RECHERCHER

PostHeaderIcon Crépuscule doré – « Le Monde » : Un journal qui « suinte souvent la haine » selon Franz-Olivier Giesbert

Source : ozap.com

 » « Le Monde » : Un journal qui « suinte souvent la haine » selon Franz-Olivier Giesbert

Dans « La revue des deux mondes », l’éditorialiste se fend d’une tribune cinglante à l’encontre du quotidien.

(…) Je lis parfois ‘Le Monde’, mais jamais ses pages ‘Débats’ » assène l’éditorialiste au début de sa tribune, expliquant « ne pas aimer la haine ». Précisément, « Le Monde », propriété notamment de Xavier Niel, « un grand homme d’affaires qui réussit tout ce qu’il touche« , est décrit comme « un journal qui suinte souvent la haine, le ressentiment, ce que Spinoza appelait ‘les passions tristes’« .

fog-purem
« Le seul échec de Xavier Niel est de n’être pas parvenu à transmettre son célèbre rire aux pisse-froid de son journal »

« Xavier Niel rit souvent, d’un rire timide, chantant, communicatif » poursuit-il, avançant que son « seul échec dans la vie » aura été « de n’être pas parvenu à transmettre son célèbre rire » aux « pisse-froid de son journal », « règne un climat de secte apocalyptique« . Une sortie particulièrement violente qu’il appuie en filant la métaphore, estimant que « Le Monde » est devenu « un journal pour ‘morgue pleine’ sous ciel bas« . (…)

Lire l’intégralité de cet article sur ozap.com.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Ambiance, ambiance…

Une réponse à to “Crépuscule doré – « Le Monde » : Un journal qui « suinte souvent la haine » selon Franz-Olivier Giesbert”

Laisser un commentaire