RECHERCHER

PostHeaderIcon La Quenelle qui venait du froid – Vladimir Poutine (avec ses experts russes) estime que le réchauffement climatique n’est pas anthropique !

Source : francais.rt.com

« Le président russe Vladimir Poutine a remis en cause la responsabilité de l’être humain dans le changement climatique, en affirmant que le réchauffement mondial n’était pas provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

«Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930», a déclaré le président russe Vladimir Poutine, lors d’un Forum sur l’Arctique à Arkhangelsk, dans le Grand Nord russe, selon des images diffusées par la télévision publique.

«A l’époque, il n’y avait pas encore de tels facteurs anthropologiques comme les émissions de gaz, mais le réchauffement avait déjà commencé», a-t-il affirmé.

Le président russe a jugé impossible d’empêcher le réchauffement climatique qui pourrait être lié selon lui notamment à des cycles globaux sur Terre.

«La question est de s’y adapter», a estimé Poutine. (…) »

Lire la suite et la fin de cet article sur francais.rt.com

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Le climat est cyclique et les variations sont parfois importantes d’un siècle à l’autre, avec des périodes glaciaires et des périodes de grand réchauffement, et cela depuis que le monde est monde…

L’activité solaire a sans doute une part importante dans ce phénomène naturel, de la même manière qu’un radiateur a une importance non négligeable quant à la température dans une pièce d’une maison…

Seuls les propagandistes et les éco-taxateurs nient de telles évidences historiques et climatiques, dans l’espoir souvent d’imposer des lois contraignantes et d’en tirer des profits sonnants et trébuchants en termes d’impositions des populations.

Laisser un commentaire