RECHERCHER

PostHeaderIcon Attentat pâtissier – L’ex 1er Ministre Manuel Valls, alias El Blanco, enfariné à Strasbourg aux cris de « 49-3 on n’oublie pas ! »

Pas glop !

À son arrivée à 14 heures au Café Broglie de Strasbourg, où il avait rendez-vous avec des élus locaux, Manuel Valls, alias El Blanco, a été accueilli par un passant qui lui a lancé un sac de farine au visage.

Le candidat, dont le manteau noir était recouvert de farine, s’est tout de suite engouffré dans l’établissement. L’individu, peut-être un étudiant selon l’entourage du candidat, a été interpellé quelques mètres plus loin.

« 49-3, on n’oublie pas », aurait crié l’individu.

La police ne précise pas si le terroriste pâtissier avait « oublié » sa carte d’identité dans le paquet de farine…

2 réponses à to “Attentat pâtissier – L’ex 1er Ministre Manuel Valls, alias El Blanco, enfariné à Strasbourg aux cris de « 49-3 on n’oublie pas ! »”

Laisser un commentaire