RECHERCHER

PostHeaderIcon Il ne manque que Pierre Hillard pour donner davantage de sens encore à tout çà – Etienne Chouard, Francis Cousin : Le débat !

Le vendredi 24 février 2017, Étienne Chouard et Francis Cousin se sont rencontrés afin d’exposer leurs visions du monde.

 

  • D’un côté, on retrouve le sympathique et laborieux Etienne Chouard, peu habitué au langage fleuri davantage aguerri aux discours feutrés et réfléchies des salles de classe, qui découvre tout un pan de l’Histoire qui avait été soigneusement occulté par les agents du Système, mais qui face à un dévoilement qui visiblement le bouscule, est prêt à relever le défi et à ne pas rester les bras croisés, pour tenter de faire avancer le schmilblick et la cause du peuple.
  • De l’autre côte on assiste aux démonstrations magistrales de Francis Cousin, qui a compris énormément de choses et est capable de sonder la face cachée de l’histoire (et des inconscients), donnant une image crue mais vrai de la réalité, notamment en ce qui concerne les pré-supposés de la prétendue lutte des classes et de la « gôche » : talentueux, Francis Cousin apporte un éclairage indispensable sur les forces en présence. Mais cet accès aux forces obscures tend à paralyser son action au quotidien…

Les 2 intervenants ont tout notre soutien, le premier pour son volontarisme, le second pour sa perspicacité.

Pour que cette confrontation d’idées soient encore plus fructueuse et percutante, il ne manque à notre avis que Pierre Hillard, histoire compléter le travail de Discernement et pour redonner un peu de sens et de perspective à tout cela !

A noter pour l’anecdote les interventions souvent intempestives de l’un des animateurs du débat, hors caméra, qui s’exprime comme feu le syndicaliste cégétiste Henri Krasucki (c’est la grève) !

Laisser un commentaire