RECHERCHER

PostHeaderIcon Sombre philo – Charles Robin s’essaie à la philosophie et se propose de vous initier !

Source : E&R

Pour ce 66ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient le philosophe Charles Robin, spécialiste de la critique du libéralisme.

>> ECOUTER L’EMISSION ICI <<

Au sommaire :

Introduction
1’17 : Qui êtes-vous ?
2’40 : Des contradictions de l’extrême gauche
5’40 : Le libéral-conservatisme : une contradiction
10’35 : Extrême gauche et droite libérale : les deux faces d’une même pièce
15’00 : Vers un « anticapitalisme intégral »
18’50 : Et le terme « réactionnaire » ?
21’35 : Le nationalisme est-il révolutionnaire ?
24’50 : Pourquoi la philosophie ?
26’04 : Descartes et la raison
27’50 : Tous philosophes ?
29’25 : De l’importance des mots pour penser
31’50 : La liberté n’est pas absolue
35’00 : Déterminisme de la vie ?
37’20 : Il faut lire !
41’00 : « Chacun sa vérité » ?
44’00 : Le Bien et Dieu
46’40 : « Il faut profiter de la vie » ?
52’00 : Le libéralisme et la liberté individuelle
54’00 : Et l’amour dans tout ça ?
1’01’26 : Philippe Guêpe, album Le Retour du roi, « Les Américains », Kontre Kulture Musique

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

La philosophie est une bonne école de la vie…

La pensée de Charles Robin apparaît au premier regard un peu moins accomplie et érudite que celle d’un Francis Cousin, forcément, MAIS l’avantage de Charles Robin, pour toutes celles et ceux qui découvrent la philosophie ou se perfectionnent, et qui en sont pas habitués aux concepts très abstraits et à un champ lexical dense, tient en ses facilités d’élocution, ses capacités pédagogiques et didactiques supérieures !

Charles Robin, sur la forme tout du moins, propose dans son peuvre une bonne porte d’entrée vers la philosophie, l’anti-chambre de l’élévation spirituelle avec l’intuition et avec la foi, et nous conseillons donc vivement à chacun et chacune la lecture de son livre « Tous philosophes » (même si pour notre part nous ne l’avons pas encore lu au moment de la rédaction de cet article et ne savons pas vers quel côté il nous amène au final : à chacun et chacune de se forger sa propre opinion).

Pour rappel, le spirituel dépasse la philosophie dans le sens où le Spirituel, basé sur la philosophie, transcende celle-ci par la mise en application dans le monde sensible et au quotidien des valeurs positives que l’on a pu acquérir, soit par la déduction philosophique, soit par intuition, soit par la foi.

La philosophie donne des outils de compréhension et d’analyse, mais en rien elle ne remplace l’action : « Montre-moi ta foi qui n’agit pas »…

Ces fondamentaux étant rappelés, bonne écoute et bonne lecture !

Laisser un commentaire