RECHERCHER

Archive pour février 2017

PostHeaderIcon Triples buses – Flambi en goguette chez les Francs Macs !

C’est la première fois qu’un Président en exercice franchit officiellement le rubicon : Flambi est allez célébrer en grandes pompes le tricentenaire de la Franc-maçonnerie, en pérorant chez ses nombreux potes francs-macs du Godf, cette confrérie aux relents sectaires, composée de petite et de grands gouours davantage de que gourelles, et qui peut vous black(bouler pour le moindre pet de travers :

Une fin de règne à l’image de son quinquénat : pathétique et au service des puissants.

Pour aller plus loin sur ce sujet vieux de 300 ans et plus :

PostHeaderIcon OVNI récurrent préféré des médias alignés – Jacques Cheminade looonguement invité chez LCI

Il revient tous les 5 ans faire un petit coucou à la planète terre : le candidat Jacques Cheminade et ses projets martiens (au sens propre et au sens figuré) est de nouveau le petit candidat préféré des médias alignés :

Son rôle ?

Donner aux gogos l’illusion d’une ouverture du système, alors que ses positions sont très proches de celles du frérot Mélenche…

Sans ausun soutien populaire, si l’énergumène qui base son programme sur « la libération de la finance » (on n’est pas loin de la France insoumise) et sur les technologies nouvelles et de nouvelles conquêtes spatiales (genre hologramme et autres scientismes à la Zeit Geist Movement) fait 0,25% des voix fin Avril 2017 malgré l’aide des grands médias alignés et des élus pour l’aider à rassembler ses 500 signatures et à se faire connaître, ce sera franchement bien payé !

…Un petit tour de scène au profit du Système, avant de disparaître pour 5 années supplémentaires !

Dans le rôle que le Système lui a dévolu, il remplace quelque part Arlette l’employée de banque, qui elle aussi venait faire coucou aux Français, mais à l’époque le circus politicus était moins fréquent : c’était tous les 7 ans.

PostHeaderIcon Médias – Jovanovic compare le Décodex aux étoiles jaunes décernées par les Nazis aux Juifs…

Depuis quelques jours, Pierre Jovanovic est en vacances en Bretagne, à La Baule. Il a accordé un long entretien sur l’actualité économique à Breizh Info…

Sommaire :

0:05 – A propos de Donald Trump
04:56 – Sur le protectionnisme
08:42 – Sur la dette américaine
12:17 – L’UE essaye-t-elle de supprimer les espèces ?
15:49 – Les experts et le « Brexit »
17:33 – L’Euro est-il condamné ?
20:12 – L’UE contre la souveraineté française ?
21:41 – En 2017, quels candidats pour défendre la souveraineté de la France ?
23:52 – Macron, le candidat des banques ?
25:17 – Macron, le candidat des banques ? (Suite) – Aparté sur les « Fake News »
26:05 – Un effondrement économique est-il possible ?
29:55 – Sur la Bretagne

Sans commentaire.

PostHeaderIcon Imposture mammonique et oligarchique – Macron a bel et bien claqué 1 smic par jour pendant 3 ans selon le site les-crises.fr !

Vous-même, en toute franchise, confieriez-vous votre la gestion de votre patrimoine financier à cette poche trouée de Macron ?

macron-smic

Et pire, confieriez-vous encore les manettes financières de la zone France ???

Consultez l’excellent article dédié au mystère du Pognon de Macron développé par Les-crises.fr pour en savoir davantage sur ce qui ne colle pas avec les déclarations de Patrimoine du prétendant à l’élection Présidentielle 2017, et que les grands merdias alignés refusent de révéler et d’investiguer, sans doute terrorisés par une sorte de puissante main invisible ?!


Vidéo illustration – L’escroquerie Macron, en 45 minutes chrono !

PostHeaderIcon #MannequinChallenge et doxa éltiste – Les Oscars récompensent le groupuscule proche de l’OTAN des Casques Blancs en Syrie !

Dénoncés par des personnalités proches du Mouvement pour la Vérité pour leurs faux sauvetages en Syrie et leur proximité avérée avec les terroristes islamistes (les mêmes qui frappent ensuite la France et l’Europe), les acteurs des Casques Blancs ont été récompensés par un Oscar pour des reportages eux-mêmes dénoncés par les proches du Mouvement pour la Vérité !


Mauvais goût – Les casques blancs,proche des groupuscules islamistes anti-Assad, utilisent de fausses victimes pour faire des mannequins challenges dans les décombres de la Syrie… et décrochent un Oscar à Holllywood ! 

Les puissants organisateurs des Oscars, très proches du Pyramidion illuminati comme nous l’avions montré par le passé, avaient déjà commis une énorme bourde en déclarant le film La La Land comme oscarisé meilleur film de 2017… toute la grande presse alignée reprenant en grands titres cette fake news avant de s’apercevoir que cette information était fausse !

A noter que les acteurs des Casques Blancs ont refusé de venir récupérer leur statuette oligarchique, prétextant une surchage de travail !

La préparation d’un nouveau Mannequi Challenge peut-être ?

PostHeaderIcon Salon de l’Agriculture 2017 – François Asselineau était l’invité de l’émission de Jean-Paul HEBRARD sur TV-Agri

Durant le SALON DE L’AGRICULTURE 2017, François Asselineau a été l’invité de l’émission de Jean-Paul HEBRARD – « POLITIQUES À LA FERME » sur TV-AGRI, le 25 février 2017

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 
FA encore et toujours incontournable dans la compréhension des événements actuels !

PostHeaderIcon Xénophonie, conspirationnisme, culture de la haine et incitation à la violence sur le service public – Florence Foresti et Laurent Ruquier espèrent que Trump sera assassiné !

Extrait de l’émission Thé ou Café sur France 2, samedi 25 février 2017.

Samedi 25 février 2017 toujours, Laurent Ruquier est revenu sur la semaine de Donald Trump dans son monologue en ouverture de l’émission On n’est pas couché sur France 2.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Ni le CSA, ni la LICRA, ni SOS Racisme, ni la Dilcra n’ont réagi face à ces manifestations de haine et ces appels à la violence xénophobe et conspirationniste contre un dirigeant démocratiquement et fraîchement élu, voire même au meurtre, sous couvert d’humour.

D’ailleurs, l’humoriste Dieudonné a pris très cher en condamnations pour bien moins que cela !!!

Ecoeurant, ce 2 poids 2 mesures de plus en plus insupportable….

PostHeaderIcon La dernière trahison du pseudo « gauchiste » soixante-huitard – L’incontournable baudruche médiatique Cohn Bendit laisse tomber Hamon et Jadot (les Verts) pour les beaux yeux de Macron (et de ses puissants sponsors)…

Source : BFM TV

« L’ancien eurodéputé écologiste a indiqué ce dimanche à BFM Politique que le candidat d' »En Marche! » est, aujourd’hui, le mieux placé pour faire face au FN au second tour.

Vidéo : Le Caméléon arc-en-ciel Cohn Bendit (rouge, puis rose, puis vert, puis bleu…), agent discret du Nouvel Ordre Mondial pour la zone France depuis 50 ans, change à nouveau de poulain et trahit sans surprise ses derniers compagnons de route en date, les écologistes de EELV qui viennent de s’allier à Hamon, au profit de Macron et de ses puissants protecteurs de la finance mondialiste.. De l’extrême-gauche prétendue à la Droite patronale et à la finance mondiale, les masques tombent ! 

C’est un nouveau soutien. Pour Daniel Cohn-Bendit, Emmanuel Macron est « au jour d’aujourd’hui dans la meilleure position » pour éviter un « deuxième tour Fillon-Le Pen » et la victoire de Marine Le Pen.

« Marine Le Pen c’est Donald Trump » a-t-il ajouté. (…)

(…) L’accord Bayrou-Macron salué

S’il a démenti avoir joué un rôle dans celui-ci, l’ancien député européen a salué sur notre antenne l’alliance entre François Bayrou et Emmanuel Macron. (..) »

Retrouvez l’intégralité de cet article sur BFM TV.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

La trahison de Cohn Bendit envers les Verts qui ont officiellement rejoint Hamon, au profit de l’inénarrable bébé Attali Emmanuel Macron, n’est évidemment pas une surprise pour les sympathisants du Mouvement pour la Vérité, qui ont analysé de longue date et en profondeur le rôle dévolu dès l’origine à cette baudruche médiatique, dès sa mise en avant par les puissants tireurs de ficelle de l’ombre pour éjecter de Gaulle en Mai 1968…. jusqu’à nos jours.

Ce qui ne nous rajeunit pas.

Un parcours sans faute pour le plus ancien collaborateur occulte du Système (Le Système = Wall Street + la CIA = Mammon ), qui tombe le masque un peu plus bas encore, et finira sans doute par rejoindre le nouveau FN lorsque celui-ci aura été intégralement débarrassé de ses anciennes « scories » franchouillardes et lepénistes, au profit d’un atlantisme ultra-libéral totalement assumé (comme aux tous débuts du FN, lorsqu’il fut mis en avant par le Système comme l’explique fort bien François Asselineau), ce qui là non plus ne nous rajeunit pas) et enfin sans limites !

PostHeaderIcon Présidentielles 2017 – Méluche, Macron, Hamon, Fillon, Marine, Asselineau : Docteur LLP analyse l’actualité au scalpel…

Cela fait pas mal de temps que nous n’avions pas relayé les vidéos de LLP, et nous le retrouvons avec les yeux cernés mais quelque peu assagi dans la forme (pas sur le fond), en train de commenter, avec sa verve et sa vision souvent assez acérée de la réalité bien qu’un peu trop négative, l’actualité des Présidentielles :

Tous les candidats en prennent pour leur grade, mais Le Libre Penseur, qui se présente comme abstentionniste (no vote), épargne cependant l’UPR et François Asselineau, après avoir assisté à son meeting de Marseille…

Décidément, LLP n’est jamais aussi bon que lorsqu’il s’assagit quelque peu et laisse ses amertumes, ses rancoeurs et ses rancunes de côté (même si elles ne sont jamais très loin)…

Mais comme toujours à chacun et chacune de se forger sa propre opinion !

PostHeaderIcon Doxa élitiste et fiasco – Césars, Oscars et Escarres : Quand la profession s’auto-congratule pour les services rendus au Système !

La cérémonie des Oscars a été le théâtre d’un fiasco monulental, avec le couronnement d’un mauvais film… avant que la bourde ne soit enfin corrigée… Comme nous avons déjà pu l’évoquer par le passé, il n’est pire et plus puissante propagande que celle colportée de nos jours par le Cinéma : bien pire que la presse alignée, bien pire que la télévision débilitante, pire que la musique écervelante, pire que les livres et les romances avilissantes, le Cinéma contemporain s’avère subreptice et insidieuse !


Vidéo archive : Revivez en exclusivité la 17ème interminable Nuit des Escarres, cette soirée inoubliable ridiculisant le monde égotique et soumis du Cinéma, animée perfidement par les Inconnus…

Grâce à des moyens colossaux (les films coûtent souvent des millions d’Euros à produire) et à un format efficace (1h30 de propagande affinée au scalpel), le cinéma contemporain parvient à relayer toute la doxa des élites néomondialistes et autres illuminatis (aussi discrets que riches), et à pervertir les spectateurs même les plus avertis, qui se présentent dans les salles obscures en mode « récepteurs » [on], prêts à gober tels des poissons dans leur bocal n’importe quelle idéologie prémâchée et plus ou moins perverse, du moment qu’elle est professée sous de beaux atours, par des belles gueules de stars accrochant bien la lumière !

S’appuyant sur des stéréotypes éculés et flattant les plus bas instincts, utilisant des ficelles aussi énormes qu’efficaces, basées principalement sur l’esthétisme, l’émotionnel et les trucages, les réalisateurs de films, financés (comme la presse) par « l’Etat profond », parviennent à faire passer quasiment toute l’idéologie de la classe dominante aux gogos-spectateurs, qui pour la plupart n’y voient que du feu…

Année après année, génération après génération.

Et si les spectateurs n’y voient souvent que du feu, ce n’est pas du feu de Dieu dont on parle, mais bien plutôt du feu du Diable, en tout cas du feu de Mammon, le véritable Maître du « Grand Cinéma » contemporain (hollywoodien, mais pas seulement) .

Surenchères émotionnelles, séduction et manipulation

Le fétichisme de la marchandise cinématographique, intrinsèquement porté vers la surenchère émotionnelle lui assurant de se perpétuer sans trop lasser son public, dans son mouvement historique imperturbable, multiplie alors les scènes de meurtre et de sexe de plus en plus explicites et réalistes, histoire de gratter au plus profond des bas instincts de ses nombreux cobayes volontaires, en mal de sensations fortes, cherchant le temps d’une séance de projection à s’échapper de leurs vies de plus en plus lobotomisées, de plus en plus mornes et plates.

Ou tout du moins à faire semblant.

S’ils n’étaient de faux grossiers plagiant le Dialogue aux Enfers entre Machiavel et Montesquieu , nombre des Protocoles des Sages de Sion résumeraient à merveille les grosses ficelles utilisées par nombre de Professionnels du Cinéma, qui sont souvent rétribués à la hauteur de leurs services rendus à leur(s) Maître(s).

Mais tout ceci ne serait, évidemment, que pures coïncidences : il ne s’agirait quand même pas de gâcher la fête !

PostHeaderIcon Victimisation inversée ? Des Antifas cagoulés attaquent impunément des cars transportant des élus FN près de Nantes

Les Antifas doublés des grands médias et de Cazeneuve assurent la publicité permanente au nouveau FN :

De quoi faire monter Marine à plus de 30% au premier tour et dans doute plus de 40% au second tour !!

Car apparemment les puissantes élites de l’ombre souhaitent un duel Marcon – Le Pen et tout semble bon pour faire avancer leurs pions…

Mais c’est sans doute lors des législatives que les grandes manoeuvres seront lancées par le Système pour tenter de tordre le bras définitivement au nouveau FN et pour le faire rentrer totalement dans les clous, autour sans doute du duo Ménard – Collard, depuis quelques années en embuscade pour ramasser les voix le moment venu et tenter de déposséder définitivement le clan Le Pen de sa petite PME qui ne connait pas la crise, mais qui pourrait tanguer fortement après la nouvelle défaite qui se profile en Mai prochain…

PostHeaderIcon Trahison politicarde – Le Député socialiste Christophe Caresche lâche Hamon, le candidat élu démocratiquement de son propre parti le PS, pour rejoindre Macron et l’ex soutien de Juppé, Bayrou

Un nouveau député socialiste a trahi son camp et a lâché le candidat du PS désigné démocratiquement de par la primaire de la gauche dite de la « La Belle Alliance Populaire », pour rejoindre le candidat « ni droite ni gauche » Emmanuel MACRON et son récent soutien François Bayrou, qui lui-même avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire… de la Droite !

Il s’agit ici d’un dénommé Christophe Caresche, bien connu sur les réseaux sociaux pour ses déclarations à l’emporte-pièces contre l’humoriste n°1 en France Dieudonné, mais également pour avoir quitté avec fracas le plateau d’une émission télé dans laquelle il était accusé par ses collègues de la gauche d’avoir justement « abandonné toutes les valeurs de la gôche » :


Vidéo circus politicus : Le spectacle du fétichisme de la marchandise politicarde continue en zone France dans ce qu’elle a de pire, avec une valse sidérante de députés d’un camp vers l’autre et inversement, de quoi faire le lit du nouveau FN assurément. Mieux vaut en rire !

D’évidence, le députe Caresche a désormais franchi le Rubicon et pris ses clics et ses clacs pour rejoindre la droite macronienne qui « pense Printemps », évolution naturelle du social-Hollandisme qui a marqué de manière si catastrophique la zone France !

La triste fin du Parti Socialiste, ce cimetière des éléphants

Nul doute que cette nouvelle désertion de la camp socialiste devrait être suivie d’autres départs fracassants du navire socialiste, cette survivance archaïque d’un passé plus que révolu, et affaiblir plus encore la candidature de Benoît Hamon…

Et c’est le frérot Méluche qui, comptant les unes après les autres les petites bestioles policardes quittant le navire amiral socialiste, espère bien au final en tirer les marrons du feu !

PostHeaderIcon Impunité orchestrée – Plus d’un centaine d’Antifas saccagent à nouveau des rues de Nantes et blessent 6 policiers à la veille d’un meeting du Nouveau FN

Des dizaines de magasins aux vitrines brisées ou taguées, du mobilier urbain saccagé : Nantes (44) a vécu de nouvelles violences antifascistes hier samedi, à la veille d’un meeting de Marine Le Pen !

Grenades lacrymogène set de désencerclement face aux bombes incendiaires, mortiers et autres caillassages : 11 policiers ont été blessés par les hordes cagoulées, et seulement 4 individus antifas ont été placés en garde à vue !!!

Il faut dire que le programme élitiste et fm d’ordo ab chao passera inévitablement par les « généreuses » prestations violentes de cette milice des rues à la solde du grand capital et de la finance mondialisée.

PostHeaderIcon Système – UPR et François Asselineau : Les Preuves accablantes de la Censure

Source :  POLITIQUI BLOG le 21 Février 2017

Voici la liste chronologique des preuves de la censure de l’upr de François Asselineau :

 http://www.uprenbref.fr/videos/82-francois-asselineau-et-l-upr-sont-ils-victimes-d-une-censure-de-la-part-des-grands-medias

UPR censuré © UPR en Bref
La France n’est pas en démocratie. La commission européenne décide de 75 % à 80 % des lois dans l’Union Européenne et les référendums ne sont pas respectés. Le référendum de 2005 auquel les français avaient dit NON a été piétiné par la signature du Traité de Lisbonne. C’est à partir de cette date, que les premiers symptômes de la dictature apparaitront.
La France obéit maintenant aux recommandations que lui fait la commission européenne dirigée par des hommes corrompus.
Voter pour des candidats de droite et de gauche revient à la même soumission à l’Union Européenne et les candidats leurres comme Le Pen, Dupont-Aignan, et Mélenchon veulent une « Autre Europe », sans expliquer que renégocier les traités européens est impossible. Ces partis divisent d’ailleurs les français sur un clivage gauche-droite qui n’a plus d’importance étant donné l’impuissance de la France dans le choix de sa propre politique.

medias-monde-diplomatique-carte-attac-photos

Concentration des médias © Le monde diplomatique – Acrimed
Pour ne pas que les français découvrent l’urgence et l’escroquerie de la situation politique française, les médias sont de plus en plus rachetés par de grands industriels ou des banques. Les analyses pertinentes de l’actualité sont de plus en plus rares à cause d’une politique médiatique d’info-divertissement ou d’info en continu.
Les articles des journalistes conscients sont filtrés par les grands éditorialistes.
Les autres sont autocensurés par le conformisme qui règne dans le paysage médiatique depuis des décennies. La liberté d’expression en France est classée au 45ème niveau mondial mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Grâce à l’essor d’internet, un parti résiste encore et toujours au matraquage médiatique pro-Union Européenne. C’est l’Union Populaire Républicaine (upr).
L’upr est un parti politique créé le jour du 50ème anniversaire du marché commun du Traité de Rome le 25 mars 2007, par François Asselineau actuellement candidat à l’élection présidentielle.

 

Ce parti a une croissance fulgurante malgré une censure féroce depuis 10 ans. La transparence de son fonctionnement plait aux français qui le découvrent. Le nombre d’adhérent n’est pas revendiqué mais publié en temps réel sur le site www.upr.fr et vérifiable par huissier de justice. Le parti est financé uniquement par les français et non pas par des fonds étrangers ou des prêts bancaires. Le discours repose sur une argumentation construite et non pas des slogans ou promesses vagues. Son programme n’a quasiment pas changé depuis ses 10 ans d’existence car l’actualité ne cesse de confirmer ses analyses. Il rassemble les français qu’ils soient de gauche, de droite, mais surtout les abstentionnistes qui découvrent un candidat lanceur d’alerte qui explique l’envers du décor de la politique.

Le site de l’upr est le 1er site de parti politique le plus consulté. Les initiatives d’affichages en font le 1er parti militant, sa chaîne Youtube est la 2ème chaîne politique française, et l’upr finit premier dans tous les sondages en ligne qui daignent intégrer l’upr par-ci par-.
L’upr compte maintenant 16 000 adhérents. Il représente le 5ème parti en nombre d’adhérents. C’est 7 fois plus que le NPA de Philippe Poutou qui est médiatisé et aidé à la recherche de parrainages. C’est 4 fois plus qu’Europe Ecologie les Verts qui est constamment médiatisé. Enfin l’upr c’est aussi 190 000 suffrages en 2015 et donc largement plus de votants qu’Emmanuel Macron qui a eu le droit à toutes les unes de journaux grâce aux soutiens de grands industriels et patrons de presse.

La réalité c’est que l’upr dérange ceux qui dirigent depuis 40 ans. Donc la stratégie employée par le gouvernement et les élites médiatiques pour lutter contre ce rassemblement citoyen consiste à :
– ignorer totalement son existence
– puis décrédibiliser ou diaboliser la présence de l’upr à l’élection présidentielle.

 

Voici la liste chronologique des preuves de censure et diffamation envers l’upr :

CENSURE

25/03/2007 – Aucun média n’est présent le jour du congrès fondateur de l’upr malgré les 81 journalistes contactés

04/02/2013 – Wikipédia censure toute notice concernant l’upr. La page de l’upr est traduite dans pratiquement toutes les langues sauf en français :
https://www.upr.fr/actualite/monde/le-traitement-defaveur-de-francois-asselineau-et-de-lupr-sur-wikipedia

05/05/2014 – Un auditeur adhérent upr interpelle Les Grandes Gueules sur RMC à propos de l’impossibilité de changer l’UE :
https://www.youtube.com/watch?v=ayKkXs0VhLo&list=PLELCtkuJQCe5lJlIqGsS1jSJkOuBDxLzX&index=5

23/10/2015 – Paris Normandie oublie l’upr dans les candidats aux régionales :
https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=451186615068598&substory_index=0&id=451098771744049&hc_location=ufi

03/12/2015 – France 3 Normandie ment en affirmant avoir fait un reportage sur tous les candidats mais ils n’ont jamais contacté l’upr :
https://m.facebook.com/photo.php?fbid=461390384048221&id=451098771744049&set=a.451119985075261.1073741828.451098771744049&refid=13

16/12/2015 – Le gouvernement supprime l’égalité de temps de parole avec la loi Urvoas pour écarter des candidats comme Asselineau :
http://www.lefigaro.fr/politique/2015/12/16/01002-20151216ARTFIG00146-une-loi-veut-supprimer-l-egalite-de-temps-de-parole-des-candidats-a-la-presidentielle.php

29/03/2016 – Le Parisien oublie de citer Asselineau dans les petits candidats :
http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/la-revolte-des-petits-candidats-29-03-2016-5668409.php

31/08/2016 – Asselineau n’est pas invité aux Assises du Produire en France qui devraient donner la parole à tous les candidats et surtout ceux qui parle de l’article 63 du TFUE qui favorise les délocalisations. Bastien Faudot ou Jean-Christophe Lagarde sont invités. Les organisateurs Romain Mouton, et Yves Jégo ont ignorés des centaines des plaintes et mails :
http://www.lopinion.fr/edition/economie/assises-produire-en-france-the-place-to-be-candidats-109577

19/09/2016 – L’upr envoie une lettre au CSA :
https://www.upr.fr/actualite/election-presidentielle-2017/lettre-adressee-bureau-national-de-lupr-conseil-superieur-de-laudiovisuel-csa-19-septembre-2016

23/09/2016 – Euractiv ne représente pas Asselineau dans leur diagramme résumant les positions européennes des candidats :
http://www.euractiv.fr/section/elections/infographic/le-referendum-sur-lue-nouvelle-marotte-de-lelection-presidentielle/#comments

29/09/2016 – Les médias donnent la parole à un inconnu qui ne représente aucun parti. Xavier Denamur, chef cuisinier et patron de 5 bistrots, est invité sur Europe 1, et des articles paraissent dans Le Parisien, Le Point, Sud Ouest, Huffington Post, Le Figaro, Ouest-France :
http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/l-invite-actu/videos/xavier-denamur-le-chef-qui-met-les-pieds-dans-le-plat-2444251

03/10/2016 – Libération ne représente pas Asselineau dans leur graphique représentatif du sondage Viavoice :
http://www.liberation.fr/france/2016/10/03/l-election-de-2017-est-elle-deja-jouee_1519355?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1475576198

10/10/2016 – Le sondage et recrutement POP2017 lancé par BVA et Salesforce n’a pas pris en compte le choix de vote pour François Asselineau. Le sondage avait pour but de créer un panel de question pour l’Émission Politique de France 2 où Asselineau n’a également pas été invité :
http://recrutement.pop2017.fr/index.asp?origine=1

16/10/2016 – France 3 décide de ne pas envoyer de journaliste à l’Université d’Automne de l’upr alors que cela avait été le cas l’année précédente pour un petit reportage d’une minute. Cette fois ci, l’événement a accueilli deux fois plus de monde et France 3 Bourgogne l’a censuré :
https://www.upr.fr/actualite/france/lupr-rend-public-courriel-de-protestation-adresse-a-france-3-bourgogne-suite-a-refus-de-couvrir-universite-dautomne-15-16-octobre-2016-a-vermenton-yonne

19/10/2016 – Laurent Joffrin ment en disant que Libération a donné la parole à tous les candidats :
https://www.youtube.com/watch?v=p5qKwfa6ZpU

13/11/2016 – Le CSA se complait de la censure de l’upr :
https://www.upr.fr/actualite/election-presidentielle-2017/inaction-faveur-de-lupr-csa-defenseur-droits-avalisent-censure-mediatique-opposee

15/11/2016 – Franc Inter esquive une question d’un auditeur adhérent upr. Patrick Cohen fait semblant de mal comprendre la question :
https://www.youtube.com/watch?v=48aynKGNkas

04/12/2016 – Le journal 20 minutes lance un sondage en ligne comprenant François Asselineau. L’upr finit premier du sondage comme dans tous les autres sondages en ligne et Asselineau s’est exprimé à propos de celui-ci (voir vidéo) :
http://www.20minutes.fr/politique/1974047-20161204-vote-presidentielle-inflation-pretendants-2017

08/12/2016 – L’AFP essaye de décrédibiliser un sondage en ligne du journal 20 minutes dans lequel François Asselineau est arrivé en tête. L’information est reprise par NotreTemps :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=310929975969826&set=gm.1714702085524778&type=3&theater

11/12/2016 – France Inter esquive les questions d’un auditeur adhérent upr. Demorand et Mélenchon détourne la question pour ne pas parler de l’upr :
https://www.youtube.com/watch?v=0MByRWm-Jjc&index=3&list=PLELCtkuJQCe5lJlIqGsS1jSJkOuBDxLzX

16/12/2016 – La Dépêche du Midi décide de ne pas intégrer l’entrée François Asselineau dans son sondage en ligne malgré les nombreuses plaintes :
https://www.facebook.com/upr59/posts/1185271264887239

http://www.sondagepresidentielle2017.fr/quiz/280305_138/1ertour-5.html

18/12/2016 – France Inter esquive les questions de deux auditeurs adhérents upr. Demorand ne parle pas de l’upr et Philippot reconnait l’existence de l’upr en disant qu’il « mérite » les « 500 signatures » :
https://www.youtube.com/watch?v=B8pqPZGPfZE&index=2&list=PLELCtkuJQCe5lJlIqGsS1jSJkOuBDxLzX

22/12/2016 – Les mouvements En Marche et France Insoumise sont classés à part par le CSA pour le temps de parole :
http://www.europe1.fr/medias-tele/temps-de-parole-emmanuel-macron-decompte-a-part-par-le-csa-comme-melenchon-2933033

22/12/2016 – Un auditeur adhérant upr interpelle Eric Brunet pour demander  l’interview d’Asselineau dans son émission présentant les petits partis. Les grands médias étrangers interview le candidat de l’upr mais en France il faut mendier des interviews aux grands et puissant médias :
https://www.youtube.com/watch?v=lUtU_esN3mM

03/01/2017 – Une inconnue Charlotte Marchandise a l’honneur de faire l’actualité dans les médias. Elle est la gagnante d’une primaire en ligne. Elle est également proche de Daniel Kaplan qui est non seulement « membre du conseil stratégique des technologies de l’information placé auprès du 1er ministre » mais aussi « membre de la chambre d’experts du programme e-europe », qui est, selon eur-lex.Europa.eu une « initiative politique visant à garantir que l’UE tire pleinement parti des évolutions liées à la société de l’information ».
Elle a eu droit à des passages télévisés sur Europe 1, Médiapart, TV5 Monde, et des articles dans Le Monde, Le Figaro, Le Point, 20 minutes, LCI, RFI, Libération, France 24, Elle, France 3, La Dépêche, et bien d’autres :
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/01/04/presidentielle-2017-charlotte-marchandise-candidate-de-la-societe-civile_5057502_4854003.html

05/01/2017 – Un inconnu Olivier Régis a l’honneur de faire l’actualité dans Le Parisien, 20 minutes, La Dépêche, Le JDD, France 3, Ouest France, Sud Radio :
http://www.leparisien.fr/bezons-95870/bezons-olivier-regis-candidat-a-la-presidentielle-revendique-750-parrainages-05-01-2017-6529317.php

09/01/2017 – Asselineau n’est pas invité à la Table Ronde sur l’évasion fiscale de Dax. Mais Yannick Jadot, Sandrine Charnoz (PS), Pierre Larrouturou, Corinne Morel-Darleux (FI), Philippe Poutou, et Jean Lassalle sont invités :
https://www.google.fr/search?q=9+janvier+%C3%A9vasion+fiscale+table+ronde+dax&client=firefox-b&biw=1787&bih=854&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwi6lbbPsaHSAhWE1hoKHbJ6CysQ_AUIBygC#imgrc=49uY-C25to7hFM

15/01/2017 – France Télévision censure une analyse sur Mélenchon relayée par l’upr. Trouble Fait fait également de très bonnes vidéos détaillées sur les manipulations médiatiques autour du Brexit :
https://www.youtube.com/watch?v=gllsB6TSJzU

16/01/2017 – Un adhérent upr interpelle Arnaud Montebourg pendant son stand-up à Lille. Beaucoup de médias étaient présent pourtant aucun n’a voulu relayer la question très pertinente de ce militant :
https://www.youtube.com/watch?v=81RsJnFJQoo

31/01/2017 – Le JDD oublie Asselineau mais pas Rama Yade :
https://twitter.com/ArthurDupontFR/status/826411202863648768

03/02/2017 – Les Echos oublie Asselineau dans la liste des candidats à la présidentielle :
http://www.lesechos.fr/elections/dossiers/0211223072700/0211223072700-presidentielle-2017-letat-des-lieux-2022333.php

06/02/2017 – Les Echos oublie Asselineau dans leur sondage en ligne :
http://www.lesechos.fr/elections/presidentielle-2017/0211778028033-sondage-jour-j-pour-presitrack-notre-suivi-quotidien-de-la-presidentielle-2062958.php#xtor=CS1-25

07/02/2017 – Numerama écarte Asselineau de la liste des candidats :
http://www.numerama.com/politique/230298-ou-et-comment-suivre-les-discours-des-candidats-a-la-presidentielle-en-direct.html

08/02/2017 – La filière du bio oublie d’inviter Asselineau parmi les candidats à l’élection présidentielle :
http://www.lafranceagricole.fr/actualites/bio-la-filiere-auditionne-les-candidats-ala-presidentielle-1,1,436455271.html

09/02/2017 – France Bleu oublie Asselineau dans les petits candidats :
https://www.francebleu.fr/infos/politique/presidentielle-ces-maires-qui-parrainent-les-petits-candidats-1486633332

10/02/2017 – Le Monde oublie Asselineau de la liste des microcandidats :
http://mobile.lemonde.fr/m-le-mag/article/2017/02/10/les-microcandidats-a-la-presidentielle_5077462_4500055.html

14/02/2017 – Le Parisien parle de candidat hors-système sans citer Asselineau :
http://m.leparisien.fr/politique/presidentielle-jardin-et-marchandise-les-vrais-candidats-hors-systeme-14-02-2017-6679110.php

15/02/2017 – Médiapart censure ouvertement l’upr avec un live parlant des petits candidats sans citer l’upr :
https://www.facebook.com/saved/?cref=53&pnref=story

15/02/2017 – Courrier International parle de parti contre l’UE sans citer l’upr :
http://www.courrierinternational.com/dessin/france-le-pen-premiere-combattante-contre-lunion-europeenne?utm_source=Facebook&utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox#link_time=1487177285

17/02/2017 – Les durées de collecte des parrainages sont réduites à 15 jours pour empêcher tous les partis qui n’ont pas encore les 500 parrainages :
http://www.maire-info.com/mobile/article.asp?ref_article=20449

18/02/2017 – L’atelier de Le Parisien oublie le programme de l’upr http://atelier.leparisien.fr/tableau-de-bord-presidentielle-2017/programmes

18/02/2017 – RadioVL oublie Asselineau dans les candidats oubliés par les médias :
https://radiovl.fr/5-candidats-oublies-de-la-presidentielle/

19/02/2017 – Le Parisien parle des chaînes Youtube des partis en oubliant la deuxième : http://m.leparisien.fr/elections/presidentielle/presidentielle-melenchon-fait-un-carton-sur-youtube-19-02-2017-6692553.php

20/02/2017 – Challenge liste les candidats sans citer Asselineau
https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/la-campagne-dans-les-medias/presidentielles-le-pen-fillon-hamon-et-melenchon-vont-parler-medias_455445

20/02/2017 – Le site Mutualité liste candidats sans citer Asselineau
https://www.mutualite.fr/actualites/presidentielle-2017-candidats-exposent-programme-sante-21-fevrier/

20/02/2017 – Les deux débats télévisés seront avant le premier tour pour écarter Asselineau
http://lelab.europe1.fr/deux-debats-entre-les-candidats-seront-organises-avant-le-premier-tour-de-presidentielle-2983361

20/02/2017 – Europe 1 oublie Asselineau dans les candidats mais n’oublie pas Lassalle, Marchandise, ou Poutou :
http://www.europe1.fr/politique/election-presidentielle-qui-est-candidat-en-2017-2877257

22/02/2017 – Capital oublie délibérément la deuxième chaîne youtube, celle de l’upr, dans son tableau descriptif :
http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/presidentielle-jean-luc-melenchon-loin-devant-les-autres-candidats-sur-youtube-1208941

22/02/2017 – Libération oublie Asselineau dans leur course à la présidentielle :
http://www.liberation.fr/apps/2017/01/course-poursuite-presidentielle/?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1487780002

23/02/2017 – Le Monde oublie Asselineau dans les petits candidats en quête d’attention :
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/23/des-petits-candidats-en-quete-d-attention_5084007_4854003.html

24/02/2017 – Europe 1 oublie le programme d’Asselineau sur l’agriculture alors que c’est pourtant le seul permettant de protéger l’agriculture familliale française de la productivité à outrance imposée par les articles 38 et 39 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne :
http://www.europe1.fr/politique/presidentielle-ce-que-proposent-les-differents-candidats-sur-lagriculture-2986628

24/02/2017 – BFMTV refuse de citer Asselineau dans les candidats alors qu’ils écrivent les noms de Faudot, Yade, Lasalle, Larrouturou, Temaru, et Guainot. BFMTV connait pourtant l’upr puisqu’il avait parlé d’Asselineau dans cette vidéo à 1m13s :
http://www.bfmtv.com/politique/presidentielle-ou-en-sont-les-candidats-dans-leur-course-aux-parrainages-1107436.html

 

 

DIFFAMATION / DIABOLISATION

05/05/2014 – France 3 Ouest classe l’upr dans les listes Divers Droites :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/2014/05/05/europeennes-25-listes-dans-louest-qui-dit-mieux-linventaire-complet-471551.html

05/05/2014 – La nouvelle république classe l’upr dans les listes Divers Droite : http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2014/04/09/Europeennes-les-25-tetes-de-liste-dans-la-circonscription-Ouest-1862718

06/05/2014 – Le progrès classe l’upr dans les listes Divers Droite :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=244722485952794&set=p.244722485952794&type=3&theater

05/09/2016 – Le Monde ne représente pas François Asselineau parmi Lassalle, Marchandise, Poutou, et Dupont-Aignan dans leur graphique, mais en tant que petit candidat :
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2016/09/05/presidentielle-2017-visualisez-tous-les-candidats_4992520_4355770.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1473062059

11/10/2016 – Wikipédia diffame l’upr et Asselineau de complotisme, sectarisme, souverainisme, extrêmisme, anti-américainisme, fachosphère, et de harcèlement. La page UPR n’a toujours pas le droit d’être créée tandis que celle d’En Marche, ou Nous Citoyens peuvent :
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/wikipedia-au-service-de-la-censure-185589

26/11/2016 – Canal+ et l’Edito de Blako dans l’émission Salut les terriens de Thierry Ardisson diffament Asselineau et l’upr en l’assimilant à l’extrême droite et en le classant dans la fachosphère :
https://www.youtube.com/watch?v=L92RMaB2DrI

03/12/2016 – Le Huffington Post liste tous les candidats et place la photo d’Asselineau en dernière position, cachée par les références de l’image :
http://www.huffingtonpost.fr/2016/12/03/comme-alexandre-jardin-ils-sont-plus-de-40-candidats-a-lelecti/

20/12/2016 – La Dépêche choisit la pire des photos de François Asselineau pour son article :
http://www.ladepeche.fr/article/2016/12/20/2482434-upr-non-a-l-europe.html

05/01/2017 – Le Parisien classe les chaînes Youtube et considère Asselineau comme un inconnu et soutien légèrement sa candidature en citant Asselineau « Ils n’ont jamais parlé de nous alors que cela fait dix ans que nous existons ». Ils comptent 572 vidéos depuis 2010, totalisant 7,6 millions de vues :
http://m.leparisien.fr/magazine/grand-angle/le-parisien-magazine-presidentielle-les-etonnants-favoris-de-youtube-13-01-2017-6553722.php#xtor=AD-1481423554

16/01/2017 – La Voix du Nord diffame Asselineau de conspirationisme en mentant sur le nombre de participant aux deux conférences d’Arras et de Lille :
http://www.lavoixdunord.fr/104026/article/2017-01-16/francois-asselineau-en-meeting-l-atria-et-en-quete-de-parrainages-pour-la

17/01/2017 – Médiapart classe l’upr comme un parti « très à droite » :
https://www.mediapart.fr/journal/france/170117/lille-arnaud-montebourg-tente-de-retrouver-lenthousiasme-de-2011

23/01/2017 – Sud Ouest diffame Asselineau de complotiste et de sectaire :
http://www.sudouest.fr/2017/01/23/qui-est-francois-asselineau-le-candidat-controverse-du-frexit-3131107-710.php

30/01/2017 – LCI cite « le souverainiste Asselineau » parmi les petits candidats :
http://www.lci.fr/elections/macron-hamon-melenchon-fillon-le-pen-qui-sont-les-candidats-a-l-election-presidentielle-2024141.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1485801103

01/02/2017 – L’internaute classe Asselineau parmi les candidats « incendiaires ou virulents » :
http://www.linternaute.com/actualite/politique/1318962-candidats-a-la-presidentielle-2017-la-longue-liste-des-candidats-declares-et-recales/1320648-les-autres-candidats

03/02/2017 – La Nouvelle République se trompe dans le nombre d’adhérent (12 000 au lieu de plus de 15 500) et résume l’upr à de l’europhobie :
http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2017/02/15/Qui-sont-les-candidats-a-la-presidentielle-2017-2986731#connu

08/02/2017 – Yahoo classe l’upr de droite, voire à l’extrême-droite :
https://m6info.yahoo.com/presidentielle-2017-qui-est-francois-asselineau-candidat-de-lupr-131502859.htm

10/02/2017 – Brut assimile l’upr à des partis farfelus comme Sylvain Duriff et De Lesquen :
https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1806573759592263/

11/02/2017 – Le Decodex du Monde diffame et classe l’upr dans la fachosphère :
https://www.les-crises.fr/les-justifications-du-monde-pour-censurer-ce-site-upr-syrie/

13/02/2017 – Le collectif Stop TAFTA classe l’upr à l’extrême droite :
https://www.facebook.com/collectifstoptafta/photos/a.662184073849423.1073741827.662182643849566/1293482394052918/?type=3

17/02/2017 – VSD (détenu par Bertelsmann) diffame l’upr de complotiste et se trompe sur le chiffre d’adhérents de 12 000 au lieu de 15 500 :
http://www.vsd.fr/actualite/presidentielle-2017-decouvrez-10-candidats-alternatifs-19978

20/02/2017 – Le Courrier Picard situe Asselineau à droite et se trompe sur son âge :
http://www.courrier-picard.fr/12167/article/2017-02-20/francois-asselineau-en-reunion-jeudi-amiens#comment-form

22/02/2017 – L’internaute décide de ne pas placer Asselineau dans son article, ni même de présenter une photo le décrivant. Le nom d’Asselineau à la dernière image parlant des « autres candidats » après 47 autres personnalités dont des non-candidats et inconnus :
http://www.linternaute.com/actualite/politique/1318962-candidats-a-la-presidentielle-2017-ils-etaient-plus-de-50-qui-est-encore-en-course/

22/02/2017 – Le Monde et son Décodeur place l’upr dans les partis de droite :
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2017/02/22/partis-associations-de-soutien-micropartis-qui-se-cache-derriere-les-338-mouvements-politiques-francais_5083576_4355770.html

23/02/2017 – Boulevard Voltaire classe Asselineau dans les petits candidats tout en résumant son programme au puçage RFID :
http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/presidentielle-dix-petits-candidats-plus-farfelus,315639

N’hésitez pas à me contacter pour enrichir cette liste…

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Cette liste à la Prévert se suffit à elle-même pour démontrer l’ampleur assourdissante de la censure opérée par les tireurs de ficelles de l’ombre contre l’UPR, et respectée le doigt sur la couture par les merdias néo-collaborationnistes !

PostHeaderIcon Analyse du Système – Ingrid Riocreux dénonce la reductio ad hitlerum de la pensée dominante

Source : bscnews.fr 

« Agrégée de lettres et maître de conférences à l’Université, Ingrid Riocreux a jeté un pavé dans la mare médiatique avec cet essai* passionnant. Selon elle, les médias décryptent, analysent et orientent l’actualité selon un canevas idéologique. Le propos est dense, corrosif et brillant. Ingrid Riocreux nous explique plus en détails en quoi les enjeux manichéens voulus par une certaine partie de la presse ouvrent un débat profond sur la démocratie et le libre arbitre.

Vidéo archive 2016 – Interview d’Ingrid Riocreux sur le langage employé par les journalistes 

Qu’est-ce qui vous a poussée à écrire ce livre, Ingrid Riocreux ? Y-a-t-il un événement en particulier qui a déclenché l’envie de vous exprimer sur ce sujet ?
J’ai commencé à écrire ce livre quand je donnais des cours de rhétorique à de futurs journalistes, à la Sorbonne. Comme je voulais rendre mon propos le plus concret possible, j’ai décidé de prendre des exemples dans l’actualité et je me suis aperçue qu’il existait une véritable langue des médias, une manière de parler propre aux journalistes, avec ses formules toutes faites, sa syntaxe, et ses mots porteurs d’un pré-pensé qui conditionne notre compréhension du monde. Cela dit, bien avant d’entreprendre l’écriture de ce livre, il y a bien un événement qui a représenté pour moi une prise de conscience de la puissance de conditionnement des médias. J’appartiens à ce qu’on a appelé la « génération 21 avril ». En 2002, j’étais en classe de première. À la maison, nous n’avions pas la télévision et je ne m’intéressais pas du tout à l’actualité. Or, quand Jean-Marie Le Pen s’est retrouvé au second tour, j’ai vu mes camarades devenir dingues ! Ils pleuraient, ils accusaient ceux qui ne venaient pas aux manifs d’être des complices du fascisme. Comme ils savaient que je n’avais pas la télé, ils se sentaient investis d’une mission à mon égard et m’expliquaient «  Le Pen, il est comme Hitler !  ». Or, déjà au collège, les copines avaient essayé de m’expliquer la guerre du Kosovo comme ça : « Tu dois comprendre que Milosevic, il est comme Hitler !  ». Le caractère systématique, abusif et abêtissant de la nazification médiatique m’est apparu à travers le discours des autres, bien avant que je me mette à suivre l’actualité. Et cela m’a vaccinée à vie !

Vous avez parlé chez nos confrères de RMC « d’un bain idéologique » dans lequel sont les journalistes. Pouvez-vous expliquer cette notion de « bain idéologique » ?
Dans lequel ils sont et dans lequel ils nous plongent ! Les médias nous rappellent en permanence ce que nous devons penser sur tel ou tel sujet. Ils fixent la ligne officielle de la pensée autorisée. Et le discours médiatique jouit d’une énorme puissance prescriptive, aussi bien sur la forme que sur le fond. Comme je le dis dans mon livre, quand on est prof, on a beaucoup de mal à faire accepter que tel ou tel mot n’existe pas, ou ne s’emploie pas de telle manière, face à des élèves soutenant que « à la télé, ils disent comme ça ». Eh bien, c’est pareil pour les idées portées par ce discours. Nous savons d’instinct ce que nous pouvons dire et ce que nous ne pouvons pas dire, ou pas dire trop fort, ou pas avec n’importe qui. Car nous avons très bien intériorisé la ligne officielle. Il y a un discours spécifique aux médias sur des sujets comme l’immigration, le climat, la condition des femmes, la pédagogie, les mœurs, etc. Et ce discours n’est pas réductible à la doctrine d’un parti. C’est le dogme auquel nous sommes appelés à communier, une espèce de garantie d’unité, même si ce n’est qu’une unité de façade maintenue par la crainte généralisée d’être considéré comme un individu divergent.

Justement, vous abordez la question à la fois passionnante et terrifiante de l’inquisition médiatique qui «  traque la pensée déviante » qui s’écarte donc du politiquement correct. Comment se caractérise cette inquisition médiatique ?
Il faut rappeler ce qu’est fondamentalement l’inquisiteur, afin d’éviter de le réduire à une figure du passé nécessairement associée à la prévalence sociale de la religion. L’inquisiteur est le garant de la paix civile, dans la mesure où il est le gardien du dogme. Il s’assure que les discours déviants ne prennent pas trop d’ampleur et ne mettent pas en péril la concorde, l’unité de la société qui repose sur une adhésion consentie ou contrainte au dogme officiel. On peut dire qu’il assure la police de la pensée. Et ce n’est pas nécessairement quelqu’un de cruel ! L’inquisiteur n’a pas le pouvoir de condamner à mort, ce n’est même pas lui qui soumet les gens à la question, c’est-à-dire à la torture. Il se charge des questions. De même, quand un journaliste demande « Regrettez-vous d’avoir dit cela ?  », quand il traque les « dérapages  » et appelle au « rétropédalage  », il est dans une posture inquisitoriale. Et comme devant l’inquisiteur, si vous présentez des excuses, si vous vous humiliez, si vous récitez bien votre acte de contrition, vous reprenez une vie normale. Si vous persistez, on vous adjoint définitivement le qualificatif de « sulfureux » et tout ce que vous pourrez dorénavant dire ou faire sera discrédité par principe.

[…]

Vous évoquez également l’idée de sujets à charge « le journaliste a donc trouvé un modus vivendi confortable : il n’enquête que sur les gens à qui il veut nuire ». N’est-ce pas là l’effondrement de l’éthique journalistique donc par conséquence du rôle fondamental de la presse et, plus généralement, un affaissement de la démocratie ?
Si, vous le dites fort bien. C’est calamiteux mais c’est un fait. Les infiltrations ou les enquêtes à charge visent toujours les mêmes et épargnent toujours les mêmes. On s’infiltre dans un groupe de lutte anti-IVG ou dans une cellule locale du FN. On ne s’infiltre pas dans un groupuscule antifasciste ou dans un service d’orthogénie, un Planning Familial ou un lobby antiraciste. C’est comme ça.

Comme vous le mentionnez, un journaliste qui se hasarderait à « une lecture anti-conformiste du réel » pourrait être excommunié. Qu’est-ce que cela dit du fonctionnement de la presse en France ?
Cet aspect est très important. On peut parler de fonctionnement totalitaire. Les journalistes traquent les dérapages chez tout le monde, y compris et peut-être prioritairement chez leurs confrères. Il y a les cas lourdement médiatisés et il y a tous ces petits rappels à l’ordre entre collègues, dont on n’entend pas parler hors du microcosme journalistique. J’ai découvert cela après la publication de mon livre : j’ai eu droit à des confidences en off, comme on dit. Et cela commence dans les écoles de journalisme. Mais en réalité, ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il règne une pratique généralisée de l’autocensure : on reprend les mots des autres parce que comme cela, au moins, on est certain de ne pas avoir de problème. D’un côté, c’est rassurant : il n’y a ni complot, ni grand gourou occulte. Tout cela est très humain. Mais c’est en même temps inquiétant car on constate que la pression de groupe est énorme.

[…]

Lorsqu’on met cette question en perspective avec la crise des médias, est-ce l’une des causes du désintérêt grandissant des lecteurs pour la presse ?
Désintérêt, le mot est faible. Il y a une véritable méfiance envers les médias et l’on constate que, pour les hommes politiques, il devient extrêmement vendeur de se faire détester des journalistes, d’apparaître comme une cible de la presse. Trump s’est fait élire en grande partie sur cette stratégie. Cela signifie que les médias sont devenus des repoussoirs. Le mythe du contre-pouvoir libre et objectif a vécu.

Lire l’entretien complet sur bscnews.fr

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Une excellente et juste approche de la doxa élitiste et du rôle opéré par les gardiens du Temple des journalistes pro-Système !

  • Ingrid Riocreux, La langue des médias, Destruction du langage et fabrication du consentement, Editions du Toucan, 336 pages, 20 euros

PostHeaderIcon ISS – Thomas Pesquet et la Mission Proxima : Le canular continue… (?)

Source : Huffpost

« (…) Le [Vendredi] 13 janvier dernier, il passait six heures dans l’espace pour une opération de maintenance (sa première sortie extra-véhiculaire). Une escapade qui avait entraîné malgré lui la circulation d’un montage sur les réseaux sociaux.

Ce jeudi 23 février, Thomas Pesquet a publié une photo en forme de réponse aux sceptiques, accompagnée d’un commentaire ironique.

Plusieurs internautes sont intervenus pour commenter la publication, souvent avec humour :

(…) »

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

En tout cas, les maquilleuses de l’ISS ont pas mal progressé en matière de laque pour fixer sur la pellicule les chevelures féminines un peu trop longues !

On n’arrête pas le progrès…

Et pour aller plus loin dans le sujet (en anglais) :

Evidemment, si canular il y avait en effet, alors le roman du terrible « opposant anti-Système » Poutine serait à réécrire de A à Z !!!

PostHeaderIcon Lobby et sionisme – Le candidat Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) sous-entend que le CRIF représenterait le gouvernement israëlien !

Source : Actuj.com 

« (…) La suite du communiqué de M. Mélenchon va néanmoins beaucoup plus loin  que le seul rappel historique de l’engagement de la gauche contre le fascisme. Glissant sur le thème de la double-allégeance, le leader du PG accuse en creux le CRIF d’être le prête-voix du gouvernement de Benyamin Netanyahou.


Paul au dîner du CRIF – Le Petit Journal du 23… par LePetitJournal
Vidéo : Les candidats se bousculaient au 32ème dîner du CRIF malgré le coût élevé du banquet communautariste, mais certains d’entre eux avaient été répudiés par avance…

« Si le Crif représente le gouvernement israélien et, pour cette raison, considère que j’en suis un opposant, je confirme que, comme beaucoup d’Israéliens d’ailleurs, je ne soutiens pas le gouvernement de [Benjamin] Netanyahu, ni ceux qui ne s’offusquent pas de la violation des résolutions de l’ONU ». » 

Lire l’intégralité de cet article sur le site communautaire l’Actuj.com.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Voilà une accusation particulièrement « tendancieuse » (dixit les sites communautaristes) et lourde de sens du frérot Méluche pourtant classé « à gôche », mais pendant la campagne électorale, il semble avoir sinon carte blanche, du moins un bon de sortie(s) !

PostHeaderIcon François Asselineau répond en direct aux questions des internautes sur YouTube et Facebook (le 22/02/2016)

Le président de l’UPR François Asselineau répondait en direct et sans filet aux questions des internautes mercredi 22 février à partir de 21h :

Un rendez-vous désormais incontournable sur le net !

Avec une distribution de quenelles à tous les étages, un véritable festival !!

Du grand Asselineau !!!

Notre passage préféré : sur le Papier journal Le Monde et son décodex, rhabillés pour l’hiver prochain (et celui d’après)…

PostHeaderIcon Samuel Laurent (les décodeurs) face à François Ruffin et Daniel Schneidermann

Source : Cercle des Volontaires (son site)  – Mercredi 22 février 2017

Il n’y aura décidément pas eu grand monde pour défendre l’initiative nauséabonde de Samuel Laurent et d’Adrien Sénécat, ce dont nous ne pouvons que nous satisfaire (2).

Montage des « bons moments » de l’émission (5) :

Extraits

Moi je tiens à dire qu’il y a la confusion de deux choses dans les critères retenus par les décodex. Il y a d’un côté le critère de fiabilité, et de l’autre côté le critère de l’opinion. Et je pense qu’il faut les traiter séparément. (François Ruffin)

Quel est la légitimité d’un média, qui, comme tous les médias commet lui-même des erreurs, à décider quels autres médias sont fiables ? (Daniel Schneidermann)

On ne décide pas quels autres médias sont fiables ! On dit selon nous, ce média-là il n’est pas fiable. (Samuel Laurent)

C’est Hubert Beuve-Méry, le fondateur du Monde, qui disait « l’objectivité n’existe pas, l’honnêteté oui ». (François Ruffin)

Est-ce que de la même manière on doit ressortir en permanence les liens économiques du Monde ? Et qui les empêchent de traiter de manière objective un certain nombre de thèmes également. Bergé, Niel, Pigasse, vous avez déjà un bon trio, et les décodex se fait aussi avec l’argent du fond Google. (François Ruffin)

A partir du moment où vous arrivez sur un site qui vous dit « ici nous reflétons le point de vue de la Russie », est-ce que ce n’est pas plus honnête ? (Daniel Schneidermann)

Je ne sais pas comment les appeler, les fake news ou les erreurs s’agissant du Washington Post, on peut dire des erreurs, mais c’est aussi des fake news ! C’est au sens propre des fausses nouvelles qui ont été données par un journal. (Daniel Schneidermann)

C’est le problème du mot fake news et de sa polysémie (3) extrême qui ne veut rien dire (4). (Samuel Laurent)

Quand il dit « nous on a pas d’idéologie », mais je suis désolé ! L’idéologie elle est dans l’air du temps. Quand on respire l’idéologie de l’air du temps et qu’on véhicule celle de l’élite, il apparaît qu’on n’est pas l’idéologie. Si on est pour le libre échange, on a pas d’idéologie, si on est pour le protectionnisme, on a une idéologie. (François Ruffin)

Ca m’évoque une phrase qui était apparue au moment de la sortie de Parole de Bibs, un film qui traitait de Michelin, et je crois que c’est la réalisatrice qui avait dit « quand un patron s’exprime c’est de l’économie, quand un syndicaliste parle, c’est du militantisme ». (François Ruffin)

Le débat sur les faits est un très vaste débat. Parce que donner les faits ça veut dire quoi ? Donner des faits c’est de toute façon déjà à la base choisir les faits sur lesquels on va enquêter. (Daniel Schneidermann)

A voir dans son intégralité ici pour les abonnés seulement (6).

Nico Las (TDH)

(1) Même si l’équipe d’@SI semble ne pas apprécier notre travail, cela ne nous empêche pas de considérer qu’ils font un travail en général honnête.

(2) Pour rappel, le Cercle des Volontaires a été labellisé « rouge » par le décodex. Autant dire que nous sommes d’affreux menteurs, doublés d’horribles complotistes.

(3) La polysémie est la caractéristique d’un mot ou d’une expression qui a plusieurs sens.

(4) On ne te le fait pas dire Samuel !

(5) Nous avons volontairement attendu une dizaine de jours après la diffusion de l’émission sur arrêtsurimages.net pour ne pas gêner sa diffusion. Toutefois, l’émission nous a semblé tellement excellente que nous avons souhaité réaliser ce montage pour en partager certains des meilleurs passages, tout en motivant les plus intéressés à s’abonner pour voir l’émission dans son intégralité.

(6) Pour les non abonnés, une version courte de l’émission, d’environ 20 minutes est accessible gracieusement.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Même les grands potes du Monde ont beaucoup du mal à soutenir le Décodex, c’est dire !

PostHeaderIcon « Pensez Printemps » – Macron, le candidat de Drahi et de BFM TV

Source : francais.rt.com

 »

Selon un calcul effectué par le site web de Marianne, la première chaîne d’information en continu de France diffuse autant d’images des meetings du candidat d’En Marche ! que de ceux de tous ses principaux concurrents réunis. BFMTV dément.

 

macron-bfm

BFMTV en ferait-elle trop à propos d’Emmanuel Macron ? C’est ce qui ressort d’un calcul effectué par le site web de l’hebdomadaire Marianne. Les journalistes ont « revisionné les chaînes d’information en continu le jour de chacun des meetings des candidats, depuis le mois de novembre ». Détail important : ils n’ont pris en compte que les rassemblements ayant compté au moins 1 000 participants et ne se sont pas intéressés aux extraits de journaux ni aux duplex.

Résultat : depuis novembre, les discours de l’ex-ministre de l’Économie auraient totalisé 426 minutes d’antenne contre 440 à ses principaux adversaires que sont François Fillon (182 minutes), Jean-Luc Mélenchon (135 minutes), Marine Le Pen (63 minutes) et Benoît Hamon (60 minutes).

BFMTV, cas à part

D’après Marianne, ce « déséquilibre criant » ne se constaterait que sur les ondes de la chaîne contrôlée en partie par le milliardaire israélo-français Patrick Drahi. Si l’on se réfère au travail effectué par le site web de l’hebdomadaire, ces quatre derniers mois, LCI a diffusé quatre minutes de plus de François Fillon en meeting. Concernant iTélé, si Emmanuel Macron reste en tête en minutes d’antenne, il n’est pas mieux loti que François Fillon ou Marine Le Pen concernant le nombre de meetings diffusés : un seul.

Quand on regarde en détails l’utilisation de la calculette de Marianne, on s’aperçoit que cinq meetings du candidat d’En Marche ! sur les sept qu’il a organisés depuis le mois de novembre ont été diffusés sur BFMTV, avec en moyenne un temps d’antenne de 61 minutes. Cinq des sept meetings de François Fillon sur la même période ont aussi été diffusés par la chaîne du groupe NextRadioTV. Mais loin des 61 minutes accordées à Emmanuel Macron, il n’a eu droit qu’à 26 minutes en moyenne par meeting. Jean-Luc Mélenchon a pour sa part été gratifié de deux retransmissions pour cinq meetings, avec un moyenne de 22 minutes. À en croire les calculs de Marianne, la campagne du socialiste Benoît Hamon n’intéresse pas beaucoup BFMTV. Ses rassemblements ayant réuni au moins 1 000 personnes ont eu droit à neuf minutes sur les antennes du canal 15 de la TNT.

Quant au cas de Marine Le Pen, il serait «  plus difficile à lire » selon Marianne. La présidente du Front national (FN) n’a en effet organisé qu’un seul grand meeting ces quatre derniers mois. C’était à Lyon, le 5 février. Le site web de l’hebdomadaire l’assure : la patronne du FN est loin d’être lésée « puisque son unique grand meeting a été relayé pendant 258 minutes à la télévision ».

 

BFMTV réfute les calculs de Marianne

Les équipes web de Marianne ont noté un autre fait censé démontrer la bienveillance de BFMTV à l’égard d’Emmanuel Macron. Un jour avant Marine Le Pen, la capitale des Gaules était le théâtre d’un grand meeting de l’ex-boss de Bercy. Si le discours d’Emmanuel Macron, d’une durée d’1h47, a été retransmis par l’ensemble des chaînes d’information en continu, BFMTV a offert une couverture XXL de l’événement : prise d’antenne à 14h47 avec débat en plateau pour terminer sur le sujet à 18h54. Cela représente plus de quatre heures d’antenne.

BFMTV a contesté les analyses de Marianne. D’après Hervé Béroud, son directeur général, les calculs ne seraient « pas honnêtes ». Il assure qu’ils mélangent « les candidats partis en campagne très tôt, comme Emmanuel Macron » et ses adversaires. (…) »

Lire l’intégralité de l’article sur  francais.rt.com

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT

Ce qui est certain en tout cas, c’est qu’Asselineau n’est pas le candidat chouchou de BFM et Cie, lol !