RECHERCHER

PostHeaderIcon Cycles climatiques – Une faille géante dans la banquise de l’antarctique met les réchauffistes anthorpiques en émoi !

Source : France info (3 points,comptez bien sur le logoofficiel)

« La faille gigantesque dans un glacier de l’Antarctique continue de s’étendre

L’agence spatiale américaine estime qu’un énorme iceberg devrait prochainement se détacher de la plateforme glacière.

(…) La rupture de cet iceberg devrait se produire dans la prochaine décennie. Il s’agira du plus gros bloc de glace d’eau douce à se détacher de l’Antarctique depuis 2000 et du troisième plus grand enregistré dans l’histoire, selon les scientifiques. »

Lire l’intégralité  de cet article alarmiste sur France info.

LE COMMENTAIRE DU LABO SOLEIL VERT 

Les cycles climatiques sont vieux comme le monde, et la terre connait en permanence des fluctuations de son climat, et par conséquent de sa banquise… Faut-il pour autant faire de chaque modification de cycle un article alarmiste ?

Pour faire de l’audience ou pour préparer à l’instauration de nouvelles lois liberticides et de nouvelles taxes ?

A chacun et chacune de se forger sa propre opinion, mais visiblement cela ne coûte pas cher de faire peur aux masses, et ce la peut rapporter gros !

Et comme au loto, les gagnants ont pour caractéristique commune d’avoir tenté leur chance.

9 réponses à to “Cycles climatiques – Une faille géante dans la banquise de l’antarctique met les réchauffistes anthorpiques en émoi !”

  • Sébastien dit :

    En réalité, nous sommes inondés (lol) chaque jour de ce genre de non-information. Car la façon de présenter la chose n’a elle-même aucun sens. Faire des classements de la taille des icebergs, de la grosseur des gouttes de pluie ou de la largeur des failles ne démontre et ne prouve rien en soi, même si dans le cadre de RECHERCHES SCIENTIFIQUES plus larges, de telles données peuvent avoir un intérêt. Le fait d’isoler l’une ou l’autre de ces données dans un but clairement manipulatoire démontre l’incompétence crasse des journalistes (y compris souvent ceux de la presse scientifique spécialisée!).
    C’est un peu comme si on trouvait l’origine du nazisme dans les coups de pinceaux des tableaux peints par Hitler. Ça ne saurait tarder.
    Quelle misère…

  • Amblard dit :

    Si ce continent veut bien se libérer de son manteau blanc, il est vraisemblable que nous retrouvions les traces d’une ancienne civilisation, et sans doute même d’un nombre important de fossiles d’animaux.

  • Toutatis dit :

    Il y a plusieurs années, je me souviens d’Attali parler à la radio d’instaurer une dictature verte.

  • Nominoé dit :

    La science tout comme le journalisme n’a jamais été neutre et ne prétend pas à la neutralité…

  • Paul dit :

    Depuis quand les icebergs sont-ils parfaitement carrés ! 😉

    https://www.youtube.com/watch?v=iiPaU1YBXdQ

  • ehquionest dit :

    Banquise ou iceberg, ça n’est pas la même chose…

  • Toutatis dit :

    Qui dirige le monde ?

    https://www.youtube.com/watch?v=im19r9SxeyU

    Par Agence Info Libre

  • casp dit :

    Vous pourriez éviter de dire des âneries, il y a sur le web des personnes naÎve qui pourrait vous croire. J evous cite:

    « Les cycles climatiques sont vieux comme le monde, et la terre connait en permanence des fluctuations de son climat, et par conséquent de sa banquise… »

    Cette affirmation est bien entendu, vrai; mais mensongère dans le contexte; puisceque jamais dans l’histoire de la planète d’après toutes les données que nous avons su obtenir par la science, un tel changement n’a eu lieu sur un période aussi courte; Il ne sert à rien d’être alamartiste face à ce changement climatique; mais nier l’influence de lhomme sur la quesiton est tout bêtement stupide; c’ets méconnaître complètement l’histoire du climat et de l’atmosphère (n’oubliez pas que les êtres vivants -pas les hommes- ont plusieurs fois déjà modifier par leur activités le climat de la planète.

    • Josew dit :

      @ Casp : renseignez-vous bien, car une chose ne peut pas être vraie et fausse en même temps.

      Elle est soit vraie, soit fausse.

      Certes, cela est parfois ennuyeux, mais cela s’appelle le principe de réalité.

      La vague de froid qui se prépare sur la France et l’Espagne pour ce week-end et la semaine suivante, après avoir durement touché le reste de l’Europe, aura beaucoup plus d’incidence sur les esprits crédules qu’un petit article perdu sur la toile…

      Pour le reste, l’homme apporte beaucoup de pollutions (dans tous les domaines), il déverse des milliers de tonnes de sel par exemple pour la viabilité hivernale, pourrissant pour longtemps les nappes et mettant en danger la qualité nourricière des terres (la Mésopotamie a sans doute sombré à cause de remontées de sel), mais de cela personne n’en parle.

      On fait miroiter un faux problème pour cacher les vrais massacres.

Laisser un commentaire