septembre et, en Italie, elles ne se tiendront pas avant début 2018. Si le référendum envisagé par le Front national n’a lieu qu’après des négociations avec les nouvelles majorités, ce sera donc après les six mois initialement prévus. (…)

Lire la suite et la fin de cet article sur francais.rt.com.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

La preuve supplémentaire que le Golem d’extrême-droate du Système, tout comme son pendant frontiste « de gôche », ne souhaite PAS sortir de l’Union Européenne et ne fait que repousser aux calendes grecques son fumeux référendum (qui donc aurait lieux après 6 mois de dé négociations, qui elles-mêmes auraient lieu après les élections dans divers autres pays d ‘Europe,etc.) …

Du grand foutage de gueule comme auquel les candidats-leurres de la fausse sortie de l’Europe, cette fois flanqués du berger des Pyrénées folklorique Lassalle ou du martien Cheminade, sans oublier le récurrent young leader Dupont Gnangnan, nous ont habitués de longue date…

Seul François Asselineau est clair et indépendant, les autres sont des leurres mis en avant par le Système pour s’assurer 5 années supplémentaires d’européisme béat.

2 réponses à to “Plan B – Même pas encore élue, Marine Le Pen repousse déjà le référendum sur la sortie de l’UE et de l’Euro aux calendes grecques, prétextant la nécessité d’attendre les élections allemandes et italiennes !”

  • christ0 dit :

    Je ne regarderai pas. J’attendrai un collage vidéo d’un gentil upériste pour un résumé.
    Il n’y aura qu’une seule voix claire, logique et précise, les autres ne sont que des échos de tombes.

  • Teutonique dit :

    Il faut être réaliste: en politique internationale, il faut être prudent et avoir l’assise d’un référendum de son peuple pour négocier sous peine de voir la dette de la France immédiatement exigible par les banquiers apatrdides avec l’écroulement économique conséquent.
    Avec Marine la France prendra le large, juste le temps de larguer les amares, phase la plus délicate… mais la seule question est: est-ce encore possible sans trop de dégât ?

Laisser un commentaire