RECHERCHER

PostHeaderIcon Syndicalisme sous influence, accusations infondées de complotisme, Frexit, Otan, souveraineté : François Asselineau démonte la propagande néo-mondialiste au micro de Pierre Weill

Voici une excellente intervention de François Asselineau sur France Inter :

Une explication claire, nette et précise ébauchant le dessous des cartes afin de comprendre la réalité du monde actuel : imparable.

4 réponses à to “Syndicalisme sous influence, accusations infondées de complotisme, Frexit, Otan, souveraineté : François Asselineau démonte la propagande néo-mondialiste au micro de Pierre Weill”

  • Toutatis dit :

    Il me semble que ceux qui s’informent peu avec internet sont saoules par les infos sur la campagne presidentielle. Asselineau a du mal a emerger de la melee du coups car les gens negligent de s’informer meme avec les medias classiques.

    • Josew dit :

      Faut pas rêver non plus : tout sera fait pour maintenir Asselineau au plus bas possible…

      Il s’agit durant ces Présidentielles de prendre date et de faire connaitre cette possibilité à l’ensemble des Français, qui tous en auront entendu parler à la fin de la campagne électorale, mais la montée en puissance se fera par la base, par le bas de la pyramide !

  • Garlic dit :

    J’ai discuté avec des collègues il y’a deux mois.
    Je leur ai parlé d’Asselineau, ne le connaissant pas ils se sont foutus de ma poire. Je n’ai pas surenchéri pour éviter le conflit professionnel.
    Ils votaient Fillon. Les pauvres.
    Mais depuis les histoires avec Pénélope, ils sont passés à Macron.
    Pas chouette!!!

    • Oz dit :

      @Garlic
      Hier j’ai voulu regarder ce que répondait Macron à Valls. J’ai arrêté la vidéo au bout de 4/5 minutes. Avant de fermer j’ai lu les commentaires sous la vidéo. Edifiant ! Je doute que Macron fasse le score annoncé par les sociétés de sondage. Voyez-vous même :
      https://www.youtube.com/watch?v=XfGGW8uia5s

      De plus le débat avec les « petits » candidats va être très suivi à mon avis. Comme ils n’ont rien à perdre il n’y aura pas d’auto censure et les spectateurs vont peut-être se réveiller. Ce n’est pas pour rien que JLM refuse le débat qui aura lieu 2 ou 3 jours avant les élections. Il va jusqu’à dire qu’il ne veut pas participer car cela risquerait de lui faire perdre des voix. Mais les absents ont toujours tort.

Laisser un commentaire