RECHERCHER

Archive pour avril 2017

PostHeaderIcon Dieudonné réagissait aux résultats du 1er Tour – Macron ou Le Pen ? Mélenchon, Fillon, Poutou, Asselineau, présidentielle

PostHeaderIcon Radar-business – Profitant du trouble des élections, le gouvernement français demande à Bruxelles d’interdir les avertisseurs radars et les appels de phare !

Courageux mais pas téméraire, fourbe disent ses adversaires, le gouvernement socialiste de la zone France a demandé à l’Union Européenne, sous la forme d’un décret, l’interdiction des avertisseurs radars et des appels de phares prévenant les automobilistes de la présence de contrôles de police, sous le prétexte néo-mondialiste des attentats terroristes… comme il se doit !

Des pétitions circulent parmi les automobilistes, vent debout contre cette mesure qui mêle à escient la lutte contre le terrorisme et la sécurité routière,afin de tenter de s’opposer à cette mesure prise en catimini, par un Pouvoir déconsidéré et en bout d’exercice…

Mais jusqu’où iront les élites pour brider les libertés publiques des citoyens français sur fond d’attentats terroristes tous plus intrigants les uns que les autres, perpétrés pour la plupart non pas par des islamistes de longue date, mais par des déséquilibrés plus ou moins alcoolisés et drogués, et plus ou moins suivis par les services spéciaux ?!

Le Nouvel Ordre Mondial, c’est maintenant.

PostHeaderIcon GPA – Une Italienne achète un bébé à 20 000 Eur/pièce à une Roumaine, puis le rend car il est métis…

Source : LeDauphine.com

« Une Italienne de 35 ans avait simulé une grossesse, avant d’acheter un enfant à une Roumaine. Les deux femmes ont été arrêtées, ainsi que l’intermédiaire.

Pendant plusieurs mois, une Italienne de 35 ans, habitante de Latina (sud de Rome) a fait croire à son entourage qu’elle était enceinte.

Vidéo archive 2016 : Les Anglais du Brexit ont dit : On n’a pas besoin d’une Union Européenne qui impose la GPA… 

Après avoir porté un ventre en latex – acheté sur internet – elle carrément acheté un bébé 20 000 euros à une Roumaine… avant de le rendre trois jours plus tard car l’enfant était métis.
La mère biologique l’avait eu d’une brève relation avec un Malien. Ne sachant comment expliquer la couleur de peau du bébé à sa famille, elle l’a tout simplement rendu… Son compagnon est en prison, et elle s’est décidée à acheter un enfant après deux fausses couches.

La police a finalement interpellé les deux femmes, ainsi qu’un Marocain qui a servi d’intermédiaire ».

Lire la fin de cet article sur LeDauphine.com.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

L’Histoire à ce stade ne précise pas si la maman en mal d’enfant a récupéré sa mise….

Mais quel commerce, soutenu par un célèbre soutien à Macron, vieux milliardaire matérialiste loueur de bras et de ventres à gogos, proprement abject et honteux.

Ou comment tirer profits sonnants et trébuchants de la détresse humaine, avec un être innocent pris en otage au centre de ce marché.

Un fétichisme de la marchandise à gerber.

PostHeaderIcon Nouvelle Trahison programmatique – L’Euro-patriote Marine Le Pen ne veut plus sortir de l’Euro, et sa zélée nièce repousse un hypothétique référendum aux calendes grecques !

L’enfumage des euro-patriotes du néo-FN et du Young Leader Atlantiste Dupont Gnan-gnan continue de plus belle !

Marine Le Pen vient de rappeler publiquement qu’elle n’avait jamais promis que la France sortirait de l’Euro : pour une prétendue « patriote », ne pas vouloir récupérer une monnaie nationale a de quoi faire rigoler quant à sa crédibilité !!


Sortie de l’euro : en modérant son projet… par Europe1fr
Vidéo : Souveraineté monétaire et Euro, sortira, sortira pas ? Mais alors, qui seront les cocus du néo-FN s’il est élu ? Les retraités ou les patriotes ?

***********-

Source : Europe1 :

« C’est la députée du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, qui a acté cette reculade lors de la conférence de presse commune entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan samedi 29 avril. La nièce de la candidate frontiste a assuré que la négociation souhaitée sur l’Union européenne et l’euro commencerait en 2018 et prendrait « plusieurs mois », voire « plusieurs années » :

« Marine Le Pen attendra les élections européennes en 2018 dans l’espoir de voir arriver aux affaires nos alliés, notamment en Italie. À partir de là, elle entamera des négociations pour défendre les intérêts de la France sur la suppression des travailleurs détachés par exemple, la primauté du droit français sur le droit européen, la possibilité de faire du protectionnisme et la question de la monnaie. À l’issue de ces négociations, elle reviendra devant les Français pour leur laisser le choix […] De toute façon, quelle que soit la position des Français sur ce sujet, ils auront leur mot à dire et il y aura un long débat, vraisemblablement peut-être de plusieurs mois, ou peut-être plusieurs années avant que nous prenions cette décision historique ».

**********

Comme nous le soulignions dès hier, l’héritière de la SARL Le Pen flanquée du young Leader NDA a retiré la sortie de l’Euro de sa profession de foi commune, comme si cette question n’était pas cruciale dans le retour à la souveraineté :

D’ailleurs les commentateurs politiques ne s’y trompent pas et tous les grands médias alignés soulignent en Une ce revirement spectaculaire (certains médias connivents parlent de rétro-pédalage, nous parlerions plus volontiers de trahison des patriotes français), du Figaro à Libération, en passant par la radio publique RFI

A la place d’une sortie de l’Euro, la pseudo-patriote française tente un enfumage incompréhensible (et surtout totalement inapplicable) visant à créer une sorte de monnaie commune ripolinée en monnaie nationale pour les petites gens en France, mais conservée en Euro pour les gros affairistes… vraiment du grand n’importe quoi, assez sidérant pour une personne qui prétend prendre les rennes du pays, mais c’est apparemment le seul moyen qu’elle et son staff ont trouvé pour tenter de se démarquer de Macron et de ses banquiers européistes. Cela les mènera à la défait la semaine prochaine, c’est évident.

En tout cas, François Asselineau avait annoncé cette trahison des vrais patriotes français, et malheureusement pour l’avenir de la France, une fois de plus, il avait raison !

Bravo à lui pour sa clairvoyance, c’est plus que jamais Senseï Asselineau VS l’extrême-droite complice de Macron et de ses hauts protecteurs du Système !

Après cette nouvelle reculade, pour ne pas dire trahison, nul doute que le compteur des adhésions au parti du Frexit, qui approche des 27 000 (+ 1 000 adhérents en 1 semaine), va crépiter de plus belle (surtout après le 7 mai où le Principe de réalité va revenir en force après le barnum médiatico-politique) !!!

PostHeaderIcon Le Daily Telegraph le 27 avril 2016 – « L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA, comme les partisans du Brexit l’ont découvert ».

Source : Article du journaliste Ambrose Evans Pritchard paru dans le Daily Telegraph le 27 avril 2016 • 20h18. Traduit et publié par l’UPR dans son intégralité.

euro-cia

« L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA, comme les partisans du Brexit l’ont découvert

Les partisans du Brexit auraient dû être préparés pour l’intervention bouleversante des États-Unis. L’Union européenne a toujours été un projet américain.

C’est Washington qui a conduit l’intégration européenne à la fin des années 1940, et a financé secrètement sa mise en œuvre sous les administrations Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson et Nixon.

Quoique parfois agacés, les États-Unis se sont depuis appuyés sur l’UE comme l’ancrage des intérêts régionaux américains aux côtés de l’OTAN.

Il n’y a jamais eu de stratégie de « diviser pour régner ».

Le camp des eurosceptiques a été étonnamment aveugle à ce fait, supposant probablement que des forces puissantes de l’autre côté de l’Atlantique incitent à la sécession britannique, qu’ils salueront ensuite comme des libérateurs.

Le mouvement anti-Bruxelles en France (dans une moindre mesure en Italie et en Allemagne, ainsi que parmi la gauche nordique) part du principe contraire, à savoir que l’UE est essentiellement un instrument du pouvoir et du capitalisme sauvage [en français dans le texte] anglo-saxon.

La Française Marine Le Pen est vigoureusement anti-américaine. Elle défie la suprématie du dollar. Son Front national s’appuie sur le financement de banques russes liées à Vladimir Poutine.

Qu’on le veuille ou non, c’est à tout le moins stratégiquement cohérent.

La déclaration Schuman qui a donné le ton de la réconciliation franco-allemande et a conduit par étapes à la Communauté européenne, a été concoctée par le secrétaire d’État américain Dean Acheson lors d’une réunion à Foggy Bottom. « Tout a commencé à Washington », a déclaré le chef de cabinet de Robert Schuman.

C’est l’administration Truman qui, dans les années de l’immédiat après-guerre, a fait pression sur les Français pour qu’ils parviennent à un modus vivendi avec l’Allemagne, menaçant même, lors d’une réunion furieuse avec les dirigeants français récalcitrants auxquels ils s’opposaient en septembre 1950, de supprimer les aides du plan Marshall.

Les chars soviétiques pénètrent dans Prague en vrombissant.

Le mobile de Truman était évident. Les accords de Yalta avec l’Union soviétique se fissuraient. Il voulait un front uni pour dissuader le Kremlin d’une nouvelle expansion après que Staline eut englouti la Tchécoslovaquie, d’autant plus que la Corée du Nord communiste avait franchi le 38e parallèle et envahi la Corée du Sud.

Pour les eurosceptiques britanniques, Jean Monnet, éminence grise de l’infamie supranationale, plane haut au panthéon fédéraliste. Peu de gens sont conscients du fait qu’il a passé une grande partie de sa vie en Amérique et a été, pendant la guerre, les yeux et les oreilles de Franklin Roosevelt.

Le général Charles de Gaulle a toujours été profondément méfiant vis-à-vis des desseins américains. (CRÉDIT : ALAMY)

Le général Charles de Gaulle le considérait comme un agent américain, comme il l’était en effet au sens large. La biographie de Monnet par Éric Roussel révèle comment il a travaillé, main dans la main, avec les administrations successives.

Il est curieux que cette magistrale étude de 1 000 pages n’ait jamais été traduite en anglais, car c’est la meilleure œuvre jamais écrite sur les origines de l’UE.

Peu nombreux aussi sont au courant des documents déclassifiés du service des archives américaines du département d’État, qui montrent que le renseignement américain a secrètement financé le mouvement européen pendant des décennies et a travaillé de manière acharnée en coulisse pour impliquer la Grande-Bretagne dans le projet.

Comme ce journal l’a établi en tout premier lorsque ce trésor a été rendu disponible, une note datée du 26 juillet 1950 fait état d’une campagne visant à promouvoir un véritable Parlement européen. Elle est signée par le général William J. Donovan, chef du Bureau américain des affaires stratégiques en temps de guerre, précurseur de l’Agence centrale du renseignement [Central Intelligence Agency, ou CIA].

La tête pensante de la CIA était le Comité américain pour une Europe unie [American Committee for a United Europe, ou ACUE], présidé par Donovan. Un autre document montre qu’en 1958 cet organisme a fourni 53,5 % des fonds du mouvement européen. Le conseil d’administration comprenait Walter Bedell Smith et Allen Dulles, directeurs de la CIA dans les années 1950, et une caste d’anciens agents de l’OSS [Office of Strategic Services ou « Bureau des services stratégiques »] qui, tour à tour, prenaient des fonctions au sein de la CIA.

Bill Donovan, le chef légendaire de l’OSS en temps de guerre, a ensuite été chargé d’orchestrer le projet européen.

Des documents montrent qu’il a traité certains des « pères fondateurs » de l’UE comme de serviles employés et les a résolument empêchés de trouver une autre source de financement qui aurait brisé leur dépendance à l’égard de Washington.

Il n’y a rien de particulièrement méchant là-dedans. Les États-Unis ont agi avec ruse dans le contexte de la guerre froide. La reconstruction politique de l’Europe a été un formidable succès.

Bien sûr, d’horribles erreurs de jugement se sont produites en cours de route. Une note datée du 11 juin 1965 charge le vice-président de la Communauté européenne de poursuivre l’union monétaire de manière subreptice, en supprimant le débat jusqu’à ce que « l’adoption de telles propositions devienne pratiquement inéluctable ». C’était extrêmement futé, comme nous le constatons aujourd’hui avec le piège déflationniste causé par la dette et le chômage de masse partout dans le sud de l’Europe.

En un sens, ces documents sont de l’histoire ancienne. Ce qu’ils montrent, c’est que « l’État profond » américain était trempé jusqu’au cou. On peut se demander si Boris Johnson a franchi la limite la semaine dernière en exhumant « l’ascendance partiellement kenyane » du président Barack Obama, mais l’erreur fondamentale a été de supposer que la menace commerciale de M. Obama avait quoi que ce soit à voir avec le calvaire de son grand-père dans un camp de prisonniers Mau Mau. C’était le parfait cliché de la politique étrangère américaine.

En effet, M. Obama pourrait tout à fait avoir un sentiment de rancune après les abus récemment mis à jour de la révolte des Mau Mau. C’était l’échec infâme de la discipline policière coloniale, au grand dégoût des vétérans ayant servi dans d’autres parties de l’Afrique. Mais le message de son livre extraordinaire, Les rêves de mon père, est qu’il s’est efforcé à s’élever au-delà des rancœurs de l’histoire.

Les partisans du Brexit se réconfortent à l’idée que l’optimiste républicain Ted Cruz voudrait un Royaume-Uni post-Brexit prêt à sauter à pieds joints dans un « accord de libre-échange », mais il se berce d’illusions. M. Cruz respectera les impératifs palmerstoniens de Washington [de lord Palmerston, ministre britannique des Affaires étrangères du XIXe siècle, réputé pour son impérialisme], quels qu’ils soient à ce moment, si jamais il entre à la Maison-Blanche.

Lire la suite et la fin de cet article sur le site de l’UPR.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Notons au passage que le Daily Telegraph a un tirage absolument énorme (c’est le plus important journal britannique), bien supérieur au Monde, ce papier journal moribond de la finance mondialiste en langue française… alors les fumeux Décodeurs du Monde qui vont sans doute se payer la tête du Daily Telegraph à bon compte ne seront que des microbes (largement surgonflés par le Système d’intox de la zone France) mis en avant par un journal du crépuscule qui est un nain eu égard à l’écho médiatique du Telegraph en Grande Bretagne mais aussi dans tout le Commonwealth !!

Et pour aller plus loin sur la création de l’Union Européenne et sur l’étrange père fondateur matérialiste et mondialiste Jean Monnet (le bien-nommé), ce lien suggéré par un intervenant du Labo Soleil Vert :

http://www.medias-presse.info/cet-etrange-monsieur-monnet-bruno-riondel/71326/

PostHeaderIcon Extrême-droite et boucs émissaires – Marine Le Pen accuse Emmanuel Macron d’être « entre les mains » de… l’UOIF !

La patronne du parti d’extrême droite nouvellement acoquiné avec DLF démontre si besoin était toute la manipulation dont elle sert la soupe, puisqu’elle a accusé publiquement, sur la grande chaine de télévision alignée TF1, Manuel Macron d’être aux mains de… l’UOIF (Union des Organisations sio islamiques de France) ! Lol !

marine-tfbuse

Capture d’écran 25 Avril 2017 : Sur la Première Chaîne de télévision française, Marine le Pen ne craint pas de détourner l’attention du public vers des boucs émissaires…. n’est-ce pas là le rôle historique de l’extrême-droite que de désigner à la vindicte certains boucs émissaires (en bas de l’échelle sociale), et cacher ainsi aux yeux des masses les vraies responsabilités (tout en haut du pyramidion) ?

C’est d’ailleurs sans doute sous l’égide de l’un des membres visionnaires de l’UOIF qu’il a fêté sa victoire au Premier tour à la Rotonde, non ?

Les vidéos qui s’intéressent à l’entourage discret de Macron ont une analyse quelque peu différente que celle de la championne de l’extrême-droite en zone France… alors si cette vidéo est vraie, de qui se moque-t’elle et surtout qui donc protège-t’elle ?

Quel contrat, quel pacte, souhaite-t’elle passer pour les prochaines années en affichant sur le plus grand média français des positions aussi manipulatoires ?

Et quelles possibles autres forces obscures mais puissantes Marine Le Pen tenterait-elle de protéger autour de Macron en les maintenant, par ce projecteur savamment détourné, dans la pénombre ?

Mais qu’en pensent son farouche soutien Alain Soral et sa secte de « réconciliés » crypto-masos sur E&R ?

Quand le Golem montre la lune, les Sages (s’ils en restent) regardent ceux qui tirent les ficelles…

PostHeaderIcon Coupez les chaînes qui vous asservissent – Vous aussi, comme ce courroucé contribuable poursuivi par les impôts, jetez votre téléviseur (mais pas par la fenêtre, en déchetterie)…

Contrôlé par les collecteurs de la Taxe sur l’Audiovisuel, il jette sa télé par la fenêtre devant l’inspecteur des impôts ! (vidéo mise en scène ou réelle, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion) :

Nous renouvelons notre appel à jeter son téléviseur (mais aussi sa radio, ses papiers journaux, magazines, tickets de cinéma, abonnements aux séries tv, etc…) dans les meilleurs délais, mais pas comme ce courroucé contribuable au sang froid (ou chaud ?), surtout pas par la fenêtre lorsqu’invertient l’inspecteur des impôts (attention si quelqu’un passe dessous), mais directement en déchetterie : assurez-vous que l’appareil soit mis hors d’usage afin qu’il « profite » pas et surtout ne contamine pas un récupérateur potentiel qui sauterait sur l’occasion !

Vous ferez ainsi de substantielles économies annuelles, tout en vous libérant de la propagande médiatique du Système, actuellement solidement orientée vers les vecteurs pro-NWO Macron et Le Pen (les 2 candidats qui ont bénéficié du plus de temps d’antenne depuis l’an dernier).

Vous ferez ainsi, comme le rappelle l’adage populaire, d’1 pierre 2 coups !

PostHeaderIcon Communiqué officiel – François Asselineau exposait en 2013 Dupont Aignan et ses ambiguïtés sur l’Union Européenne (inchangées), il analyse aujourd’hui son ralliement au FN

Alors que plusieurs personnalités tels que Benjamin Biolay, Gilles Lellouche, Mathieu Kassovitz… ont insulté de manière totalement inadmissible (et hautement condamnable) Nicolas Dupont-Aignan pour son choix souverain de soutenir Marine Le Pen (il est parfaitement libre de le faire et en cohérence avec ses idées), il est intéressant par ailleurs de retrouver l’analyse argumentée, elle, de François Asselineau sur le candidat young leader qui se verrait bombarder premier Ministre en cas de victoire de Marine, publié il y a plusieurs années en arrière (en 2013), mais qui reste toujours d’actualité :


Vidéo Archive 2013 – Asselineau expose NDA, une analyse qui reste d’actualité.

Certes, la vidéo date de 2013, mais enfin les arguments n’ont pas changé depuis lors, François Asselineau y ajoutant notamment le recours désormais par le nouvel allié du nouveau FN à la théorie de l’extrême-droite sioniste (Wilders, etc…) du grand remplacement…

Pour rappel, François Asselineau a toujours réclamé un débat public que Dupont Aignan a toujours systématiquement refusé, si ce n’est sur une modeste chaine de TV agricole lors d’un débat à 6 personnes…

Communiqué officiel de François Asselineau suite au ralliement de NDA à MLP :

« Par leur alliance scellée ce 28 avril [2017], M. Dupont-Aignan confirme son ancrage à l’extrême droite et Mme Le Pen confirme son refus du « Frexit ». Cette alliance politicienne ne permettra ni de rassembler une majorité de Français, ni de sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN.

La décision de M. Dupont-Aignan est l’aboutissement des appels du pied politiques et idéologiques en direction du FN qu’il n’a cessé de multiplier ces dernières années.
Dès 2012, il avait fait savoir qu’il serait prêt à nommer Mme Le Pen au poste de Premier ministre s’il était élu à l’Élysée.
Il avait également apporté son soutien en 2013 à la candidature de Robert Ménard à la mairie de Béziers, aux côtés du FN et du « bloc identitaire », un mouvement d’extrême droite promouvant une Europe blanche et l’affirmation de régions autonomes. Le « bloc identitaire » avait, notamment, défrayé la chronique en distribuant des « soupes identitaires », contenant du porc, dans le but d’exclure et donc de stigmatiser les musulmans. À l’occasion des élections départementales de mars 2015, M. Dupont-Aignan a fait ouvertement alliance avec la « Ligue du Sud », un parti extrémiste regroupant des anciens du FN, créé sur une base régionalo-« identitaire », sur le modèle de la « Ligue du Nord » fascisante italienne, et dénonçant la stratégie de « dédiabolisation du FN » que mènerait Mme Le Pen.
Dernier clin d’œil en date en direction du FN, M. Dupont-Aignan avait repris à son compte en ce début d’année 2017 la théorie du « grand remplacement », chère à Marion Maréchal-Le Pen et à sa tante.
En s’alliant, Mme Le Pen et M. Dupont-Aignan confirment aussi leur convergence de vues sur la question européenne. Refusant catégoriquement le « Frexit » prôné par François Asselineau, ils proposent tous deux de renégocier les traités européens, vantant de chimériques et fumeuses « Europe des projets », « Europe des nations » ou « Europe des patries » aux électeurs.
La profession de foi de Mme Le Pen pour le second tour de l’élection présidentielle propose d’ailleurs de « restaurer la démocratie et de rendre la parole au peuple en renégociant les traités européens pour retrouver notre souveraineté et bâtir une Europe des Nations ». Même l’hypothétique référendum sur la sortie de l’Union européenne, qu’elle promettait de façon intermittente et à une date indéterminée et lointaine, a disparu. Quant à l’article 50 du traité sur l’Union européenne qui est le seul moyen de faire sortir la France de l’Union européenne et de l’euro, il n’en a jamais été question.

En conclusion, le temps fait une nouvelle fois son œuvre en révélant la vraie nature des hommes et des événements. Comme les Français peuvent le constater, les masques tombent de tous côtés :

  • LR et le PS sont interchangeables et se retrouvent pour soutenir ensemble M. Macron,
  • Le PCF (Pierre Laurent), Ensemble ! (Clémentine Autain) et plusieurs représentants de la France insoumise (François Ruffin, par exemple) ont appelé à voter pour Emmanuel Macron.
  • Le FN et DLF sont identiques et confirment non seulement leur ancrage à l’extrême droite, même s’ils passent leur temps à affirmer qu’ils ne seraient « ni à droite ni à gauche », mais aussi leur refus de mettre en œuvre le « Frexit », seule vraie solution pour éviter le chaos à la France.
Seule l’Union populaire républicaine reste debout au milieu du champ de ruines qu’est devenue la scène politique française. Fidèle à sa charte fondatrice et à son programme de libération nationale, elle apparait comme seule capable de rassembler largement les Français pour rétablir l’indépendance et la souveraineté nationales en mettant en œuvre le « Frexit », c’est-à-dire la sortie unilatérale, sereine et juridique de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN.
Nous lançons un appel solennel à tous les Français soucieux de rendre à la France son indépendance et sa démocratie, et qui rejettent à la fois la soumission à l’hégémonie euro-atlantiste, représentée par M. Macron, et l’extrémisme raciste, représenté par Mme Le Pen et M. Dupont-Aignan. Nous leur demandons de regarder la réalité en face et de nous rejoindre. »

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Certains commentateurs sur les sites d’extrême-droite ou dans les grands médias alignés (qui se ressemblent chaque jours un peu plus, nous y reviendrons) veulent faire accroire que François Asselineau serait un lapin de 6 semaines, qui aurait obtenu par miracle ses 500 signatures à la Présidentielle, une sorte d’énarque haut fonctionnaire imbu de sa personne et conspirationniste, n’aurait aucun passé militant anti-européen…

Cette rhétorique relève évidemment de la pire foutaise manipulatoire, orchestrée par le Système et par ses opposants préférés de l’extrême-droite, cette vidéo ci-dessus si besoin était que FA est engagé depuis de longues années – en réalité depuis plus de 10 ans (dix ans) – dans ce combat, et qu’il sait très largement de quoi il parle.

Notez bien le scoop (en rouge) sur le désengagement spectaculaire de ce nouveau duo DLF-FN concernant la sortie de l’UE, ce qui montre bien que ces opposants au Système sont de vrais-faux opposants, à la Méluche…

PostHeaderIcon BFM Macron et fake fast-checking – Quand Ruth El Krief semble faire un « discret » check à Macron, le média aligné Quotidien tente de la défendre, apparemment en vain…

Quand Ruth El Krief de BFM TV fait un supposé check amical avec Macron, cela bruisse sur le net :

Le média aligné Quotidien tente rapidement de la défendre en voulant de démontrer que le check n’était pas adressé à Macron (qui portait selon Quotidien une bague au doigt) :

Mais pas de chance pour le site propagandiste Quotidien (qui avait participé à la curée médiatique contre le représentant du Mouvement pour la Vérité François Asselineau), Ruth a elle-même publié un tweet très équivoque à ce sujet…

Alors Photoshop, baque temporairement retirée (on le voit mettre la main à la proche) ou autre astuce pour tenter de dédouaner Ruth ? Aucun journaliste n’a enquêté sur ce faux débunking… mais comme chez les mafieux, on ne se tire pas trop dans les pattes entre amis, car les risques de représailles pour tous ces journaleux chargés de casseroles sont réels.

En fait, devant la polémique qui enflait et selon France Info soi-même, El Krief a donné une autre explication pour justifier son check passionnel : Pour la journaliste vedette de BFM TV, le candidat était tout bonnement en retard, et son geste en fin d’interview a été « mal interprété », car il s’agissait simplement de lui dire bonjour…

Alors au final la fachosphère aurai menti ?

Ou alors Quotidien aurait menti ?

A moins que ce ne soit Ruth ?

Tandis qu’Audrey Pulvar a été remerciée pour sa connivence avec le candidat du Système, pour Ruth El Krief, au final c’est « Circulez,y a rien à voir ! ».

PostHeaderIcon Le couple Macron vu par la télévision taïwanaise…

PostHeaderIcon Service public – Emmanuel s’est barré de France Inter pour la censure de sa chronique par Nagui…

Pas de risque de « circoncision gratuite » pour l’abstentionniste qui s’est barré de France Inter, la radio qui censure plus vite que son ombre… Ecoutez le sketch censuré par les apôtres de la Démocratie, de la liberté d’expression, du Progrès, du langage cru et sans tabou et de la bien-pensance à géométrie (très) variable, cette radio de la gauche caviar où visiblement l’humoriste faisait tâche aux côtés du très politiquement cupide Nagui…

Chaque élection présidentielle produit ses petits scandales, ses petites frictions, mais qu’on se rassure, tout le petit Landerneau va vite se rendormir comme si de rien n’était, jusqu’aux prochaines élections dans 5 ans, avec 1 million de chômeurs de plus à  la clef.

PostHeaderIcon Golem du Système – « Marine Le Pen ? Mais c’est une rigolade, une plaisanterie ! », souligne Roland Dumas sur RMC

Soulignant l’attachement viscéral de Marine Le Pen à l’avortement (200 000+ / an en zone France), l’ancien Ministre de François Mitterrand Roland Dumas estime que Marine Le Pen est une plaisanterie agitée par le Système :


"Marine Le Pen ? C'est une rigolade !" Roland… par rmc

Sur le fond, il n’ pas entièrement tort (Marine Le Pen est certainement bien plus à gauche qu’un Fillon ou même qu’un Bayrou, voire un Macron et le FN est désormais une coquille vide qui se positionne et répond, décision après décision, aux impératifs de ses Maitres censés être ses adversaires, en virant toutes les têtes qui leur déplaisent)… mais attention, les gogos antifas et autres manipulés du Système seront prêts à mettre le feu au pays pour brûler le Golem des Illuminatis sur fond de Choc programmé des Civilisations, et c’est d’ailleurs le rôle qui lui a été attribué par le Système :

Mais l’ordo ab Chao est encore un peu prématuré dans les plans néo-mondialistes que nous annoncions il y a près de 10 ans : il se mangera froid, lorsque les Illuminatis (les porteurs de Lumière) l’auront décidé, à point nommé, pour imposer leurs toute puissance au monde.

Et dece point-de-vue, 2022 semble tout indiqué, le pays se trouvant alors dans une situation économique tellement catastrophique, tout comme le monde en général, que la moindre étincelle permettra alors, enfin, d’enflammer le monde.

Sauf si le réveil des consciences a lieu d’ici là, mais c’est assez mal « barré », comme dirait l’humoriste de France Inter démissionnaire car censuré par la radio publique alignée

PostHeaderIcon Les 100 jours de Super Guignol – Sans rire, Trump se pose désormais en «national-mondialiste»…

Le Tsipras étasunien a fêté ses 100 jours de Pouvoir en s’inventant une nouvelle sensibilité politique des plus loufoques et grand-guignolesques :

Le Président us Donald Trump vient en effet de se revendiquer publiquement nationaliste ET mondialiste…


Vidéo : Content de lui mais se trompant de pays, Trump explique par le menu comment il a ordonné le bombardement meurtrier en Syrie après l’attaque chimique de Cheikhoun (présumée sous faux drapeau malgré les rapports officiels français plus ou moins bidonnés), au moment du dessert au chocolat avec son invité chinois… Un cynisme grand-guignolesque qui tranche quelque peu avec le cynisme classieux d’Obama…

Evidemment, le multi-milliardaire républicain fait ici un large clin d’oeil à l’Etat profond et aux forces oligarchiques qui dirigent dans l’ombre et les salons feutrés l’Empire !

Après avoir trahi ses électeurs et la plupart de ses promesses électorales en moins de 100 jours, une forme de record de la traîtrise politique, Trump entend bien continuer dans cette voie de l’arnaque intégrale, précisant publiquement qu’il aime à s’imaginer comme un homme capable de changer d’avis (NDLR: au gré des vents)…

Dabs ce contexte à la grecque, les banques mondialistes et les marchés financiers sont aux anges !

La dette de l’Empire va pouvoir continuer à se creuser de manière exponentielle, jusqu’au chaos final.

Obama et W. Bush n’auraient pas fait mieux pire…

Le Super Guignol Trump n’en continue pas moins de faire rêvasser les faux opposants de la zone France, de E&R à Debout la République, et il rencontre un succès grandissant chez les soutiens de Macron, qui saluent notamment son virage à 180 degrés sur les dossiers de la Syrie ou de la Russie, entre autres.

Les journalistes qui le détestaient commencent à lui trouver sinon un certain charme, du moins un certain talent.

L’ordo ab chao a en effet besoin de collabos, de dingos et surtout de guignols de sa trempe.

PostHeaderIcon Présidentielles 2017 – Le young Leader Dupont Aignan signe un accord de gouvernement avec le nouveau FN

Tributaire de près de 5% des voix, l’ancien Young Leader de la French-American Fondation (un réseau atlantiste proche de la CIA formant des personnalités chargées de défendre en France le modèle étasunien) Nicolas Dupont Aignan vient de déclarer qu’il avait conclu un accord de gouvernement avec le nouveau FN de Marine Le Pen…


Vidéo ; Dupont Gnangnan appelle à voter pour le clan Le Pen au second tour et annonce avoir passé un accord de gouvernement…

Les rumeurs de couloir estiment qu’il pourrait être nommé Premier Ministre si l’attelage altanto-patriote venait à renverser le chouchou de la finance atlanto-oligarchique !

Evidememnt, sauf gravissime attentat perpétré d’ici le 7 mai par les puissances profondes en zone France, cet accord de gouvernement a bien peu de voir le jour en 2017, mais cela pourrait permettre de « dédiaboliser » le néo-FN à plus long terme, et montrer des « capacités d’alliances » en vue du grand rendez-vous golémique de 2022…

On ne sait pas à cette heure si le magazine oligarchique new-yorkais Time a approuvé cet accord de dédiabolisation, annonciateur de beaucoup d’autres dans les prochaines années, pas plus que la CIA, mais il sera intéressant d’écouter la réaction d’un Robert Ménard, qui vaudra quasi réaction officielle de l’Oncle Sam…

PostHeaderIcon Info ou Intox ? Luciférisme et sacrifices rituels dans la haute finance : Le témoignage d’un insider

Source : Mk-polis

Ronald Bernard est un homme d’affaire néerlandais ayant navigué dans les hautes sphères de la finance internationale. Dans son témoignage d’une quarantaine de minutes, il explique comment il avait mis sa conscience et sa morale au « congélateur », dit-il, afin de pouvoir pratiquer son business sans désagréments psychologiques.

Il dit que son parcours professionnel dans ces réseaux bancaires était censé faire de lui un véritable psychopathe… C’est une fois entré dans les cercles les plus profonds, qu’il a prit conscience de l’horreur du milieu dans lequel il évoluait.

Selon lui, la plupart des gens qui naviguent dans ces milieux élitistes sont Lucifériens, ils pratiquent les messes noires et les sacrifices de sang. C’est lorsqu’on l’a « invité » à participer aux sacrifices d’enfants, ce qu’il a refusé, que sa conscience s’est « décongelée »… Son témoignage décrit la mentalité tordue, manipulatrice et sans états d’âme, des financiers psychopathes qui siègent sur le « toit du monde ».

La vidéo qui suit est la traduction française de la partie où il évoque les pratiques lucifériennes et sataniques qui sont courantes chez ces gens là… qui bénéficient donc d’une aide surnaturelle dans leur quête de domination mondiale. Un témoignage choc dédicacé à Emmanuel Macron qui a fait « ses armes » dans la haute finance, chez les Rothschild…

Témoignage intégral sous-titré en anglais : https://vimeo.com/212237317

A Chacun et chacune de se forger sa propre opinion.

PostHeaderIcon Golem des Illuminatis – Belle performance des opposants au FN, qui exigent la démission de son nouveau Président Jean-Francois Jalkh à peine nommé, et l’obtiennent en moins de 48 heures chrono !

Pour les gogos d’E&R et les gugusses néo-FN, leur parti fétiche serait prétendument un rempart contre le Système, contre la mondialisation, l’oligarchie financière et prédatrice.


Vidéo : en moins de 48h et en pleine campagne électorale prétendument « décisive » (lol !), les ennemis mondialistes du FN ont exigé et obtenu l’éviction et le remplacement du Président du Front National, qui venait à peine d’être nommé au poste de Marine Le Pen soi-même…

Malheureusement, il ne se passe pas une seule journée sans que le Golem du Nouvel Ordre Mondial ne cède sous la pression du Système, tel un golem au service de ses Maîtres de l’ombre, et la dernière nomination du nouveau Président du Front National Jean-Francois Jalkh a rapidement tourné au sketch médiatico-politique :

A peine nommé, le nouveau Président du nouveau FN, en remplacement de Marine Le Pen, a subi les foudres des principaux ennemis du FN qui ont réclamé sa démission ou sa révocation immédiate suite à de sombres déclarations sur le négationnisme (toujours lui)…

Et hop, en moins de 48h et en pleine campagne électorale, les dirigeants du néo-FN ont immédiatement appliqué la demande de leurs ennemis en débarquant derechef leur nouveau Président, pour le remplacer par un autre type qui apparemment, plairait davantage à leurs ennemis, puisque pour le moment ils n’ont pas ordonné son remplacement.

C’est un journaliste de La Croix, papier journal anti-FN, qui a lancé l’opération…

Tout serait officiellement parti d’un tweet d’un journaliste du papier journal pseudo-catho et ouvertement anti-FN La Croix, et l’éviction du tout nouveau président du parti a rapidement été validée par le staff « indépendant » du FN, qui avait déjà sacrifié l’un des siens le mois derniers près de Nice !

Sans parler de centaines de cadres du FN débarqués depuis 3 ans, et certains pestiférés estiment en substance que si la stratégie (NDLR : illuminatie) du Grand Remplacement existe, elle a d’abord lieu au sein du nouveau FN.

Mien évidemment, les manipulateurs-rédacteurs d’E&R se sont bien gardés de claironner la nouvelle : pas un mot sur la mésaventure du nouveau Président des « Français patriotes » (quel sketch !), motus et bouche cousue cet « incident de campagne » (il ne s’agissait que du Président du FN, merde, quand même), ce qui démontre si besoin était la toute puissance du Système sur leur golem le néo-FN, jusqu’au plus haut niveau de son organisation…

Comme pour le revirement du néo-FN sur la loi Gayssot, la secte égalité et réconciliation (lire plutôt inégalité et guerre civile), a fait comme si de rien n’était, comme si le Président de son parti fétiche n’avait pas été débarqué manu militari sous la pression de ses ennemis déclarés, préférant faire ses choux gras de l’autre sketch du jour : le vote de Ruffin pour son opposant préféré, Macron…

Dans un cas comme dans l’autre, nous assistons évidemment aux couacs d’une mise en scène médiatico-politique dans laquelle les gogos-électeurs français se retrouvent trahis et deviennent les dindons de la farce !

C’est évidemment pour cela que nous ne voterons ni pour Macron et ses faux opposants, ni pour Le Pen et ses vrais Maitres !

Le seul parti indépendant et capable de faire son chemin librement est l’UPR, et malheureusement, il n’y en a actuellement AUCUN AUTRE capable de faire changer les choses durablement.

PostHeaderIcon Sketch – L’instigateur « anticapitaliste » de Nuit Debout, François Ruffin annonce qu’il va voter… Macron !

Nous évoquions son pseudo-face à face avec Macron chez Whirlpool : François Ruffin, initiateur de l’escroquerie bobo-médiatique Nuit Debout, a officiellement appelé à voter pour pote de classe Macron, et a annoncé qu’il voterait lui-même pour Macron le 7 Mai, avant de devenir « son opposant ferme » dès le lendemain de son soutien…

Dans cette vaste fumisterie où Bové, décidément vendu jusqu’à la moelle au grand capital, s’est également illustré en appelant lui aussi à voter pour Macron, seul Méluche parvient à garder pour lui son vote pour Macron, sans doute échaudé par sa reddition en 2012 sans contre-partie, ce qui lui a sans doute coûté sa place au second tour, malgré l’aide massive des grands médias alignés et des fraternelles de l’ombre, qui lui préféraient malgré tout Macron, quand même !

PostHeaderIcon Guerre en Syrie – Bachar el-Assad « innocenté » par la France !

« C’est la énième fois que le gouvernement français de François Hollande accuse à tort et toujours sans aucune preuves officielles de l’ONU, le régime de Bachar el-Assad d’avoir utilisé des armes chimiques lors de bombardements !
colin-powell-fiole-onu
Le comble dans cette « chasse » à Bachar el-Assad organisé par les membres belliqueux de l’OTAN est que les éléments annoncés par les services secrets Français comme étant des preuves de l’implication de Bachar el-Assad, bien au contraire innocentent une fois de plus Bachar el-Assad avant même que soit lancée une enquête indispensable et impartiale de l’ONU !
En effet, Paris part du principe que les armes chimiques utilisées récemment seraient d’après ses services secrets de même nature, de même fabrication que celles utilisées en 2013.
La belle affaire !
Premièrement, les services secrets Français font-ils partie des experts IMPARTIAUX de l’ONU pour en venir à une conclusion irréfutable ?
Bien sûr que non !
Mais quand bien même, admettons, supposons un instant que pour une fois (une fois n’est pas coutume) le gouvernement Français dise la vérité :
Selon la « logique » du gouvernement Hollande puisque les armes chimiques utilisées récemment en 2017 seraient les mêmes qu’en 2013, alors cela prouverait que l’utilisateur est également le même…
Ok, ok !
C’était bien tenté !
Sauf que voilà, c’est pas de bol, l’enquête impartiale effectuée en 2014 a conclut que :
1°) les forces armées de Bachar el-Assad ne pouvaient être tenues responsable de l’utilisation de gaz sarin ou autres en 2013.
2°) elle conclut que ce sont des « rebelles » (ou des terroristes) qui en seraient les investigateurs.
C’est le MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui le confirme dans cette étude exhaustive américaine publiée le 14 janvier 2014.
(mais toujours pas incorporée à la page Wikipedia de Bachar el-Assad, on comprend pourquoi ! Cela leur permet comme ça de cataloguer de « complotiste », de « conspirationniste », etc. tous les défenseurs du Droit International. Cherchez l’erreur. )
Pourtant il s’agit bien sûr d’une source irréfutable provenant d’un organisme composé d’experts et mandaté par l’ONU.
Et le « Decodex » ?
Et le Président François Hollande ?
Visiblement il s’en fichent des experts de l’ONU, le Président François Hollande préfère les siens, c’est bien plus pratique pour enfoncer un innocent :
En somme les services secrets français dans les faits viennent tout simplement d’innocenter Bachar el-Assad et de démontrer que les véritables coupables seraient plutôt des rebelles comme en 2013 !
Ce qui évidemment reste aussi à vérifier par une nouvelle enquête de l’ONU…
Le point de vue logique des Russes sur la question :
Maria Zakharova : << ça c’est Colin Powell et son tube d’essai bis ! >>
Sur le plan légal, non seulement l’ONU ne fait même plus son travail mais en plus la France se dirige vers un nouveau viol du droit international ce qui est gravissime…
La justice internationale serait-elle à ce point corrompue que le Président François Hollande n’aurait même plus peur de figurer un jour à la barre d’un jugement d’une Cour Internationale de justice pour « crime contre l’humanité » ou quelque chose dans ce goût là avec quelques-uns de ses prédécesseurs ?
Et Emmanuel Macron, son futur successeur « à la barre », il en pense quoi au juste du Droit International ?
Ce serait bien que les journalistes lui posent les bonnes questions…
Les Français veulent-ils continuer à financer des guerres illégales ?
Au fond c’est la première bonne question à poser à un futur chef de l’état parce que c’est lui seul qui peut être tenté à tort ou à raison d’envoyer nos soldats au casse-pipe ou d’appuyer sur le « bouton » .
Macron futur chef de guerres illégales ?
Pendant ce temps, en Syrie comme ici, des innocents meurent !… »
LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT
Malgré toutes les preuves accumulées de tous ces mensonges, les « services » de l’ Etat profond » continuent leur propagande comme si de rien n’était….
La France semble désormais en pointe pour fournir le matériel nécessaire… et visiblement cela plait aux Français qui en redemandent et vont renouveler la fameuse équipe Flambi pour 5 ans supplémentaires !
Bravo les artistes et merci aux gogos.

PostHeaderIcon Les adhésions continuent à affluer en masse à l’UPR qui a triplé son score aux Présidentielles eu égard aux précédentes élections – François Asselineau répond aux Français en Direct hier soir…

François Asselineau répondait en Direct aux Français hier soir, devant un record de 12 000 spectateurs en direct Live, et revenait sur les résultats de la Présidentielles, certes décevants pour l’espoir que certains avaient placé dans ce premier grand rendez-vous avec les Français, mais tout de même en hausse de plus de 300% par rapport aux dernières élections, faut-il le rappeler aux relais du Système et à Jovanovic et consorts, qui de concert (décidément, que feraient les banquiers sans les fachos et les anti-fas ?) n’ont pas manqué de faire passer un relatif succès pour une terrible défaite !

Plus d’une centaine d’adhésions continuent à affluer quotiennement à l’UPR, preuve s’il en était besoin que la dynamique est loin d’être enrayée par les 1% obtenus au Premier tour de la Présidentielle, en attendant les législatives qui s’annoncent saignantes et où l’UPR sera en mesur (contrairement aux fameux « petits candidats ») de présenter des candidates et des candidats dans l’ensemble des 577 cisconscrptions !

Les oligarques, les fachos et les antifas (qui trustent le Système depuis tant de décennies maintenant) devront s’y faire : une force indépendante, soutenue par le Mouvement pour la Vérité, libre de tout l’appareillage politicard qui plonge depuis tant d’années la France vers le chaos, est en train de naître et compte bien prospérer dans les mois et les années à venir, en éveillant progressivement les consciences : un travail de titan, qui commence tout juste à porter ses premiers fruits…

L’UPR et la Démocratie retrouvée… ou le chaos !

Frexit, sortie de l’US, sortie de l’Euro et sortie de l’Otan deviendront progressivement, alors que le chômage vient à nouveau d’exploser de près de 45 000 nouveaux chômeurs en catégorie A, la pierre angulaire du débat public et la clef d’un retour à la souveraineté populaire, mais d’un peuple progressivement réveillé et rééduqué.

Sinon, ce sera les favhos, les antifas- les financeurs de guerre et les reconstructeurs en béton armé qui remporteront la mise : telle est la loi.

PostHeaderIcon Olivier Delamarche – « La France fonce droit dans le mur »…

On croirait qu’Olivier Delamarche s’est inspiré de l’analyse de François Asselineau quant aux résultats du 1er tour de la Présidentielle, et il en reprend les points principaux :

Notons d’ailleurs que François Asselineau répondra ce mercredi 26 avril 1017 à 20h30 et en direct aux questions des internautes sur la chaine Youtube de l’Upr et sur Facebook.

Notons enfin (mais qui s’en soucie réellement ?) que le chômage a littéralement explosé en Avril en zone France, avec +44 000 demandeurs d’emplois.